Urgent ! Ce que cache Vladimir Poutine au sujet de sa famille dévoilée.

Aujourd’hui encore, le dirigeant de 69 ans Vladimir Poutine cache l’identité de ses parents et de ses proches.

Mystérieux et énigmatique, Vladimir Poutine est toujours resté très évasif sur sa vie privée. Les informations sur son enfance sont quasi inexistantes et, pour la plupart, basées sur des rumeurs. Dans un documentaire dévoilé en 2004 sur Arte par la réalisatrice néerlandaise Ineke Smits, une mystérieuse femme, alors âgée de 77 ans, se présentait comme la mère du président russe.

Ce que cache vraiment Vladimir Poutine ?

Elle aimerait surtout qu’il vienne lui rendre visite sans rien dire à personne. Mais elle ne veut pas lui faire de mal, a déclaré Le Monde lors de la sortie du documentaire. Mais pourquoi le dirigeant cacherait-il l’identité de ses parents ? La réponse serait liée à son passé au sein du KGB. Afin de rejoindre les services secrets russes, il s’est fait passer pour un orphelin.

Vladimir Poutine

Les services secrets aiment les orphelins précisément parce qu’ils deviennent pour eux une famille adoptive, expliquent nos confrères. C’est donc pour devenir membre du KGB et contrôler pleinement son image que Vladimir Poutine a caché l’existence de sa famille, et plus particulièrement celle de sa mère.

Le président russe n’aurait parlé de son passé qu’une seule fois, en 2000, devant trois journalistes : Il allait être élu président, mais le public ne le connaissait pas, ses conseillers voulaient changer cela ; il s’est montré franc et sincère comme il ne le sera plus jamais après ces interviews, explique Natalia Guevorkian, co-auteur du livre Vladimir Poutine : First Person.

Pour se protéger et protéger sa famille

Les secrets bien gardés du leader russe sont calculés et contrôlés dans les moindres détails. Lukas Aubin, spécialiste de la géopolitique de la Russie, a développé les raisons de ce mystère dans les colonnes de Ouest-France. L’une des principales raisons de ses mystères est la dimension sécuritaire.

S’il reste aussi secret sur sa vie privée, c’est avant tout pour se protéger et protéger sa famille, a-t-il expliqué, avant d’ajouter : Rester secret lui permet aussi de cacher sa fortune. Extrêmement paranoïaque, et encore plus depuis la pandémie mondiale, Vladimir Poutine contrôle chaque élément de son passé et choisit soigneusement les personnes de son entourage.

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine : comment sa mère a été sauvée par son père

Vladimir Poutine n’a pas eu une enfance des plus heureuses. Marqué par le fantôme de la guerre, le président russe a dû se forger une carapace dès son plus jeune âge. Né le 7 octobre 1952 à Leningrad, devenue Saint-Pétersbourg en 1991, l’homme politique grandit seul, ses deux frères aînés, Oleg et Viktor Poutine, étant morts avant sa naissance.

Si le premier est décédé en bas âge, le second a perdu la vie à cause de la diphtérie contractée pendant la Seconde Guerre mondiale. Bien qu’il n’ait pas vécu cette terrible période de l’histoire, il en a une grande connaissance, tirée des souvenirs de ses parents, Vladimir Spiridonovitch Poutine et Maria Ivanovna Poutina. Le père de l’actuel chef d’État russe a sauvé la vie de sa mère lorsqu’elle était condamnée à être enterrée parmi un tas de cadavres.

La mère de Vladimir Poutine est une survivante. Maria Ivanovna Poutina a non seulement survécu à près de 900 jours de siège de Leningrad, mais elle a également été sauvée in extremis par son mari. Comme le rapportait People Act Magazine en 2015, cette femme aurait pu connaître un destin tragique et être enterrée vivante.

Un bombardement dans la ville de Leningrad a tué des centaines de personnes. Jugée morte par les médecins, la mère de Vladimir Poutine a été placée dans un camion militaire chargé de cadavres. C’est après un congé pour rendre visite à sa famille que le père du chef d’État russe a reconnu les chaussures de sa femme en passant devant le véhicule.

Souhaitant des funérailles dignes de ce nom pour sa femme et ne pas la voir enterrée dans une fosse commune, il a demandé l’enlèvement de son corps.