Adriana Karembeu dévoile les raisons de son divorce

Adriana Karembeu

Adriana Karembeu, célèbre animatrice et mannequin, a récemment parlé à cœur ouvert de son divorce avec Aram Ohanian, le père de sa fille Nina. Dans une interview émouvante, elle a révélé les raisons qui ont conduit à la fin de leur mariage, mettant en lumière les défis auxquels ils ont été confrontés pendant la pandémie de Covid-19.

L’annonce du divorce

En décembre 2022, Adriana Karembeu a surpris ses fans en annonçant sa séparation d’avec Aram Ohanian sur Instagram. « C’est le cœur serré que j’écris ces quelques lignes. Douze années magnifiques passées ensemble… J’ai vibré à chaque instant. Je n’ai jamais autant ri qu’à tes côtés. Notre histoire est belle et je l’ai tant aimée.

Pourtant, aujourd’hui, nous avons décidé ensemble de prendre des routes séparées », a-t-elle confié. Ces mots poignants ont montré la profondeur de son attachement à leur relation passée. Quelques mois plus tard, elle a accordé une interview à Ciné-Télé-Revue pour expliquer plus en détail les raisons de leur rupture.

Les tensions durant le confinement

Adriana Karembeu a souligné que les tensions dans son couple ont commencé à apparaître durant le confinement lié à la pandémie de Covid-19. « Le Covid a beaucoup changé de choses dans mon couple. Mon mari l’a très mal vécu parce que toute notre activité, qui tournait autour du tourisme et de la restauration, s’est arrêtée », a-t-elle expliqué.

En revanche, elle a trouvé du réconfort en passant du temps avec leur fille, Nina. « Mais moi, je l’ai très bien vécu, car je me suis retrouvée uniquement avec ma fille. Je ne travaillais pas et j’ai kiffé. Mon mari, c’était tout le contraire. Ça a contribué à notre perdition. »

Une relation saine pour leur fille, Nina

Malgré leur séparation, Adriana Karembeu et Aram Ohanian maintiennent une relation saine pour le bien-être de leur fille. « L’amour, ça s’use. On s’est perdus. On a vécu douze ans ensemble et nous sommes restés en très bons termes, on part en vacances ensemble.

Car nous sommes d’abord parents de notre fille. J’aime toujours mon ex-mari. Il m’a donné Nina, je lui en serai reconnaissante toute ma vie, » a-t-elle déclaré. Ils ont réussi à préserver une relation harmonieuse, ce qui est essentiel pour l’équilibre émotionnel de Nina.

La pandémie de Covid-19 a été un facteur déterminant dans la détérioration de la relation entre Adriana Karembeu et Aram Ohanian. En effet, les mesures de confinement ont provoqué une pause brutale dans leurs activités professionnelles, principalement axées sur le tourisme et la restauration.

Cette situation a créé une grande tension, car Aram Ohanian a très mal vécu l’arrêt de leurs projets et entreprises. En revanche, Adriana Karembeu a trouvé une certaine sérénité en passant du temps avec leur fille, Nina. Cette divergence dans leurs réactions face à la pandémie a révélé des différences profondes dans leurs attentes et besoins, accentuant les tensions dans leur couple.

Le rôle de la maternité

Devenir mère a profondément changé Adriana Karembeu. Elle a découvert une nouvelle dimension de sa vie, où son rôle de mère prenait le dessus sur toutes les autres préoccupations. Passer du temps avec Nina pendant le confinement a été une expérience enrichissante et épanouissante pour elle, contrastant avec la frustration ressentie par Aram Ohanian. Cette différence de priorités et d’émotions a joué un rôle clé dans leur séparation, car ils n’étaient plus en phase sur leurs aspirations et leur manière de gérer la situation.

L’évolution personnelle de chacun

Avec le temps, Adriana Karembeu et Aram Ohanian ont évolué différemment, ce qui a contribué à leur éloignement. Adriana a trouvé un nouvel équilibre en se concentrant sur sa fille et en appréciant les moments simples de la vie quotidienne.

De son côté, Aram a eu du mal à s’adapter à cette nouvelle dynamique, ce qui a créé un fossé entre eux. La pandémie a ainsi agi comme un révélateur de leurs différences, mettant en lumière les divergences qui les séparaient.

Une séparation consciente et mutuelle

Malgré les difficultés, Adriana Karembeu et Aram Ohanian ont pris la décision de se séparer de manière consciente et réfléchie. Ils ont choisi de mettre fin à leur relation tout en maintenant une communication ouverte et respectueuse pour le bien de leur fille.

Cette approche mature et responsable démontre leur engagement à préserver le bien-être de Nina, même après la fin de leur mariage. Ils ont ainsi réussi à transformer une situation difficile en une opportunité de croissance personnelle et de renouveau.

La reconstruction après le divorce

Depuis leur séparation, Adriana Karembeu s’efforce de reconstruire sa vie et de trouver un nouvel équilibre. Elle continue de travailler dans le monde de la télévision et du mannequinat, tout en consacrant du temps de qualité à sa fille.

Cette période de transition est marquée par un mélange de défis et de nouvelles opportunités, mais Adriana reste déterminée à avancer avec optimisme et résilience.

Le futur d’Adriana Karembeu

Adriana Karembeu aborde l’avenir avec sérénité et confiance. Elle envisage de nouveaux projets professionnels et personnels, tout en restant dévouée à son rôle de mère. Sa priorité est de créer un environnement stable et aimant pour Nina, où elle peut s’épanouir pleinement.

En dépit des épreuves, Adriana Karembeu reste une figure inspirante, démontrant que l’on peut surmonter les difficultés et reconstruire sa vie avec force et détermination.

Un message d’espoir

L’histoire d’Adriana Karembeu et d’Aram Ohanian est une illustration poignante de la manière dont un couple peut naviguer à travers les défis et les changements imprévus de la vie. Leur parcours montre que même après une séparation, il est possible de maintenir une relation respectueuse et aimante, surtout pour le bien des enfants.

Adriana Karembeu continue d’inspirer par son courage et sa détermination, offrant un message d’espoir à ceux qui traversent des périodes similaires.

Partager l'article
Retour en haut