Valérie Lemercier : la comédienne rapatrié de toute « URGENCE », effroyable nouvelle.

Depuis quelques semaines, l’actrice Valérie Lemercier est sous les feux de la rampe avec son film sur Céline Dion, dans lequel elle raconte les moments les plus importants de la vie de la star internationale.

Valérie Lemercier

La célèbre Valérie Lemercier est une figure emblématique de la comédie française. Son talent est indéniable et son sourire est infaillible.

Récemment, le magazine people Ici Paris a consacré un dossier à l’actrice Valérie Lemercier et a livré quelques nouvelles désagréables à son sujet. Selon la publication, l’actrice a traversé une période très difficile.

Valérie Lemercier compagnon

Alors qu’elle était en plein tournage d’un film, Valérie Lemercier a dû être rapatriée en urgence à l’hôpital.

Cependant, en pages intérieures, on apprend que si ce rapatriement a eu lieu, il n’est pas récent. En fait, cet événement remonte au film « Les Visiteurs », qui a connu un grand succès.

Valérie Lemercier jeune

Malgré le succès de ce film, Valérie Lemercier vivait un véritable calvaire sur le tournage.

Valérie Lemercier a beaucoup souffert pendant le tournage du premier volet, étant régulièrement taquinée par le trio Jean-Marie Poiré, Christian Clavier et Jean Reno.

Pourtant, elle avait remporté le César du meilleur second rôle féminin grâce à sa participation, rapporte un collègue.

Valérie Lemercier, une grande comédienne made in France !

Il faut toujours qu’il y ait une sorte de bouc émissaire. Valérie Lemercier est devenue moi dans Les Visiteurs, où j’ai eu un grand rôle. Jean-Marie m’a dit :

Ça ne va pas, le rédacteur en chef est inquiet, tu ne joues pas bien, tu n’es pas drôle. Mon souvenir est que toute l’équipe technique était à Carcassonne dans un hôtel, et que nous, les acteurs et actrices, étions dans un Relais et Château en pleine campagne, a-t-il déclaré.

Valérie Lemercier poursuit : Comme personne ne voulait dîner avec moi, j’ai demandé qu’on me ramène à Carcassonne pour ne pas être seule. Peut-être que je n’étais plus le même, peut-être que j’avais pris un mini-melon, peut-être qu’ils ont considéré que je n’étais pas assez reconnaissant d’avoir écrit un rôle pour moi.

Valérie Lemercier raconte son calvaire sur le tournage de « Les Visiteurs ».

Actuellement en pleine promotion d’Aline, qui sortira en salles le 10 novembre 2021, Valérie Lemercier a profité d’une interview au Monde pour évoquer le tournage des « Visiteurs ». Selon l’actrice, son expérience n’a pas été facile.

Dans la comédie culte de Jean-Marie Poiré, sortie en 1993, Valérie Lemercier incarne l’inoubliable Béatrice de Montmirail. Comtesse maniérée à l’accent aigu, elle est très féminine.

Le public n’oubliera jamais ce rôle et il lui a même valu le César de la meilleure actrice dans un second rôle en 1994. Cependant, pendant le tournage, tout n’a pas été facile, comme elle l’a confié au Monde le 22 septembre 2021.

Valérie Lemercier ! Personne ne voulait dîner avec moi.

Cette femme 57 ans raconte un tournage difficile, alimenté par de dures réflexions et la solitude. Selon elle, il faut toujours un bouc émissaire.

Elle est devenue moi dans ‘Les Visiteurs’, où j’avais un grand rôle. Jean-Marie (Poiré) m’a dit : Ça ne va pas, le directeur est inquiet, tu ne joues pas bien, tu n’es pas drôle, a-t-elle confié au journal.

Valérie Lemercier

Face à tant de pression, Valérie Lemercier se souvient également d’un événement particulier dont elle se serait bien passée :

Toute l’équipe technique était à Carcassonne dans un hôtel, et nous, acteurs et actrices, étions dans un Relais et Château à la campagne. Comme personne ne voulait dîner avec moi, j’ai demandé à être rapatrié à Carcassonne pour ne pas être seul.

A l’époque, la jeune carrière de Valérie Lemercier est en plein essor, grâce notamment à un prix Molière en 1991. Avec le recul, elle n’hésite pas aujourd’hui à se remettre en question.

Peut-être que je n’étais plus la même, peut-être que j’avais pris un mini-melon, peut-être qu’ils pensaient que je n’étais pas assez reconnaissante d’avoir écrit un rôle pour moi, conclut-elle.

Avec Christian Clavier et Jean Reno, le film réalisé par Jean-Marie Poiré reste dans les mémoires comme le cinquième plus gros succès au box-office français.


Antoine Berrot

Ancien bordelais exilé à Marseille, je suis fasciné par l'univers du sport et des séries TV, surtout celle de Netflix France. Pigiste et rédacteur pour plusieurs magazines peoples, Antoine est de nature curieux et il adore partager son point de vue sur tous les sujets médiatiques.