Sophie Marceau taclée violemment en direct par ce célèbre animateur.

Sophie Marceau

Michel Cymes a durement taclée Sophie Marceau, car la comédienne a souvent exprimé des réserves sur la vaccination.

Michel Cymes passe à la casserole avec Sophie Marceau. Ayant depuis peu pris sa retraite de docteur pour pouvoir se vouer à son métier dans la télévision, il est fréquent que le spécialiste du domaine sanitaire arpente les décors des émissions pour évoquer la question de la santé, et récemment celui de la vaccination.

Sophie Marceau

Très sollicités pour aborder, la crise sanitaire de Covid-19, le docteur favori du peuple français se montre très préoccupé par les personnes qui opposent au vaccin une réticence catégorique dont Sophie Marceau, tandis que ce dernier se présente désormais comme étant le dernier antidote à la progression du virus, comme à celle de ses variantes. Or, il ne manque pas, dans le cadre des chroniques de Télé Star, de lancer un vigoureux signal à destination de quelques-uns de ces derniers.

Sophie Marceau nue

Questionné notamment à propos du dossier de Sophie Marceau, qui a déjà maintes fois fait part de ses réticences à l’égard de la vaccination, Michel Cymes a été très catégorique à propos de la comédienne qui a fait dernièrement son grand come-back à Cannes. “Je crois que quand vous êtes connu et que vous vous opposez à une opinion des meilleurs chercheurs de la planète, vous feriez mieux de la fermer et de conserver pour vous votre conviction”, confie-t-il à Télé Star, disponible en kiosque ce lundi 19 juillet. Une opinion nette et tranchante, au moment où de nombreux citoyens rechignent à se faire vacciner.

Sophie Marceau instagram

Michel Cymes et ses plans à l’avenir.

Retraité après quarante-trois ans et de bons et loyaux services, Michel Cymes nous prépare déjà un automne bien rempli à ses yeux. D’abord pour la télévision. Après la clôture de ce programme Les pouvoirs extraordinaires du corps humain, Michel Cymes proposera effectivement aux spectateurs de découvrir une tout autre recette. “On avait fait le coup. Mais la nouvelle formulation va plutôt se focaliser sur le mental. Il existe à travers le globe des guérisons auxquelles la civilisation Occidentale échappe. Celle des chamanes notamment. Je ne connais pas leur façon de travailler, mais je suis intéressé par la découverte” précise-t-il, tout faisant part également de la création d’un nouveau programme.

Sophie Marceau, une figure incontournable au Festival de Cannes.

On reste toujours novice à Cannes, quand on grimpe les escaliers. Et ce, même quand il s’agit de Sophie Marceau, vedette depuis une quarantaine d’années. Lors de sa toute première venue au Festival… Sophie était collégienne. Ce fut pour “La boum”, de Claude Pinoteau. “J’ai rapidement été immergée dans le milieu de la reconnaissance faciale”, dit-elle amusée. De nos jours, elle revendique les coloris de “Tout s’est bien passé”, de François Ozon. C’est tout de même une grande première.

D’abord une première sélection pour la comédienne la plus appréciée en France, mais pas forcément à son avantage parmi ses collègues. Oui, “tout s’est bien passé”, ainsi que le titre du film l’annonce. Après une telle longue interruption, Sophie a pu retrouver le désir de “cinéma”, selon ses propres termes. Ou encore celle de “la féerie du red carpet et de la belle tenue qui fait rêver les fillettes”. Les quelques revers dont elle a souffert, au Festival, sont désormais passés aux oubliettes : “C’est un come-back, effectivement, affirme-t-elle, mais je considère avant tout comme un honneur le fait de me retrouver dans ce lieu, pour pouvoir enfin échanger avec autrui après un moment si dur”.

Le discours de François Ozon à propos de Sophie Marceau.

François Ozon a confessé, au cours de la présentation du film à la conférence de presse, s’être proposé de soumettre de nombreuses propositions de scénario à la comédienne avant de réaliser cette 1re collaboration. “Tout de suite, j’ai songé à Sophie Marceau qui avait déjà repoussé de nombreuses propositions de rôles (rires), je lui ai adressé le roman, elle a tout lu, tout aimée”. Il lui a ainsi proposé le personnage qui peut permettre de démarrer une toute nouvelle activité pour Sophie Marceau. “Le rôle d’Emmanuèle est un caractère extrêmement dynamique, qui adore vivre”.

Michel Cymes

Sans la connaître à titre personnel, elle était une personne qui se donne, en accompagnant, tout le temps à travers la belle vie. “Nous n’aimons pas tellement la disparition, mais il faut à un certain point que nous nous organisions”, a expliqué Sophie Marceau, qui montre énormément de subtilité dans son interprétation. “Le fait de faire jouer la totalité de ces sentiments, cela ne fait pas froid dans le dos, nous avons beaucoup de bonheur, nous les comédiens, de disposer de ce champ où nous pouvons manifester ces réactions pour pouvoir évacuer ce genre de sentiments dans la vie”, poursuit-elle.

Concernant la remise en cause de sa similitude par rapport à Emmanuèle Bernheim, Sophie Marceau tient à clarifier que c’est un rôle composé et non pas imité. “Je ne souhaitais pas désappointer ses parents, mais le personnage est tout à fait général. Je me suis renseignée sur les ouvrages de Serge Toubiana et cela donne des indications, des points de détails, des précisions, des valeurs très importantes pour un comédien, François avait envie de ressembler quand même, de rester très proche de la personne qu’elle représentait. Une récompense à Cannes pour cette interprétation est envisageable, mais nous pensons avant tout aux futurs Césars”…


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités peoples et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.