Thomas Dutronc au chevet de sa maman, les derniers instants de Françoise Hardy.

Depuis dix ans, la vie de Françoise Hardy est un calvaire. Son lymphome l’a obligée à se couper de ses fans et à vivre recluse dans son appartement. Dans cet article, People Act Magazine vous fait découvrir les coulisses de son quotidien. Plus que jamais, elle doit faire attention à tous les détails pour que la maladie n’ait pas le dernier mot. Sourde d’une oreille, la chanteuse a d’énormes difficultés à s’exprimer. C’est donc avec beaucoup de regret qu’elle a quitté la scène.

Thomas Dutronc

Thomas Dutronc n’est pas du genre à se plaindre. Pourtant, lorsque le destin s’acharne, il va tout faire pour prouver que les médecins ont tort !

Il n’est pas facile pour Thomas Dutronc d’accepter le pire. C’est pourquoi il nous raconte sa situation infernale lorsqu’il voit les forces de sa mère décliner. Et People Act Magazine le soutient dans cette terrible épreuve !

Thomas Dutronc, plus malheureux que jamais !

thomas dutronc francoise hardy

Pendant la pandémie, elle n’a vu personne et n’a pas pu se faire vacciner. Son système immunitaire est trop faible. Si jamais elle doit s’exprimer, elle le fait uniquement par écrit, par courriel. N’oublions pas qu’il y a quelques années, les médecins étaient tout sauf positifs à son égard.

Ces vingt et un jours, Thomas Dutronc les a gravés dans son âme. Chaque matin, le jeune homme avait l’intuition de recevoir cet appel des professionnels et d’entendre cette horrible prédiction ! Eh bien. C’est la fin.

Quand tout s’effondre.

Contre vents et marées, Thomas Dutronc n’a pas baissé les bras. Il a la ferme intention de tout faire pour accompagner sa mère et prouver aux médecins qu’ils ont tort de penser qu’elle est finie. A chaque fois, c’est le même discours. Les médecins pensent qu’il est temps de prévenir Jacques Dutronc.

L’objectif est qu’il puisse dire au revoir à temps à celle qu’il a tant aimée. Il n’y a rien à dire sur le fait de ne pas pouvoir dire au revoir à un être cher. En étant présent pendant son coma, il espère sincèrement qu’elle ressentira sa bienveillance et reviendra parmi les vivants.

C’est sa mère qui décrit le mieux la démarche de Thomas Dutronc. En effet, le musicien est bien trop modeste pour en parler en détail à la presse. S’il le fait, c’est à un petit cercle d’amis proches. Dès lors, elle trouve un exemple révélateur de sa tendresse.

Il venait très, très souvent. Il me lisait des extraits de Georges Brassens et me tenait la main. D’ailleurs, selon elle, de petites minutes miraculeuses se produisent. De temps en temps, j’ouvrais les yeux, il sentait un tel courant d’amour entre lui et moi que finalement, il est sorti réchauffé de l’hôpital.

Thomas Dutronc y croit encore !

Nous le savons. Comme Line Renaud, Françoise Hardy est favorable au droit de mourir dans la dignité. D’ailleurs, le prochain président de la République devrait absolument tenir compte de l’avis. On ne peut pas continuer comme ça.

Pourtant, contre toute attente, son fils ne l’entend pas de cette oreille. Même s’il sait que son souhait de s’envoler sans vraiment en avoir conscience, il va ordonner aux soignants de réaliser deux traitements lourds pendant ces semaines de coma. Commence alors un incroyable conflit entre la communauté médicale et Thomas Dutronc.

Thomas Dutronc

Après de nombreuses réunions du personnel où les experts se sont mis d’accord pour dire : ‘OK, elle part. C’est f*utu, il se dit : f*utu pour f*utu, donnons-lui les deux chimios. Avec le recul, le chanteur ne peut qu’être reconnaissant. C’était vraiment le meilleur choix car c’est ce qui m’a ramené à la vie. Il faut le savoir.

Lorsqu’on interroge Thomas Dutronc sur cette décision, mais aussi sur tous ces gestes de tendresse envers sa mère endormie, il se base sur une vieille croyance. On m’a dit que les personnes dans le coma pouvaient t’entendre, alors je lui lisais des poèmes. Les larmes aux yeux, il se souviendra à vie de ce moment fort où il y avait beaucoup d’amour. Le jour de son réveil, il estime que tout d’un coup, alors qu’elle était sur le point de s’éteindre, elle a commencé à revenir.

Et maintenant ?

People Act Magazine a des frissons qui lui parcourent l’échine en lisant ce témoignage de Thomas Dutronc. Quel merveilleux message à tous ceux qui perdent espoir ! Souhaitons à Françoise Hardy un long voyage sans douleur. Le moment venu, son fils saura exactement quoi faire et dire pour la soulager.


Antoine Berrot

Ancien bordelais exilé à Marseille, je suis fasciné par l'univers du sport et des séries TV, surtout celle de Netflix France. Pigiste et rédacteur pour plusieurs magazines peoples, Antoine est de nature curieux et il adore partager son point de vue sur tous les sujets médiatiques.