Pierre Palmade criblé de dettes : un producteur dévoile le vrai montant de ses revenus !

dettes

Les dettes de Pierre Palmade sous les projecteurs

L’affaire Pierre Palmade est loin d’être terminée. L’humoriste, actuellement sous contrôle judiciaire suite à un accident de voiture qu’il a provoqué sous l’emprise de la drogue, se trouve à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif pour une cure de désintoxication. Il rejoindra prochainement le CHU de Bordeaux, selon BFMTV. Le documentaire « Palmade, 30 ans de démons », diffusé le 24 avril sur la même chaîne, a notamment mis en lumière les dettes dont est criblé l’artiste.

Un montant estimé à 250 000 euros

D’après les informations recueillies par les enquêteurs suite à la tragique collision qui a fait trois victimes d’une même famille, dont une femme enceinte ayant perdu son bébé, les dettes de Pierre Palmade s’élèveraient à 250 000 euros. L’une des sœurs de l’artiste avait révélé aux policiers que son frère vivait « en dehors de toute réalité financière » et avait contracté des dettes auprès de l’URSSAF, des impôts et de son producteur.

Les droits d’auteur de Pierre Palmade remis en question

Pierre Palmade avait lui-même avoué que sa dépendance aux drogues ne lui permettait plus de travailler et qu’il ne percevait plus que des droits d’auteur de 5 000 euros, alors que son train de vie est estimé à 6 000 euros par mois. Mais selon Christophe Combarieu, producteur et proche de l’humoriste, les revenus de l’artiste seraient bien plus élevés que ce qu’il prétend.

Une mise au point sur les revenus de l’artiste

Des revenus plus proches de 20 000 euros que de 6 000 euros

Christophe Combarieu a tenu à rectifier les chiffres avancés par Pierre Palmade concernant ses droits d’auteur. « Ça fait quand même 30 ans que les droits d’auteur de Pierre ne sont pas de 6 000 euros par mois ! C’est beaucoup plus ! », a-t-il déclaré sur le plateau de « Touche pas à mon poste ». Selon lui, les revenus de l’humoriste tourneraient plutôt autour de 20 000 euros mensuels, mais à t’il des dettes ?.

Des scénarios de films et des one-man-shows lucratifs

Pour étayer ses propos, Christophe Combarieu a rappelé que Pierre Palmade avait écrit des scénarios de films tels que « Le grand restaurant » et « La Fine équipe », qui sont régulièrement diffusés à la télévision. De plus, l’artiste a réalisé plusieurs one-man-shows et pièces de théâtre qui ont connu un certain succès. Ces activités diversifiées ont contribué à augmenter significativement les revenus de l’humoriste au fil des années.

Un tarif moyen de 15 000 euros pour un one-man-show

Christophe Combarieu a également dévoilé que le « prix moyen » de Pierre Palmade pour un one-man-show s’élevait à environ 15 000 euros pour la soirée. Cette somme est bien loin des revenus que l’artiste prétend percevoir.

dettes

Pierre Palmade endetté malgré des revenus confortables

Un train de vie décalé par rapport à ses revenus réels

Malgré ces revenus plus conséquents qu’annoncés, Pierre Palmade semble avoir contracté des dettes importantes. Son train de vie, estimé à 6 000 euros par mois, pourrait expliquer en partie cette situation délicate. La dépendance aux drogues de l’artiste a également pu contribuer à l’accumulation de ces dettes.

Un soutien financier de proches et d’amis

Christophe Combarieu a confirmé que Pierre Palmade avait emprunté de l’argent à « beaucoup de monde ». Ce soutien financier extérieur pourrait être une autre raison expliquant l’ampleur des dettes de l’humoriste.

Un avenir incertain pour Pierre Palmade

Une nouvelle étape de réadaptation à Bordeaux

Pierre Palmade va entamer une nouvelle étape dans sa vie en intégrant le service de soins de suite et de réadaptation du CHU de Bordeaux. Cela pourrait lui permettre de se reconstruire et d’envisager un avenir professionnel plus serein.

Une remise en question nécessaire

L’artiste devra néanmoins se remettre en question et repenser son train de vie pour espérer sortir de cette spirale infernale de dettes. Il lui faudra sans doute redoubler d’efforts et de persévérance pour surmonter cette période difficile et envisager un retour sur scène réussi.

L’affaire Pierre Palmade est loin d’être résolue, mais les révélations de son proche producteur, Christophe Combarieu, apportent un nouvel éclairage sur sa situation financière. Il est désormais crucial pour l’artiste de se reconstruire et de prendre les mesures nécessaires pour assainir sa situation et retrouver un équilibre dans sa vie personnelle et professionnelle.

Partager l'article
Retour en haut