Thierry Ardisson clash sans ménagement à Jamel Debbouze ! choquant.

Thierry Ardisson s’est confié dans une interview accordée au magazine GQ. L’occasion pour le producteur et l’animateur d’évoquer les prises de position de certains artistes sur des sujets de société.

Thierry Ardisson n’est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche. Le producteur et animateur se confie régulièrement sur les déchirements qui ont entaché certaines de ses relations avec des personnalités du monde de la culture et de l’audiovisuel. Ce dimanche 27 février 2022, il s’est notamment confié sur son différend avec Laurent Ruquier.

Alors que les deux hommes travaillent ensemble depuis plusieurs années, ils ont connu un désaccord que Thierry Ardisson n’a pas digéré. Laurent, je le connais depuis trente ans. Ensemble, on a fait On a tout essayé, qui a été l’un de ses plus gros succès pendant 10 ans sur France 2. Quand j’ai été viré de Tout le monde en parle, je l’ai appelé pour me remplacer, raconte Thierry Ardisson.

Thierry Ardisson clash

Une amitié de longue date ébranlée par le refus de Laurent Ruquier de retravailler avec lui. Quand il a fait sa nouvelle émission, On est en direct, je lui ai dit : Si tu veux, je te produis, avec Philippe Thuillier, qui est un ami commun. Il m’a jeté comme une merde. Donc je ne cherchais pas de travail, en fait, parce que j’avais Hôtel du temps en préparation, mais il m’a dit :

Nan, nan, tu es trop clivant. Je lui ai répondu : Bravo, c’est toi qui m’as dit ça ! Alors on s’est un peu disputé. Enfin, moi surtout, a-t-il révélé sur RTL. Depuis, les deux hommes ont partagé un déjeuner de réconciliation qui aurait dû permettre à Thierry Ardisson de passer à autre chose.

Jamel Debbouze femme

Thierry Ardisson déçu par Jamel Debbouze

Mais cela n’empêche pas Thierry Ardisson d’être critique. Le producteur de télévision a confié ce mercredi 2 mars 2022 qu’il était déçu par une autre personne : Jamel Debbouze. L’animateur et l’humoriste se sont connus il y a de nombreuses années. En effet, le producteur de télévision a été l’un des premiers à offrir un éclairage au travail de l’humoriste.

En 2001, juste après l’attentat contre les tours jumelles à New York, les deux hommes ont eu un échange à ce sujet. Jamel Debbouze n’a pas hésité à donner son point de vue. Il était invité dans mon émission, deux ou trois jours après le 11 septembre.

Thierry Ardisson

Il est arrivé et a eu un discours extraordinaire sur le fait de ne pas faire d’amalgames entre les musulmans et les islamistes. Il était génial, se souvient Thierry Ardisson dans une interview accordée à People Act Magazine.

Admiratif de ce franc-parler, Thierry Ardisson regrette que le compagnon de Mélissa Theuriau n’ait pas continué à donner son avis sur les questions de société. Je ne regrette qu’une chose, c’est qu’il n’ait pas continué dans cette direction. Aujourd’hui, il se cache un peu, a-t-il déclaré. Espérons que ce tacle ne coûte pas à Thierry Ardisson un autre déjeuner de réconciliation.

Thierry Ardisson tacle Booba : il n’a jamais écrit une mélodie.

Nouveau clash pour Booba qui a été pris pour cible par Thierry Ardisson lors d’une interview.

Dans une interview, Thierry Ardisson n’a pas été tendre avec Booba, qu’il n’apprécie visiblement pas. Et on connaît B2O, il n’a pas laissé les déclarations de l’animateur longtemps sans réponse.

Thierry Ardisson critique la carrière de Booba

La liste des rappeurs et personnalités avec lesquels Booba est en clash ne cesse de s’allonger. Invité par GQ à faire l’exercice de la playlist de Versus, Thierry Ardisson a dû commenter son entretien avec Booba lors d’un tournage de Tout le monde en parle, une rencontre qui ne lui a visiblement pas fait apprécier le personnage.

Souvenez-vous, c’était en 2004, l’animateur demandait à Booba Vous ne souriez jamais, qu’est-ce qui pourrait vous rendre heureux ? et, nonchalant comme à son habitude, le Duc sortait la carte de je suis br**king**** de vos questions au c***. Une attitude que Thierry Ardisson a jugée marketing dans son interview pour GQ publiée mercredi 2 mars. Et plus que ça, l’ancien animateur de Canal + en a profité pour démonter littéralement le rappeur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)

En effet, ce dernier a d’abord déclaré qu’il n’avait aucun souvenir de lui Booba j’ai interviewé, honnêtement je ne me souviens pas, il y a plein de gens dont je ne me souviens pas heureusement. Même s’il ne se souvient pas de lui, Ardisson a pu exprimer le peu de considération qu’il avait pour Booba et a carrément remis en cause son talent artistique. Il ne m’intéresse pas, c’est tout. Je pense que c’est le marketing, son attitude, je pense qu’il ne m’intéresse pas du tout. *Il n’y a pas de chanson de Booba que tout le monde puisse siffler, il n’a jamais écrit une mélodie. Donc il a une haine, oui, mais avoir une haine ne suffit pas pour faire une carrière.

En revanche, l’animateur Thierry Ardisson a fait part de son travail de recherche en tant que journaliste (qu’il n’a évidemment pas fait pour Squeezie) et finalement, il s’en souvient un peu. Je pense que quand j’interviewe Booba, on ne voit pas qu’il ne m’intéresse pas. Quand il est arrivé sur mon plateau, je savais exactement qui il était, parce que c’est une chose très importante, il faut tout savoir sur la personne que tu as en face de toi, c’est comme un flic.

Mais vous connaissez Booba, il connaît les clashs et avec lui, personne n’est laissé de côté. En effet, l’homme qui s’en est récemment pris à Vald et à son père n’a pas épargné Ardisson. Sur son compte Instagram, Kopp a re-partagé le clip et l’a accompagné d’un message pour le moins violent, à la manière de Booba : Je ne m’en souviens pas mais je m’en souviens ! Je ne m’en souviens pas mais je m’en souviens ! !! Toi le clown tu vas te faire sucer le palet dans un club échangiste et tu vas la fermer, tu n’as aucun talent. Oui, je te déteste Thierry Ardisson, tu ne sais même pas à quel point, mon petit bâtard.

Même si l’animateur Thierry Ardisson ne répond pas, Booba a une bonne mémoire et continuera probablement à lui lancer quelques coups de gueule de temps en temps.