Tickets restaurants et les indemnités de repas à la rentrée : une nouvelle aide votée !

Pendant le blocage, les Français avaient bénéficié de certains assouplissements concernant l'utilisation de leurs Tickets restaurants. La limite journalière était doublée et les détenteurs de ces titres pouvaient également les utiliser le week-end et les jours fériés, ce qui n'est normalement pas autorisé.

L’Assemblée nationale a voté un petit coup de pouce pour les titres et indemnités de repas. Cette aide prendra effet à partir du 1er septembre 2022.

Toutefois, à compter du 1er juillet 2022, le plafond est revenu à 19 €, et les assouplissements sont terminés. Dans le cadre du débat parlementaire sur le pouvoir d’achat des Français, de nombreux députés demandaient une augmentation du plafond des Tickets restaurants.

Bruno Le Maire s’est dit favorable à un relèvement du plafond journalier de 19 à 25€. Un petit coup de pouce voté par l’Assemblée le même jour, comme le rapporte Le Parisien ce vendredi. Une mesure qui ravira les détenteurs de ces fameux billets.

indemnités de repas

Dépenser plus

Si l’augmentation du plafond ne signifie pas une augmentation du montant des billets, elle permet de dépenser plus, en une seule fois. Une proposition qui a été faite par des députés de tous les partis politiques, comme l’a expliqué Bruno Le Maire : C’est une proposition qui a été faite par des députés des Républicains, des socialistes et des écologistes, a déclaré le ministre, qui a également dévoilé d’autres mesures d’aide.

Les députés ont ainsi voté une exonération de 4% des exonérations fiscales et sociales pour soutenir le financement par les employeurs des Tickets restaurants pour leurs salariés, mais aussi des indemnités de repas. Normalement prévue pour janvier 2023, la mesure prendra effet à partir du 1er septembre 2022.

Tickets-restaurants

Plusieurs amendements avaient été déposés par l’opposition pour porter la valeur maximale des Tickets restaurants à 15 € par jour, contre 11,38 € aujourd’hui. Pour l’instant, la valeur des titres reste la même, seul le plafond journalier a été augmenté. Les 4,8 millions de bénéficiaires ne pourront toujours pas utiliser leurs titres le week-end et les jours fériés.

Pouvoir d’achat : le plafond de dépenses des Tickets restaurants sera réduit à partir du 1er juillet 2022

Après avoir été porté à 38 euros en 2020 pour aider les restaurateurs pendant la crise sanitaire, le plafond de dépenses des Tickets restaurants sera réduit à partir du vendredi 1er juillet 2022, mais le nouveau montant pourrait être modifié.

Alors que le plafond de dépenses des titres restaurant était initialement de 19 euros, le montant a été porté à 38 euros en 2020. Cette décision a été prise par le gouvernement pour aider les restaurateurs pendant la crise sanitaire.

Pour rappel, le secteur de la restauration a été l’un des plus touchés par les conséquences de la pandémie de Covid-19, avec le secteur culturel. De nombreux restaurants ont été contraints de fermer leurs portes lors des différents confinements mis en place pour lutter contre la propagation du virus sur le sol français.

Si certains établissements ont pu s’en sortir grâce à la livraison de repas à domicile et aux aides publiques, d’autres ont fait faillite. Les Tickets restaurants, qui peuvent être utilisés tous les jours de la semaine, mais aussi le week-end, dans les restaurants et les supermarchés, verront leur plafond de dépenses réduit à partir du vendredi 1er juillet 2022.

Initialement, ce plafond devait être ramené au niveau initial d’avant la crise, soit 19 euros, comme l’avait officiellement annoncé le ministère de l’Économie en février 2022. Mais selon des informations révélées par Le Figaro mardi 21 juin 2022, le plafond des Tickets restaurants pourrait finalement être moins abaissé que prévu.

Tickets restaurants

Tickets restaurants : un plafond différent entre les restaurants et les supermarchés ?

En effet, nos confrères ont révélé que la Commission nationale des tTickets restaurants (CNTR) a envoyé un courrier au ministère de l’Économie. Dans cette fameuse lettre, elle demande l’abaissement du plafond à 29 euros, uniquement dans les restaurants. Le plafond dans les supermarchés serait abaissé à 19 euros.

Pour mémoire, aucune proposition de la Commission nationale des Tickets restaurants n’a encore été rejetée par le ministère de l’Économie. Par ailleurs, il ne sera bientôt plus possible d’utiliser les titres-restaurant les week-ends et les jours fériés. Toutefois, les personnes qui travaillent le week-end et les jours fériés pourront toujours les utiliser pendant leurs heures de travail.