Salvatore Adamo malaise en plein direct, tous ses fans sont inquiets !

Salvatore Adamo malaise ! pourtant Il y a un an et demi, le coronavirus est arrivé pour la première fois dans notre pays. Une épidémie que beaucoup craignaient car elle avait fait beaucoup de dégâts en Chine, qui avait mis en place des mesures sanitaires strictes pour tenter non seulement de la contenir, mais aussi d’éviter qu’elle ne se répande dans le monde.

Salvatore Adamo

Salvatore Adamo refuse de parler du malaise dans son show en direct, mais nous allons quand même vous dire un peu plus à ce sujet.

Cependant, les premiers cas sont apparus assez rapidement en France et malgré un début d’épidémie qui semblait maîtrisé, la situation s’est vite transformée en drame avec des milliers de cas quotidiens et des hôpitaux qui n’étaient pas prêts en termes de personnel et de matériel à recevoir un tel afflux massif de patients. Des décisions ont donc été prises par le gouvernement, comme l’interdiction des concerts, une mesure qui a touché de nombreux artistes comme Salvatore Adamo.

Salvatore Adamo jeune

Salvatore Adamo refuse de discuter de son malaise

Ces mesures ont eu pour effet de ralentir la propagation du Coronavirus dans notre pays, notamment avec le premier confinement, mais elles ont aussi fortement affaibli l’économie de la musique en France. En effet, on le sait depuis des années, ce ne sont plus les ventes de disques qui permettent aux artistes de vivre correctement, même si le développement des plateformes légales d’écoute de musique a sans doute contribué à limiter cette perte ces dernières années.

Salvatore Adamo chanson

Quoi qu’il en soit, Salvatore Adamo et ses amis doivent pouvoir faire des concerts pour compenser ces pertes et c’est malheureusement ce qui leur a été interdit pendant de nombreux mois en France. Mais depuis peu, ces artistes ont enfin vu la lumière au bout du tunnel. Une aubaine que Salvatore Adamo et sa famille n’ont pas laissé passer.

Alors oui, le forfait santé est un sujet sensible en ce moment avec les nombreuses manifestations qui ont eu lieu ces dernières semaines, mais pour les artistes comme Salvatore Adamo, c’est l’assurance de pouvoir reprendre leur activité avec des concerts ; Sauf que manque de chance pour celui-ci, il a eu de grosses difficultés lors de sa reprise avec un malaise.

Il semblait en effet perdu au milieu d’une chanson, agité et sans mot, il a ensuite rejoint sa loge où il a été rejoint par ses proches. Cependant, ces derniers refusent de parler de maladie, selon eux, ce serait un simple trou de mémoire qu’aurait eu Salvatore Adamo ce qui expliquerait pourquoi il n’a pas retrouvé ses mots alors qu’il était sur scène.

“J’ai trouvé ça injuste” : Salvatore Adamo raconte la terrible confusion qui a coûté la vie à son père à seulement 46 ans.

Un grand drame pour Salvatore Adamo… Le célèbre chanteur de 77 ans, se prépare à faire son retour musical. Il enregistre actuellement un nouvel album avec Stephan Eicher. A cette occasion, l’interprète de Mes mains sur tes hanches s’est confié dans les colonnes du magazine Gala. Un retour sur sa carrière et sa vie, sur ce qui a poussé ce petit garçon né en Sicile et installé en Belgique à monter sur scène, sur l’éducation de ses parents ou encore la mort brutale de son père alors qu’il n’avait que 23 ans. Ce passé, Salvatore Adamo semble y penser souvent : “Jean Ferrat a écrit une chanson magnifique, Nul ne guérit de son enfance. C’est vrai. J’ai toujours la même pudeur, la même retenue, et quand je parle comme je le fais maintenant, par exemple, et que j’imagine les traits de mon visage, j’ai l’impression que ce sont encore ceux que j’avais à l’adolescence ! Après, il y a les miroirs…”, a-t-il expliqué à nos confrères.

“J’ai crié. Un cri de désespoir, de douleur”

Le chanteur de Tombe la neige, s’est même confié sur les circonstances du décès de son père, alors âgé de 46 ans : “Quand je l’ai appris, j’étais à Biarritz. Je suis arrivé à l’hôtel vers 12h30, on m’a appelé au téléphone pour me dire…. J’ai crié. Un cri de désespoir, de douleur. J’ai reçu la mort de mon père comme un coup de poignard”, s’est-il souvenu, révélant que c’est une terrible confusion qui lui a coûté la vie :

Salvatore Adamo

“Quand j’ai appris les circonstances il pensait qu’une de mes sœurs qui se baignait avec un cousin avait des ennuis, alors qu’ils ne faisaient que jouer j’ai trouvé ça injuste, oui, et peut-être que mentalement j’ai levé le poing vers le ciel”, a-t-il expliqué. “Mais même quand je suis en colère, je la garde à l’intérieur. Je n’explose jamais, j’implose. C’est peut-être pour ça que j’ai des petits pépins de santé depuis que j’ai 40 ans”, a déploré Salvatore Adamo.

L’occasion de remonter sur scène

Le musicien avait en effet fait une crise cardiaque au milieu des années 1980, puis un AVC il y a une vingtaine d’années. Mais si Salvatore Adamo avoue n’avoir réalisé que plus tard les épreuves qu’il avait traversées, il rassure aussi : “Le bonus, c’est que j’ai pu remonter sur scène. J’ai eu cette chance”, se réjouit-il.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.