Vanessa Paradis révèle son « violent » clash avec Serge Gainsbourg.

« Vanessa Paradis, c’est l’enfer », disait Gainsbourg à propos de leur collaboration au début des années 1990. Aujourd’hui, Vanessa Paradis dévoile les rouages de leur relation.

vanessa paradis

En 1987, Vanessa Paradis connaît le succès avec son tube Joe le Taxi, elle révèle aujourd’hui son clash avec Serge Gainsbourg.

Le public découvre la jeune chanteuse qu’est Vanessa Paradis. Puis elle fait ses premiers pas en tant qu’actrice. Et là, tout le monde s’accorde à dire que la jeune femme crève l’écran. Actrice à part entière, elle reçoit un César en 1990 pour son rôle dans Noce Blanche.

J’ai été profondément perturbée par tout cela.

Vanessa Paradis

Vanessa Paradis ! Mais ce succès fulgurant n’a pas été facile pour cette artiste au caractère réservé. « Quand j’ai connu ce succès, je n’avais que vingt ans, et c’était si soudain, si violent. J’étais déjà timide, mais cela m’a rendu encore plus sauvage, littéralement : J’avais l’impression d’être traquée comme un animal et qu’on m’enlevait ma liberté. Voir le regard des gens qui me connaissaient changer tout d’un coup alors que rien n’avait changé en moi, tout cela m’a profondément perturbée », a-t-elle révélé à Psychologies en 2013.

Serge Gainsbourg

La notoriété de Vanessa Paradis va encore s’accroître avec sa collaboration avec Gainsbarre. Gainsbarre l’aide à produire son album Variations sur le même t’aime (1990). Mais à l’époque, les rumeurs vont bon train. On parle d’un conflit entre les deux artistes. Serge Gainsbourg aurait voulu faire de la jeune chanteuse sa muse. Comme il l’avait fait auparavant avec Brigitte Bardot ou sa femme Jane Birkin. Mais l’ancienne candidate de l’école des Fans aurait fait preuve d’un fort caractère.

Une déclaration sulfureuse qui fait jaser

Le père de Charlotte Gainsbourg a alors piqué une crise et déclaré aux médias : « Vanessa Paradis, c’est l’enfer ». Avec cette déclaration sulfureuse, il n’en fallait pas plus pour faire parler la presse.

Pourtant, des années plus tard, l’épouse de Samuel Benchetrit Vanessa Paradis a accordé une interview sur le sujet à nos confrères du Journal du dimanche. Elle réfute le malentendu qui leur a longtemps été attribué. « La collaboration avec Serge Gainsbourg. On a prétendu que ça s’était mal passé entre nous alors que c’était divin. Le seul problème, c’est que Serge était très malade. A la sortie de l’album, dans un esprit de provocation, il a rajouté de l’huile sur le feu avec un bon mot : « Paradis, c’est l’enfer », a-t-elle expliqué.

« Ça me donne encore plus le trac ! ».

vanessa paradis

Serge Gainsbourg avait tenu à écrire seul les textes de toutes les chansons de l’album. Mais Vanessa Paradis avait l’intention d’y apporter sa touche personnelle. « C’est vrai que je lui ai refusé un texte, mais je pense que c’était mieux pour lui. Il écrivait en même temps des chansons pour Joëlle Ursull. Je suis désolé, mais je ne trouve pas que la chanson White and Black Blues soit à la hauteur. C’est ce qu’il essayait de me donner, mais si je travaillais avec lui, c’était pour avoir du grand Gainsbourg », explique la mère de Lily-Rose Melody dans le Journal du dimanche.

En tout cas, cet album est un énorme succès. Et c’est le dernier album de Serge Gainsbourg, qui s’éteint le 2 mars 1991. Aujourd’hui, Vanessa Paradis vit avec le réalisateur Samuel Benchetrit, avec qui elle est mariée. Elle sera bientôt à l’affiche de la pièce de théâtre Maman de son mari. Mais elle a récemment confié que sa plus grande crainte était de travailler avec son bien-aimé. « En ce moment, il me donne encore plus le trac ! Et ça me met la pression. J’ai l’impression que je dois en faire plus. J’ai l’impression que je dois en faire plus. Être la personne qui déçoit, ce serait terrible ! » a-t-elle confié à Paris-Match en juillet dernier.


Antoine Berrot

Ancien bordelais exilé à Marseille, je suis fasciné par l'univers du sport et des séries TV, surtout celle de Netflix France. Pigiste et rédacteur pour plusieurs magazines peoples, Antoine est de nature curieux et il adore partager son point de vue sur tous les sujets médiatiques.