Retraite : ce que vous devez savoir sur la revalorisation de janvier 2023 !

Alors que l'inflation est en hausse depuis plusieurs mois, le projet de loi sur le pouvoir d'achat a enfin été voté. Après de nombreux débats agités à l'Assemblée nationale et des modifications par le Sénat, les mesures sont enfin définitives.

Retraite : Après la revalorisation de juillet, les retraités n’en verront une autre qu’en janvier prochain.

Même si de nombreuses aides seront accordées, ainsi que de nombreuses revalorisations, pour les retraités, le temps est déjà passé.

age Retraite

En effet, une revalorisation de 4% a déjà eu lieu pour le régime de retraite de base. Mais une revalorisation devrait encore avoir lieu, mais seulement en janvier prochain. Nous vous expliquons tout ici.

Bruno Le Maire a déclaré sur RTL France que l’inflation telle qu’elle est aujourd’hui, c’est-à-dire forte, va continuer à augmenter jusqu’à la fin de l’année 2022.

Il a également déclaré que le pays connaît actuellement un pic inflationniste. Mais le terme de pic implique également qu’il n’est que temporaire.

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle prévoit donc une baisse de l’inflation à partir du début de 2023.

Il précise également que c’est grâce au plan d’action de l’Europe, qui a diversifié son approvisionnement énergétique, trouvé du gaz et du pétrole ailleurs et réorganisé les chaînes de production. L’inflation fait mal au pays, mais aussi aux retraites.

En effet, l’inflation, qui a déjà dépassé les 6% sur un an en juillet selon les chiffres de l’INSEE, fait des ravages. Le pouvoir d’achat des Français s’érode et il en va de même pour les retraites. En effet, les retraites sont souvent le seul revenu des seniors qui ont donc du mal à boucler les fins de mois.

C’est pourquoi sa revalorisation a fait partie des premières mesures prises en juillet. Celle-ci concernait tous les affiliés au régime de base. Elle a pu être constatée dans les comptes de ce mois.

Revalorisation des pensions en janvier

Pour cette année, les pensions ont été revalorisées de 5,1 % en cumulé. Cependant, même si c’est un bon début, cela ne compense pas l’inflation de 6,1% déjà présente en juillet dernier.

En outre, si le taux de revalorisation des pensions est fixe, le taux d’inflation ne l’est pas. Cela signifie que l’inflation peut et va probablement continuer à augmenter, laissant les revenus des personnes âgées loin derrière.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rudy Madou (@rudy__madou)

C’est un constat amer pour tous les retraités. Certains militants demandaient une augmentation différente. Afin de ne pas laisser les revenus trop bas, la demande a semblé être refusée d’une certaine manière.

Certes, il y aura une nouvelle augmentation, mais ce ne sera qu’en janvier. Nous devrons donc attendre encore un peu pour pouvoir alléger le poids de l’inflation dans notre vie quotidienne.

Normalement, au début de chaque année, les pensions sont revalorisées pour suivre le cours de la vie. Et donc pour ne pas laisser les retraités dans la précarité. Cela est explicitement prévu par le code de la sécurité sociale.

En revanche, pour le calcul de janvier 2023, la revalorisation tiendra compte de l’inflation entre 2021 et 2022.

Retraite

Mais celle-ci est encore faible. Mais pour l’instant, face à ce problème, Bruno Le Maire reste très volontairement vague. Que ce soit par rapport à la somme ou à la manière dont elle sera décidée.

Donc pour l’instant, on ne sait pas vraiment ce qui va se passer avec la revalorisation en janvier 2023. Nous savons qu’elle aura lieu, mais pour combien de pourcentages, c’est encore un mystère.