Valérie Pécresse endettée et au plus mal, elle inquiète ses proches ! la preuve.

Valérie Pécresse ne semble pas pouvoir supporter la débâcle des élections présidentielles et de son parti. En effet, selon ses proches, la femme politique est marquée physiquement par sa défaite, à laquelle elle ne s’attendait pas.

valerie pecresse

Après son élimination au premier tour de la présidentielle, la candidate serait, selon ses équipes et ses proches, transformée physiquement. Mais qu’est-il arrivé à Valérie Pécresse ?

Au micro de RTL, la femme politique s’était exprimée sur la situation -catastrophique- de son parti, Les Républicains, mardi 10 mai :

La situation financière de ma campagne est aujourd’hui critique. Les Républicains ne peuvent pas faire face à ces dépenses. Elle a également évoqué ses dettes personnelles, qui sont très importantes : Je suis personnellement endettée à hauteur de cinq millions d’euros.

Valérie Pécresse jeune

Valérie Pécresse serait pâle, ailleurs, selon ses proches.

À la recherche de cette somme, qu’elle doit absolument rembourser à l’État, Valérie Pécresse se tournerait désormais vers cette seule et unique activité : trouver des fonds pour rembourser ses dettes.

Selon un homme politique proche d’elle, elle serait physiquement transformée :

Quand je l’ai vue, je l’ai trouvée pâle, comme si elle était ailleurs. Valérie Pécresse était marquée physiquement, ajoute un député quelques jours après sa défaite, après les élections.

Un appel aux dons qui ne permet pas d’éponger ses dettes.

L’ancienne candidate LR n’a pas réussi à dépasser la barre des 5% au dernier tour de la présidentielle. Éliminée dès le premier tour, Valérie Pécresse est désormais endettée à hauteur de 5 millions d’euros. Bien que son appel aux dons ait été fortement soutenu par son parti et les médias, elle n’a pas pu trouver assez d’argent pour rembourser ses dettes.

Certains candidats déçus ont néanmoins contribué à son fonds, comme Jean Lassalle. Philippe Poutou, ironique, avait proposé à l’ancienne candidate LR d’emprunter sa voiture pour dépanner dans un tweet. Valérie Pécresse aurait refusé le cadeau de cet ancien président français.

La candidate a jusqu’au 15 mai pour réunir cette somme : J’ai besoin de votre aide d’urgence avant le 15 mai, expliqua-t-elle récemment à RTL.

Valérie Pécresse n’aura pas grand-chose à mettre dans sa poche après l’échec de sa campagne.

L’appel aux dons lancé par Valérie Pécresse au lendemain de son échec à l’élection présidentielle a permis de récolter plus de 2,5 millions d’euros. Cette somme s’ajoute au geste fait par le parti pour l’aider à réduire sa dette personnelle liée à la campagne.

Valérie Pécresse

L’horizon financier de Valérie Pécresse s’éclaircit progressivement. N’ayant pas obtenu 5 % des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle, la candidate, qui avait personnellement contracté un prêt bancaire de 5,1 millions d’euros pour sa campagne, a été privée du remboursement par l’État de près de la moitié (47,5 %) des frais engagés par elle et son parti. Elle a dû se contenter d’une maigre dotation d’environ 600 000 €, soit 4,75 % du budget de sa campagne présidentielle.

Heureusement, l’appel aux dons lancé à la mi-avril auprès de ses électeurs et sympathisants a rencontré un certain succès. Selon les informations du Figaro, confirmées à Capital, l’initiative a déjà permis de récolter plus de 2,5 millions d’euros. Et ce n’est pas fini : alors qu’elle devait initialement se terminer le 15 mai, la campagne de dons a été prolongée jusqu’au 31 mai.

valerie pecresse

Parallèlement, le candidat a pu compter sur l’aide des Républicains (LR), qui ont pris en charge près de 25% de la dette de leur candidat, contribuant à son remboursement à hauteur de 1,2 million d’euros. C’est un engagement qui ne fragilise pas les finances du parti, a indiqué l’entourage du candidat à Ton Mag.

En ajoutant le montant des dons, la contribution de LR et le remboursement forfaitaire de 600 000 euros, il manque désormais moins d’un million d’euros à la candidate pour rembourser intégralement son prêt personnel.

Si la dernière ligne droite de l’appel aux dons ne suffit pas à combler ce trou, Valérie Pécresse assumera la dette personnelle de sa campagne présidentielle, elle en a pris l’engagement, a déclaré un proche de la présidente de la région Île-de-France à Capital.


Sacha Fernandes

Depuis l'enfance, je suis passionnée par l'écriture et le yoga et je suis très curieux de nature surtout quand il s'agit d'actualité et de presse, je m'intéresse à tous les domaines ! J'aime aussi les nouvelles technologies et la création de sites internet, ainsi que le SEO qui me passionne, une vraie révélation pour moi il y a plus de 10 ans.