Xavier Bertrand ridiculisé par Anne-Sophie Lapix en direct ! « Il se fait atomiser ».

Jeudi 30 septembre 2021, Xavier Bertrand était invité sur le plateau du 20h22 de France 2, animé par Anne-Sophie Lapix, Nathalie Saint-Cricq et Mohamed Bouhafsi. Une rencontre marquée par une remarque piquante de l’animateur du journal télévisé.

Xavier Bertrand

Une séquence visionnée près d’un million de fois. Jeudi 30 septembre 2021, Xavier Bertrand était le premier invité du 20h22 de France 2.

Un nouveau rendez-vous politique assuré par Anne-Sophie Lapix, Nathalie Saint-Cricq et Mohamed Bouhafsi. Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand, connu pour ses clashs à la télévision, a défendu sa candidature à l’élection présidentielle de 2022 tout en grondant Emmanuel Macron au passage. Mauvaise gestion de la crise sanitaire, régime de retraite bafoué.

Xavier Bertrand présidentielle

Le compagnon de Vanessa Williot a qualifié le mandat du président de « raté ». Cela aurait-il agacé Anne-Sophie Lapix ? De nombreux internautes l’ont pensé.

Et pour cause, lorsque le député LR a fièrement assuré que les Français le soutenaient dans sa démarche politique, l’ancienne présentatrice de C à vous a eu une réponse inattendue envers Xavier Bertrand.

Mouvement de tête d’Anne-Sophie Lapix !

Xavier Bertrand 2022

Les Français veulent plus que tout tourner la page du quinquennat d’Emmanuel Macron, a déclaré Xavier Bertrand, ajoutant que l’actuel président avait laissé passer sa chance.

Je suis celui qui peut porter ce changement. Vous pensez sérieusement que si je n’étais pas la mieux placée, je serais devant vous pour expliquer mon projet ?, a demandé l’invité d’Anne-Sophie Lapix.

Et celle-ci de répondre : Eh bien, pour l’instant, vous n’êtes même pas au deuxième tour dans les sondages, a répondu la journaliste. Une remarque qui a laissé Xavier Bertrand de marbre.

Face au silence de son interlocuteur, Anne-Sophie Lapix a fait la moue et levé les épaules, ce qui a encore plus déconcerté l’homme politique.

Sur les réseaux sociaux, il n’en fallait pas moins aux internautes devant leur petit écran pour réagir à cette séquence :

« Oh mon Dieu, le malaise », « Je meurs elle a atomisé le bug », « Son corps a quitté son âme », « En larmes », « Le mouvement de la tête d’Anne-Sophie Lapix c’est pour me tuer », « Un vent de Sibérie qui traverse le dos », « Elle a achevé Xavier Bertrand », peut-on lire sur Twitter. Une séquence visionnée près d’un million de fois le lendemain de la diffusion de l’émission.

Une nouvelle version du site internet est désormais disponible en téléchargement, et le sera dans les semaines à venir.

Un nouveau rapport sur l’état de l’économie mondiale a été publié par la Commission européenne. Ce rapport, qui a été publié jeudi, est le premier d’une série de rapports sur l’état de l’économie mondiale et son impact sur l’économie.

Présidentielle 2022 : trois séquences à retenir de l’interview de Xavier Bertrand sur France 2.

Il a l’intention d’aller jusqu’au bout. Xavier Bertrand, le candidat de la droite à la présidentielle, a assuré jeudi 30 septembre sur France 2 qu’il ne renierait pas son engagement à se présenter à l’élection du printemps prochain.

Tout en appelant Valérie Pécresse, Michel Barnier et Eric Ciotti à lui laisser les coudées franches devant le congrès des Républicains, le président de la région Hauts-de-France a dévoilé trois mesures de son programme économique.

Voici ce que l’on peut retenir de son interview à 20h22 du journal de 20h.

<h3

Je n’ai pas peur de la compétition mais je veux gagner. Convaincu d’être le mieux placé à droite pour accéder au second tour de l’élection présidentielle.

Xavier Bertrand a lancé un appel au rassemblement derrière lui de tous les candidats à la primaire LR en vue du congrès des Républicains début décembre.

Il a également laissé entendre son refus de participer à ce congrès s’il était source de division, comme l’a été, selon lui, la primaire de la droite en 2016, qui ne nous a pas permis de gagner.

Bas salaires : une proposition de prime d’activité.

Estimant que la prime d’activité, actuellement versée à un peu plus de quatre millions de foyers, ne fonctionne pas bien, Xavier Bertrand propose de remplacer ce dispositif par une prime de travail.

Xavier Bertrand

Versée par l’entreprise sur la fiche de paie et remboursée par l’État, cette prime individuelle aurait pour objectif de rapprocher le salaire net du brut.

Cette prime, qui n’a pas été chiffrée, devrait concerner tous les salariés en dessous de 2 000 euros, soit la moitié des salariés et tous les indépendants gagnant moins de 2 000 euros.

Une personne gagnant le salaire minimum recevra plus de deux mois de salaire supplémentaire, a-t-il précisé, et aucun salarié à temps plein ne recevra moins de 1 500 euros.

Pouvoir d’achat : une prime Macron à la Bertrand.

Xavier Bertrand a également plaidé pour un meilleur partage de la valeur dans notre société, avec la possibilité d’une prime, défiscalisée et sans charge, pouvant aller jusqu’à 2 000 euros par an dans les entreprises de moins de dix salariés réalisant des bénéfices.

Enfin, le candidat propose de libérer totalement le temps de travail, avec une augmentation à partir de la 35e heure travaillée. Pas d’impôt, pas de charges. Cela permettra aux gens de travailler plus, a-t-il déclaré.


Sacha Fernandes

Depuis l'enfance, je suis passionnée par l'écriture et le yoga et je suis très curieux de nature surtout quand il s'agit d'actualité et de presse, je m'intéresse à tous les domaines ! J'aime aussi les nouvelles technologies et la création de sites internet, ainsi que le SEO qui me passionne, une vraie révélation pour moi il y a plus de 10 ans.