Xavier Dupont de Ligonnès : l’enquête relancer, révélations.

Xavier Dupont de Ligonnès

Selon les informations divulguées par un journal, un monastère a été perquisitionné pour Xavier Dupont de Ligonnès. n’a pas réussi.

Xavier Dupont de Ligonnès est indétectable depuis 10 ans. Cependant, la police continue de rechercher le père soupçonné du meurtre de sa femme et de ses quatre enfants. Le 18 mai, la police est toujours à la recherche d’un raid sur une abbaye traditionnelle de Saint-Michel-en-Brenne dans l’Indre, selon des informations publiées par le Journal du Dimanche. Ce voyage infructueux fait suite à un autre témoignage convaincu qu’il a reconnu le célèbre fugitif.

enfants

Une piste crédible pour les chercheurs qui ont déjà fait des recherches sur les monastères. En effet, Xavier Dupont de Ligonnès avait de nombreux liens avec la religion catholique. Déjà en 2011, la Police s’était rendue à Sainte-Madeleine du Barroux dans le Vaucluse. Et ce n’est pas sans raison que mon père y a fait plusieurs retraites spirituelles dans cette communauté traditionaliste dans les années 1980. En 2018, Roquebrune-sur-Argens a également été vérifiée. Mais rien à signaler.

Xavier Dupont de Ligonnès bientôt retrouvé ?

Un avocat de la mère de l’homme le plus recherché de France a suggéré à RTL en avril qu’il pourrait sortir du silence. Son client en est convaincu, notamment à cause de la lettre d’adieu de la personne : « Quand il écrit qu’il reviendra, il reviendra. La mère et la fille ne peuvent pas croire à sa culpabilité. Ils ne sont pas les seuls à être convaincus que le fugitif va remonter à la surface. « Il n’y aucun doute à propos de ça. Il n’a pas tout préparé à la mort », a récemment déclaré son ami d’enfance Bruno de Stabenrath à 20 Minutes.

Xavier Dupont de Ligonnès mort ou vif? Jacques Pradel a une théorie

C’est l’homme le plus recherché de France. Dix ans plus tard toujours introuvable, Xavier Dupont de Ligonnès est-il toujours en vie? Si sa mère pense qu’il pourrait refaire surface, Jacques Pradel, en revanche, est mort.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ilhame Emahli (@eeeeeeelame)

Il y a dix ans, nous découvrions les corps de cinq membres de la famille Dupont de Ligonnès dans cette maison familiale du 55 boulevard Schuman à Nantes. La femme et ses quatre enfants ont été enterrés sous la terrasse de leur maison. Les dix années pendant lesquelles le macho Xavier Dupont de Ligonnès, le père devenu suspect numéro 1, sont toujours introuvables. Mais est-il toujours vivant ? « Ma ferme conviction est qu’il est mort, confie Jacques Pradel sur BFMTV ce lundi 19 avril. Qu’il a tout fait pour disparaître.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Society (@societyofficiel)

L’opinion contredit fortement l’opinion de la mère et de la sœur de l’auteur présumé. Sur leurs conseils, la mère du fugitif a expliqué qu’elle était convaincue qu’elle réapparaîtrait. Jacques Pradel, fait référence à de nombreux éléments rassemblés jusqu’à présent sur l’affaire qui, à son avis, permettent «d’entrer dans la tête de l’auteur présumé». Nous avons des e-mails, des lettres personnelles, des coups de téléphone auxquels ses amis les plus proches ont témoigné – explique le journaliste d’investigation, rappelant la thèse du suicide.

Suicide personnel et suicide altruiste

« Huit mois avant les événements, pourtant, dans un long e-mail qui se terminait aussi par quelque chose comme un testament, il expliquait à deux de ses amis que quoi qu’il arrive le jour où il se dressera contre le mur, il n’aura qu’un choix. suicide personnel ou ce qu’on appelle le suicide altruiste. Autrement dit, tuer sa famille pour éviter de souffrir », a déclaré l’ancien animateur Perdu de vue.

« Il était au bout de sa corde »

Et puis il y a ce texte, publié dans le livre Disparu d’Anne-Sophie Martin, dans lequel Xavier Dupont de Ligonnès écrit qu’il fera tout pour qu’on ne puisse pas prouver qu’il est derrière quelque chose dans la disparition de sa famille. Jacques Pradel, invité de la BFMTV, explique également sa «conviction intime» par le fait qu’il serait impossible de se maintenir financièrement en liberté pendant dix ans. « Cela prend beaucoup, beaucoup d’argent, et c’est la fin du coup de pied dans les meurtres », conclut l’ancien TF1.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.