Voici ce qui lui reste à Laeticia Hallyday de l’héritage de Johnny Hallyday ! Alerte.

Alors que Johnny Hallyday est décédé il y a plusieurs années, certains fans se demandent quel héritage Laeticia Hallyday avait conservé !

Le 5 décembre 2017, Johnny Hallyday s’est éteint. Un véritable drame pour sa famille et notamment pour Laeticia Hallyday, qui a beaucoup de mal à se remettre de sa mort. Une histoire d’héritage est d’ailleurs venue entacher son décès.

Tensions dans la famille

Depuis des mois, la bataille entre Laeticia Hallyday et ses beaux-enfants autour de l’héritage de Johnny est très vive. Depuis plus de deux ans, les deux clans sont en guerre. Et ce, à cause du patrimoine du chanteur.

Ce n’est qu’en juillet 2020 qu’ils ont finalement trouvé un accord. Laeticia Hallyday a accepté de donner à Laura Smet ce qu’elle réclamait. Ainsi qu’un canapé, une statue, des bottes… , comme l’a confirmé un ami proche de l’actrice dans Le Parisien.

johnny hallyday laeticia hallyday

Selon les médias, elle aurait également l’héritage de son frère, David. Son héritage s’élève à un million d’euros. L’avocat du fils de Johnny a révélé qu’il avait pu obtenir le droit moral de l’album Sang pour sang.

Comme le rapporte BFMTV, l’avocat a déclaré : Nous sommes ravis de cet accord. Nous n’avons rien demandé. Il est donc normal que nous n’en fassions pas partie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday)

Avant d’ajouter : Nous avons indiqué depuis le début que la seule chose qui compte, c’est la mémoire de Johnny. Et la protection des sœurs. Laeticia Hallyday s’est dite satisfaite de l’accord.

Laeticia Hallyday a hérité des dettes de Johnny

Dans un communiqué, Laeticia Hallyday s’est expliquée : Laeticia est consciente que la situation née de la remise en cause de ces décisions ne pouvait plus durer. Elle a exprimé le souhait de trouver un accord avec les aînés de son mari.

Avant d’ajouter : Il s’agit de la paix exigée par le deuil. Il s’agit de la sérénité que toute famille devrait avoir. Elle a également avoué qu’elle était heureuse que Laura Smet ait saisi la main tendue.

Grâce à elle, chacun peut espérer un retour à la vie généreuse et paisible que son mari avait souhaité pour elle. Et ses enfants. En revanche, Jean-Claude Camus, l’ancien producteur du Taulier a dénoncé cette liaison avec Laeticia Hallyday et ses beaux-enfants.

Dans une interview accordée à Ciné Télé Revue, il a révélé : Non, ses deux autres enfants n’ont pas été déshérités. Parce qu’ils ont déjà reçu beaucoup de choses avant. Et Johnny, dans sa tête, a pensé qu’il fallait assurer l’avenir des deux petites, qui ne sont pas majeures.

laeticia hallyday instagram

Avant de révéler : C’est Laeticia Hallyday qui a hérité des dettes fiscales : 34 millions. Comme par hasard, une fois qu’on a su ce qu’il devait, on n’a plus entendu parler de la guerre de succession.

Ce qui reste de l’héritage de Johnny

Il a également expliqué : Pour s’assurer que Laetitia Hallyday paie, le fisc a mis en place des saisies conservatoires. Et ce, sur une partie des royalties de la veuve, privée. Donc une bonne partie de ses revenus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday)

Jean-Claude Camus a néanmoins souligné qu’elle avait conservé les biens de la famille. Mais aussi la moitié des biens musicaux. Et la moitié de la société Born Rocker Music. Cette dernière est évaluée à 50 millions d’euros.

Comme l’indiquent nos confrères de Closer, elle aurait vendu la villa de Pacific Palisades (à Los Angeles). Et ce, au prix de 11,5 millions d’euros. Elle a également mis en vente la maison familiale située dans les Hauts-de-Seine.

Laeticia Hallyday

Cependant, cette villa n’a toujours pas trouvé d’acheteur. Du moins pour le moment. Laeticia Hallyday aurait d’ailleurs baissé le prix de vente. Après avoir demandé 14 millions d’euros, elle en demande désormais 10,5 millions. À suivre !