Une septuagénaire affamée a vécu l’enfer pendant plus d’1 an avec ce jeune couple.

Une septuagénaire kidnappée par un couple En février 2021, People Act Magazine a relaté cette terrible histoire ce cette septuagénaire : une retraitée française a été séquestrée par un jeune couple pendant un an et demi. Un récit glaçant sur l'isolement d'une femme âgée et le machiavélisme d'un couple.

Une femme de 70 ans a été retenue de force dans un abri de jardin délabré. Un jeune couple, lui ont fait vivre un enfer pendant plus d’un an.

police kidnaping

À l’époque, le porte-parole du procureur de Siofok, Gabor Caspo, avait révélé comment la femme de 40 ans et son mari de 41 ans avaient pris possession de la maison de la retraitée et lui avaient fait vivre des moments d’horreur.

En 2017, le couple infernal s’est installé dans la maison de la retraitée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carole AGOSSA (@la.plume.d.eden)

Après avoir gagné sa confiance, ils l’ont encouragée à faire don de ses biens à leur fils mineur, tout en conservant son droit d’usufruit.

Une fois le contrat signé, les deux Hongrois ont prétexté des travaux de rénovation pour la faire déménager. Début 2018, après une dispute, le couple a enfermé la retraitée septuagénaire dans un abri de jardin insalubre de 6m2.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alain Wagener (@alwa63)

Une septuagénaire affamée pendant un an et demi

Cet abri au fond du jardin avait été utilisé comme abri pour les cochons, comme remise, mais jamais comme logement, même comme pièce d’appoint.

Ainsi, le septuagénaire vivait dans une vieille cabane non isolée, sans chauffage ni commodités et fermée sur l’extérieur.

Le seul confort était un lit, une table, une lampe de chevet et une radio. Elle peut parfois se promener, sous la surveillance d’un des deux geôliers, et n’a pas droit à plus d’un repas par jour.

Des privations et une vie de recluse qui ont duré un an et demi. En 2018, des voisins inquiets de ne plus voir le retraité français ont appelé la police. Le couple a alors ramené la septuagénaire à son domicile, afin de faire illusion, puis l’a rejetée dans le hangar.

Quelques mois plus tard, en 2019, la police est intervenue et a découvert l’horreur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Béatrice (@duchette50)

À ce jour, la retraitée française n’est plus entre les griffes du couple machiavélique.

Dordogne : le corps d’une septuagénaire retrouvé dans un ruisseau.

La femme de 75 ans a disparu dans la nuit du 2 au 3 mai, à Saint-Privat-en-Périgord.

septuagénaire kidnaping

Le corps de la femme de 75 ans a été retrouvé à Saint-Privat-en-Périgord quelques minutes après la publication de l’appel à témoins lancé par la gendarmerie de Dordogne, mercredi 4 mai, suite à la disparition inquiétante d’une femme de 75 ans.

La femme septuagénaire avait disparu dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 mai de son domicile situé dans la même commune. C’est son mari qui a donné l’alerte lorsqu’il ne l’a pas vue le mardi matin.

septuagénaire

Le corps de la malheureuse, qui souffrait de troubles cognitifs, a été découvert par la police dans un ruisseau, à 500 mètres du domicile du couple, le mercredi 4 mai peu avant 16 heures.

Les recherches avaient débuté le mardi 3 mai, avec l’appui d’un hélicoptère de la gendarmerie.