RSA, loyers, primes et chèque énergie : tout ce qui va changer au mois d’Avril 2022.

En avril, les bonnes nouvelles sont partout autour de nous ! Le mois d’avril est plein de nouvelles pour les Français !

Le chèque énergie est très attendu par des millions de Français, surtout après la hausse rapide du prix des carburants. En avril prochain, plus de 6 millions de foyers recevront leur chèque énergie pour l’année 2022.

Le chèque énergie 2022 arrive en avril

Avril primes

Cette aide est distribuée aux ménages français à faibles revenus qui consacrent plus de 10% de leur budget annuel aux factures d’énergie. Le chèque est distribué sans aucune démarche de la part des bénéficiaires. Si vous n’avez pas encore utilisé votre chèque énergie 2021, ne tardez pas ! En avril, il ne sera plus valable.

Carburant : une réduction de 18 centimes par litre

Toujours dans le domaine de l’énergie, intéressons nous aux prix des carburants. Face à la hausse des prix à la pompe, le gouvernement Macron a pris des mesures. Une remise de 15 centimes d’euros hors taxes sera appliquée sur un litre de carburant à partir du 1er avril.

Cela correspond à une remise de 18 centimes TTC en France métropolitaine, de près de 17 centimes TTC en Corse et de 15 centimes TTC dans les DOM-TOM. Vous allez enfin pouvoir reprendre le volant de votre voiture !

La revalorisation des aides de la CAF en avril 2022

La CAF procède à la revalorisation de certaines de ces prestations. Le RSA passera à 575,52 € au 1er avril, soit une augmentation de 15,78 € par mois, ou 189,36 € sur l’année.

Les allocations familiales pour les familles de plus de deux enfants et de moins de 20 ans passeront de 131,95 € en 2021 à 134,46 € à la même date.

La prime d’activité augmentera de 1,8 %, ce qui représente une nette amélioration par rapport à la précédente augmentation de seulement 0,1 % au printemps 2021.

Le montant maximal de l’allocation aux adultes handicapés passera de 903,60 euros en 2021 à 919,86 euros. L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) sera portée à 135,13 euros par mois.

La prime d’adoption sera également augmentée en avril. En 2021, elle était de 1 896,52 € et sera désormais de 1 930,68 €.

L’aide MaPrimeRenov

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par na! (@na_dessinateur)

Dans le cadre de la politique de réduction de la dépendance aux énergies fossiles et du plan de résilience, le gouvernement met la main à la poche. À partir du 15 avril et jusqu’à la fin de l’année 2022, l’aide MaPrimeRenov sera augmentée de 1 000 € pour tout changement de système de chauffage vers un système renouvelable. Pour en bénéficier, vous devez déposer votre demande entre le 15 avril et le 31 décembre 2022.

Encadrement des loyers à partir d’avril

A partir du 1er avril, l’affichage des loyers maximums autorisés deviendra obligatoire sur les annonces des professionnels de l’immobilier, selon un décret publié le 4 février, pris en application de la loi ELAN. Cette mesure est toutefois limitée à des zones spécifiques.

Les professionnels de l’immobilier devront désormais indiquer trois informations sur leurs annonces de location :

Le loyer de référence, fixé par décret en fonction des caractéristiques du bien.

Le loyer majoré de 20%, représentant la limite autorisée par l’encadrement des loyers

Le complément de loyer, si le bien présente certaines caractéristiques de localisation ou de confort.

Par ailleurs, les agents et mandataires, qui sont déjà tenus d’afficher leurs honoraires, devront désormais préciser qu’il s’agit d’honoraires maximums afin de donner aux clients la possibilité de les négocier à la baisse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Monexpert_renov (@monexpert_renov)

Le démarchage téléphonique

Vous en avez assez d’être appelé pour vous vendre des produits ? À partir d’avril, les démarcheurs téléphoniques seront obligés de vous demander votre consentement explicite pour poursuivre la conversation au début de l’appel.

S’ils ne le font pas, ils devront mettre fin à la conversation et supprimer vos données de leurs listes. Mais l’application de cette règle.

Interdire la viande avec des antibiotiques

Avril

Voici une autre mesure très attendue. A partir du 22 avril, il ne sera plus possible d’importer de la viande élevée aux antibiotiques de croissance.

Selon un décret du 21 février 2022, l’introduction, l’importation et la mise sur le marché français de viandes élevées avec des antibiotiques promoteurs de croissance seront interdites. Le gouvernement met donc l’accent sur la qualité des produits. Ce que certains de nos voisins européens et occidentaux peinent encore à faire.