Zette (12 coups de midi) viré, Jean-Luc Reichmann dévoile sa remplaçante !

Avec "Les Z'amours", "Attention à la marche" et maintenant "Les 12 coups de midi", Jean-Luc Reichmann est sans doute l'un des animateurs les plus populaires de la chaîne française. Et depuis qu'il régale les téléspectateurs à l'heure du déjeuner sur TF1, le compagnon de Nathalie Lecoultre n'est pas seul, puisqu'il est accompagné chaque jour de Zette, la voix off du jeu télévisé.

Dans les 12 coups de midi sur TF1, Jean-Luc Reichmann a réservé une petite surprise aux téléspectateurs. Ces derniers ont découvert le visage de la nouvelle Zette.

Mais les fidèles du programme ne connaissent que sa voix car elle n’est jamais apparue à l’écran. Samedi 2 juillet 2022, dans le documentaire Jean-Luc Reichmann, un destin hors du commun, diffusé sur TF1, Isabelle Belhadj alias Zette, de son vrai nom, apparaît pour la première fois à visage découvert.

Zette 12 coups de midi

Racontant sa collaboration avec l’animateur, qui a débuté en 1987, elle se confie : A cette époque, Jean-Luc était partout à la fois. Avec sa moto, il parcourait tout Paris. Il ne s’est pas retrouvé dans les Guignols de l’info pour rien. Il a 1 000 voix à son actif, c’est un caméléon. Il a une belle voix, de la musicalité, il est comédien.



Il avait tout le matériel pour que ça marche. Il s’en est donné les moyens. C’est quelqu’un qui n’abandonne pas. Quand il s’agit du côté mental des champions, je pense qu’il a ça, Jean-Luc.

Adieu Zette !

Mais ce mardi 12 juillet 2022, les supporters des 12 coups de midi ont vécu un bouleversement exceptionnel. En effet, pour la première fois, ce n’est pas Zette qui a présenté les candidats du jour. Dès son arrivée à l’antenne, peu avant midi, Jean-Luc Reichmann a annoncé qu’il allait dévoiler des visages moins connus de l’émission.

Et l’animateur a commencé par « Mélinda », qui s’occupe des candidats et des visios. Après l’avoir présentée aux téléspectateurs, le papa de Swann lui a demandé de remplacer Zette et d’annoncer l’arrivée des challengers du jour, venus défier Yaël, l’actuel maître de midi.

Un exercice dont Mélinda s’est acquittée avec un certain talent. Mais que les fans de la voix off se rassurent, la célèbre voix off des 12 coups de midi a ensuite pris le relais avec la même désinvolture et la même douceur qui font sa popularité.

Les 12 coups de midi : Zette lève le secret sur son identité

Douze ans après le début des 12 coups de midi, Zette, la voix off qui détaille les réponses et révèle les cadeaux, n’est jamais apparue à l’écran. Pour la première fois, la voix de l’émission a dévoilé son visage sur TF1 dans le documentaire consacré à Jean-Luc Reichmann, Jean-Luc Reichmann : un destin hors du commun ce samedi soir en deuxième partie de soirée.

De son vrai nom Isabelle Benhadj, elle est comédienne et amie de Jean-Luc Reichmann depuis une trentaine d’années, elle témoigne dans le documentaire pour parler du jeu. Il y a son humour, sa rapidité, son côté animal, c’est toujours vivant, dit l’actrice pour expliquer le succès de l’émission.

Une interview accordée !

Jean-Luc Reichmann a expliqué pourquoi il avait accepté son apparition dans son documentaire. On voit son visage à découvert pour la première fois, car c’est Isabelle qui parle de son ami Jean-Luc. Nous sommes amis depuis 1987, date à laquelle je me suis installé à Paris. Elle fait partie de mon quotidien, à l’heure du déjeuner. Dans le documentaire, elle a des mots très touchants pour moi, a expliqué l’animateur à nos confrères.

Invité sur le plateau du Buzz TV en décembre 2018, Jean-Luc Reichmann avait expliqué pourquoi Zette restait anonyme : Je pense que l’imaginaire est très important.

Zette

Quand les animateurs radio sont filmés, cela casse le mythe. Je me souviendrai toujours de Macha Béranger, le soir sur France Inter, elle nous faisait voyager. Et bien, avec Zette, c’est pareil.

Qui est Isabelle Benhadj ? Cette passionnée de théâtre de 61 ans a commencé sa carrière au Cours Florent avant de devenir animatrice sur Fun Radio à la fin des années 80. C’est à cette époque qu’elle rencontre Jean-Luc Reichmann. Elle remplace Véronique Le Nir, Eulalie, et devient Zette le 1er janvier 2011.