Vampirisme énergétique: Arnaud Thuly, «la trace»

Focus

 

Arnaud Thuly 

«La Trace»

 

Suite à ses deux premiers ouvrages, La Voie du Mage et Purification: principes et méthodes, encensés par la critique et le public, Arnaud Thuly aborde le thème de la protection énergétique en spiritualité quantique ou «vampirisme». Mission scientifique collective des «sorciers» du 21ème Siècle, clarifier, décortiquer, la définition et les principes de l’occultisme sous une forme contemporaine: la magie neutre.

 

«En quoi croyez-vous? Qu’aimez-vous dans votre vie? Quelles sont les choses que vous n’aimez pas dans votre vie? Qu’est-ce qui vous motive, qui vous pousse à avancer? Quels sont vos objectifs?».

 

 

Lorsqu’en toute simplicité, l’expert en spiritualité quantique, en vampirisme énergétique ou Vampire Magik, Arnaud Thuly, âgé de 31 ans, passionné de l’histoire des civilisations anciennes, praticien énergétique, expérimentaliste, jeune humaniste averti, auteur, fondateur en 2004 de la librairie Alliance Magique et d’une maison d’édition éponyme, offre son temps pour évoquer les ressources énergétiques indispensables à la survie d’un être en danger psychique, physique, ou affectif: on observe, on écoute, on réfléchi. Ensuite, on teste, on agit. Et puis, un jour, on proagit sur la voie de l’ésotérisme expérimental où «la magie n’a pas de couleur».

 

L’occultiste, le mage, recrée certaines conditions naturelles et énergétiques de ce qu’il a pu concevoir ou ressentir dans le cadre d’un entrainement rigoureux qui parfois «n’a rien à voir avec l’occultisme». La magie contemporaine attire désormais certains protocoles scientifiques. Un occultiste averti est un initié passé maître en l’art d’exploiter l’énergie avec un objectif: se déloger des influences mystiques, de toutes perceptions humaines, afin d’obtenir des constatations concrètes autour de nombreuses expériences en lien avec des forces naturelles supérieures. L’énergie neutre invisible à l’oeil nu, détectée par Carl G. Jung, constitue une émanation de la matière issue de la réalité ordinaire dont les occultistes étudient la radiance. S’informer des recherches théologiques ancestrales et d’une connaissance ésotérique universelle avec un regard détaché de tous les systèmes de croyances devient ici un fondement.

À la pratique figée, Arnaud Thuly préfère une recherche en mouvement continuel: «je veux m’extraire des considérations religieuses et rester hors des considérations de la spiritualité (…). Je crois en une force supérieure mais je ne suis pas croyant au sens propre du terme (…). J’essaie de ne pas me contraindre. La religion est une facette ; je suis proche de toutes les religions et d’aucune. Je préfère ne pas limiter ma perception du divin (…) ». Pour Arnaud Thuly, la vérité absolue n’existe pas: «On n’aura jamais qu’une facette de la réalité». Toutefois, les domaines de l’ésotérisme et de l’occultisme ne relèvent pas de l’imaginaire. Le travail doit s’appréhender avec vigilance et objectivité. On peut avoir des croyances, une divinité, une religion différente, certains éléments peuvent s’étudier pour infirmer ou confirmer des phénomènes, «au même titre que la science». Une nouvelle réussite qui ouvre la voie aux réalisations futures, pari tenu.

 

«Le 30 avril 2007, le décès du chanteur Grégory Lemarchal à l’âge de 24 ans, atteint de la même maladie, ramène Arnaud Thuly à la triste réalité: la moyenne d’âge d’une personne atteinte de la mucoviscidose ne dépasse actuellement pas les 30 ans. Cette prise de conscience marque son premier et son dernier relâchement face à la maladie (…).» (Arnaud Thuly, biographie officielle)

 

 

Après de longues heures passées à prendre connaissance de ses travaux, j’ai découvert derrière l’oeil de l’aigle, une personnalité harmonieuse simultanément réfléchie et spontanée. La force de vie qui émane de son expérience parle d’elle-même: une nature généreuse, sans détour, profonde, sensible, détonante, visiblement précoce. Né en 1984, d’une santé fragile durant sa jeune enfance, Arnaud Thuly est atteint de la Mucoviscidose diagnostiquée tardivement, en 1991. «Bien qu’à 7 ans il ne puisse pas encore se rendre vraiment compte de ce que tout cela impliquera pour sa vie future, Arnaud prend malgré tout conscience de l’hygiène de vie que cela lui impose, l’obligeant à se rendre tous les jours chez un kinésithérapeute à la sortie de l’école et subir des examens mensuels à l’hôpital.» 

L’année 2011 s’inscrit dans son destin comme une période à la fois sombre et déterminante ; marquée par de sérieux ennuis de santé à répétition. Un grand plongeon vers un inquiétant séjour à l’Hôpital lui afflige douleurs et tourments face à une réalité improbable : un combat «illogique» pour la Vie.

 

https://youtu.be/LzXKN1WMx6w

 

Il rédige alors La Voie du Mage, témoignage de son parcours en quête d’une hygiène, d’une discipline générale, une philosophie de vie prolifique, «au cas où…». Une greffe des poumons «salvatrice» le remettra sur pieds à une vitesse étonnante. L’ouvrage s’impose désormais comme son premier livre, «une référence», pour celui qui s’inscrit aujourd’hui comme «un mage exceptionnel», d’après certains lecteurs ou ses interlocuteurs médiatiques. En 2013, le guide Purification: Principes & Méthodes, propulse les travaux d’Arnaud Thuly parmi les meilleures ventes françaises de l’année, catégorie Magie & Sorcellerie. Vampirisme Energétique: Identification & Protection, son troisième ouvrage publié en 2014, destiné à clarifier les amalgames entre «stigmatisation» et «déstigmatisation» du phénomène, annonce un nouveau succès dont pourraient témoigner les chiffres aussi bien que les citations se référant à son travail dans les années à venir.

Initié aux expériences de l’O.o.L et de l’O.r.s.T, Arnaud Thuly pratique l’art de la traque, une chasse aux énergies sous une forme contemporaine. Une discipline magique ancestrale pratiquée notamment en Angleterre ou sur le sol américain, plus méconnue en France, inspirée de nombreuses cultures dites primitives, tribales. Une recherche ésotérique à valeur énergétique sans interférence avec les idéologies religieuses pour ne pas générer de dogme, «preuve de l’existence objective dans la subjectivité». En règle générale, les expériences occultes sont dénigrées par la science traditionnelle mais les progrès réalisés dans le domaine de la physique quantique dévoilent une ouverture de quelques chercheurs vers une perception différente des sciences occultes ou certains phénomènes paranormaux.

 

De l’étude des énergies humaines émerge un point commun entre le traceur et le biologiste: la volonté d’une réduction des interférences négatives — obstacles — sur l’évolution de notre parcours et de notre santé.

 

Les deux secteurs, jadis publiquement opposés, envisagent maintenant une réunion en vue d’une exploitation optimale de la médecine préventive, complétée par les apports de la spiritualité quantique. Toutes deux se rapprochent d’une harmonisation, d’une prise de connaissance d’une conscience énergétique et de son réajustement, indispensable et permanent, en temps réel, face aux besoins psychiques et physiques d’un individu. Par extension, une manipulation d’énergies positives bénéfiques dans leurs intentions, en faveur du bien-être de l’Homme — par mesure d’anticipation.

 

 

En savoir +

Vaincre la Mucoviscidose 

Accéder à la librairie ésotérique ainsi qu’aux éditions l’Alliance Magique.

 

Marion Calviera
© PAM 2015

 

Sur le même thème:

L’Interview occulte – Mucoviscidose: Arnaud Thuly, « La mort? Une vieille amie… »

Test du verre salé contre l’envoûtement: « Une bêtise ! »

A la une

Interview dynamite: l'auteur, réalisateur et artiste visuel italien, Max Papeschi (Milan), parrain inclassable de la rentrée 2018. Photo © Giorgia Sans Merci

PAM sur Twitter

PAM sur Facebook

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

TATTOO PLANET