Mask Singer 2024 : Agustin Galiana dévoile les coulisses de sa victoire

Agustin Galiana

Habituellement, les candidats de Mask Singer espèrent aller au bout de l’aventure sur TF1. Pour Agustin Galiana, c’était probablement l’inverse. Si l’acteur et chanteur est aujourd’hui heureux de sa victoire en finale ce samedi 22 juin 2024, l’interprète de l’Hippopotame dans cette saison 6 a malgré tout souffert sous ce costume.

Une finale décalée et une victoire éclatante

Exceptionnellement diffusée ce samedi 22 juin 2024 en raison d’un match de l’équipe de France de football la veille, la finale de la saison 6 de Mask Singer a couronné l’Hippopotame. Sans surprise, comme l’avait deviné Inès Reg, il s’agissait d’Agustin Galiana. L’acteur, connu pour son rôle dans “Ici tout commence”, a brillamment remporté cette édition face à l’Épouvantail (Gérémy Crédeville) et au Léopard (Chimène Badi).

Un bonheur mitigé

Agustin Galiana est heureux de sa victoire, mais il semble encore digérer cette expérience. “Avec cette émission, j’ai montré que je suis plus que ce que les gens disent : un beau gosse”, a-t-il confié à Télé-Loisirs. “J’étais dans le corps d’un personnage pas très grâcieux et j’ai réussi à ce que les gens votent pour moi, sans voir mon visage, sans voir mon corps. Je suis fier de ça !” Malgré cette fierté, il est peu probable de le revoir dans un nouveau costume à l’avenir.

Une expérience éprouvante

Agustin Galiana a précisé que ce rôle masqué était loin d’être facile à assumer sur les plateaux et en coulisses. “Le premier jour quand j’ai mis le costume, ça a été vraiment très, très compliqué pour moi”, a-t-il expliqué. Bien qu’en bonne condition physique, le costume de l’Hippopotame s’est avéré être un véritable défi. “Je suis quelqu’un qui fait du sport, je mange très bien, je ne bois pas. Je prends soin de moi,” a-t-il ajouté.

Une crise d’angoisse mémorable

Malgré les apparences, ce costume était infernal à porter. “Je l’ai rendu très léger. On avait l’impression qu’il n’y avait aucun effort pour bouger. Mais c’est tout un travail que j’ai fait pour rendre le personnage amusant,” a-t-il révélé. L’acteur a vécu l’un des pires moments de sa carrière à l’intérieur du costume. “La première journée, j’ai fait une crise d’angoisse dans le costume et j’ai mis trente minutes à revenir à mon état normal,” se souvient-il. “J’étais vraiment essoufflé, je n’arrivais pas à respirer normalement. J’ai eu très, très peur.”

Des défis physiques et mentaux

En plus d’une liberté de mouvement limitée, “Quand tu te mets dans le costume, tu restes comme un Playmobil avec les bras et les jambes étirés,” a-t-il décrit. L’hippopotame s’est rapidement transformé en un défi mental permanent, “Je ne respirais et ne voyais que par les narines (…) Être à l’intérieur, c’était comme être dans un four.”

La reconnaissance manquée

Tout cela pour ne même pas être reconnu par Laurent Ruquier, avec qui Agustin Galiana avait déjà travaillé au théâtre et sur Les Grosses Têtes. “C’est vraiment dommage que cette personne n’ait pas filmé le moment où je suis remonté sur scène”, a-t-il déploré. “J’aurais aimé parce que c’est ça ma victoire. Tout va bien et vivement le prochain spectacle.”

Une performance inoubliable

Malgré les défis et les épreuves, Agustin Galiana a réussi à triompher et à conquérir le cœur du public. Son expérience dans Mask Singer 2024 restera marquée par des moments difficiles, mais également par une incroyable résilience et un talent indéniable. Son parcours rappelle à quel point la persévérance et le courage peuvent mener à des réussites extraordinaires.

Agustin Galiana, malgré une expérience éprouvante dans le costume de l’Hippopotame, a su montrer sa force et son talent en remportant Mask Singer 2024. Son témoignage met en lumière les défis souvent méconnus des participants de telles émissions, soulignant la détermination et le dévouement nécessaires pour atteindre le succès.

Retour en haut