Vanessa Paradis : grosse polémique autour de la chanteuse ! c’est grave.

Les premiers pas de Vanessa Paradis sur la scène du Théâtre Edouard-VII ont fait couler beaucoup d’encre. Les internautes ont amèrement commenté le prix exorbitant de certaines places du théâtre. Pascal Legros, le directeur du théâtre, est revenu sur cette polémique.

Vanessa Paradis

Vanessa Paradis n’a plus grand-chose à prouver à personne. Actrice, chanteuse, mannequin, l’ex-compagne de Johnny Depp a plus d’une corde à son arc.

Vanessa Paradis ! Il ne lui manquait plus que le théâtre, qu’elle pratique depuis le 14 septembre. Elle est en effet à l’affiche de Maman, une pièce écrite et mise en scène par son mari Samuel Benchetrit dans laquelle elle donne la réplique à Eric Elmosnino, Félix Moati et Gabor Rassov. Mais certains internautes n’ont pas manqué de lui faire remarquer que certains billets étaient proposés à 98 euros !

Vanessa Paradis nue

Un tarif très cher sur lequel Vanessa Paradis était déjà revenue dans les colonnes du JDD le dimanche 12 septembre : « Effectivement certains sont très chers. Ils sont à 98 euros et correspondent au carré d’or, c’est-à-dire à seulement 60 places sur les 790 que compte le théâtre ! ». Ce que l’on dit moins, c’est qu’il y en a à 10 euros ! Après, c’est un théâtre privé, qui ne reçoit aucune subvention. Il va rouvrir avec notre pièce et peut-être que ces places lui permettront de survivre », s’est-elle défendue.

Vanessa Paradis polémique

Amortir le coût

Pascal Legros, directeur du théâtre Edouard-VII et producteur de la pièce, s’est également emparé de la polémique Vanessa Paradis dans les colonnes de People Act Magazine vendredi 17 septembre : « Ce n’est pas parce que nous avons des places à 98 euros qu’elles sont toutes à ce prix, les prix vont de 10 à 98 euros », a-t-il justifié. Un avis partagé par son fils Axel Legros, le directeur de production de l’entreprise familiale : « Cette production a été lancée avant le Covid et nous avons dû la reporter plusieurs fois. Nous avons dû la jouer plus longtemps, mais nous avons raccourci la série avec moins de représentations pour pouvoir amortir le coût.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rudy Marmet (@rudymarmet)

Nous ne sommes pas subventionnés, ni un grand groupe financier qui fait du mécénat culturel, nous sommes des artisans et c’est le public qui nous fait vivre », a-t-il expliqué, avant de revenir sur la présence de l’éternel interprète de Joe le taxi : « Il est certain que c’est Vanessa Paradis, pas n’importe qui, elle a un coût. Si demain, on mettait des places pour Vanessa Paradis à 15 euros, ce ne serait pas normal non plus, elle a une certaine valeur ».

Une justification qui contredit légèrement les propos de la star dans les colonnes du JDD : « Mais je n’y suis pour rien et je trouve détestable de me faire porter le chapeau. J’ai toujours fait en sorte que le prix de mes concerts ne soit pas trop élevé. « L’acteur vaut l’homme, et l’homme vaut l’acteur », disait Louis Jouvet. Ça marche aussi pour les comédiennes, évidemment.

Vanessa Paradis johnny depp

« Ça me fait peur » : Vanessa Paradis en plein stress avant une grande première.

Vanessa Paradis s’apprête à jouer dans une pièce de théâtre pour la première fois. Mais la chanteuse avoue avoir un stress immense avant sa grande première dans les colonnes du Parisien.

C’est une excellente nouvelle pour Vanessa Paradis. La chanteuse de 48 ans fera ses premiers pas au théâtre ce mardi 14 septembre dans la pièce « Maman ». Dans le rôle de l’héroïne, elle donnera la réplique à Eric Elmosnino, Félix Moati et Gabor Rassov, dans un spectacle écrit et mis en scène par son compagnon Samuel Benchetrit. « Elle incarnera une femme sensible, attachante et émouvante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par julia (@ihavemanyfaves)

Un rôle imaginé et écrit pour elle par Samuel Benchetrit. Le théâtre Edouard VII la décrit sur son site internet. « Je ne pouvais pas passer à côté d’un texte aussi beau, original et profond. Lorsque nous nous sommes rencontrés et avons travaillé ensemble, il voulait l’écrire entièrement », a confié l’interprète de « Joe le taxi » au Parisien.

Vanessa Paradis

Et si Vanessa Paradis a l’habitude de monter sur scène pour chanter, c’est moins le cas en tant qu’actrice. Elle confie qu’elle est très stressée à l’idée de jouer sur une scène de théâtre. « Je n’ai jamais eu un tel trac dans ma vie, au contraire. J’ai essayé de me souvenir de mon premier concert en 1993, je n’avais aucune technique ou exercice de respiration pour me calmer, j’avais très peur, mais la musique est différente. Les chansons parlent pour toi, les intros réveillent des choses chez les gens qui sont déjà avec toi. Maintenant, il y a le silence, et vous devez parler. Je vais devoir prononcer mes premiers mots toute seule », confie-t-elle.

Le stress augmente pour Vanessa Paradis !

Et ce stress est d’autant plus grand que Vanessa Paradis ne sait pas si la salle sera pleine ou non. En effet, à cause du pass santé obligatoire et du prix des places, qui varient entre 60 et 150 euros. Ces prix ont suscité la polémique, faisant douter la mère de Lily-Rose Deep. Les gens ne prennent pas leurs places trop à l’avance », explique l’actrice. Et puis il y en a pas mal qui n’ont pas de carte de santé, ce qui complique les choses. Je n’ai jamais joué devant une salle qui n’était pas pleine, ça me fait peur. dit l’actrice. Espérons que le trac disparaîtra au lever du rideau.


Sacha Fernandes

Depuis l'enfance, je suis passionnée par l'écriture et le yoga et je suis très curieux de nature surtout quand il s'agit d'actualité et de presse, je m'intéresse à tous les domaines ! J'aime aussi les nouvelles technologies et la création de sites internet, ainsi que le SEO qui me passionne, une vraie révélation pour moi il y a plus de 10 ans.