Retraités : Découvrez si vous faites partie des heureux élus pour la Prime inflation.

Pour recevoir le bonus de 100 euros, vous devez remplir certains critères. People Act Magazine vous explique lesquels et si vous pouvez en bénéficier !

Prime

Prime inflation pour les retraités, voici tous les détails de cette nouvelles modalité. Découvrez si vous faites partie des heureux élus.

Les paiements de la prime d’inflation vont bientôt se terminer. En effet, toutes les personnes concernées ont été payées à tour de rôle. Vous n’avez rien reçu ce vendredi 25 février ? Nous récapitulons toutes les informations que vous devez savoir sur la prime d’inflation.

Prime inflation

Prime d’inflation : les derniers à la recevoir !

Les retraités ont été les derniers à recevoir la prime d’inflation ce vendredi 25 février. Cela concerne également ceux qui perçoivent un minimum vieillesse ou une pension de réversion.

Ils doivent habiter en France et leur revenu net mensuel ne doit pas dépasser 2000 euros. Les ressources seront vérifiées par rapport au montant des pensions de retraite initiale et complémentaire, ce qui concerne par exemple l’AGIRC-ARRCO.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hawa Fofana (@check.tapaie)

Selon nos sources, c’était enfin le tour des retraités ! En effet, certaines personnes ont eu la bonne nouvelle de voir arriver les 100 euros sur leur compte ce vendredi 25 février 2022.

Nous pouvons citer par exemple les personnes rattachées à la CARSAT. Bien sûr, cela ne veut pas dire que tout le monde peut en bénéficier. Par ailleurs, certains bénéficiaires d’une pension de réversion Agirc-Arrcor peuvent attendre quelques jours de plus, c’est-à-dire début mars. De plus, si l’on compte les délais bancaires... Mais cela ne devrait plus tarder !

Si vous n’avez toujours rien reçu et que vous remplissez normalement tous les critères, vous allez pouvoir faire une demande grâce à un nouveau site internet gouvernemental. Il sera disponible au début du mois de mars.

Qui paie la prime d’inflation pour les retraités ?</h3<

En fonction de votre situation personnelle, ce ne sont pas les mêmes organismes qui versent votre prime d’inflation. C’est l’employeur qui verse la somme pour les retraités dans les cas suivants :

  1. Cumul emploi-retraite
  2. Bénéficiaire d’une retraite progressive
  3. Personnes qui sont dans le cadre d’une préretraite amiante (ACAATA)
  4. Cessation anticipée d’activité
  5. Bénéficiaire de l’ASPA

Pour les autres cas, voici les réponses :

  1. CARSAT pour les retraités qui ne perçoivent aucun revenu du régime général.
  2. CAF pour les retraités qui perçoivent l’AAH

Caisse versant la pension d’invalidité pour les retraités qui perçoivent une pension d’invalidité.

Autre détail important. La prime d’inflation ne sera pas payée avec votre pension. Les deux revenus sont totalement indépendants.

De plus, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Vous recevrez le montant directement sur votre compte bancaire. Par ailleurs, sachez que ce montant n’est pas soumis à l’impôt. Il n’est pas non plus pris en compte dans vos ressources pour certaines aides sociales, comme l’ASPA.

<h3

Pour rappel, deux critères sont obligatoires pour bénéficier de la prime d’inflation : vivre en France et disposer d’un revenu de retraite inférieur à 2 000 euros nets par mois. Voici la liste des personnes concernées :

  1. Les salariés des particuliers employeurs ainsi que les apprentis et les personnes en contrat de professionnalisation.
  2. Les travailleurs du secteur public
  3. Les préretraités
  4. Travailleurs indépendants et non-salariés
  5. Artistes et auteurs
  6. Chômeurs et stagiaires
  7. Français bénéficiant d’une pension d’invalidité
  8. Les retraités
  9. Étudiants boursiers et bénéficiaires de l’APL ou d’une autre aide au logement
  10. Les jeunes en recherche d’emploi ou en service civique ou bénévole
  11. les bénéficiaires des minima sociaux.

La prime d’inflation est versée sur une base individuelle. Cela signifie que le nombre de personnes dans le ménage n’a pas d’incidence sur l’éligibilité. Par exemple, un couple peut recevoir 200 euros, soit 100 euros chacun, s’ils remplissent tous les deux les critères. A savoir que près de 38 millions de français vont la recevoir.

Voici les cas particuliers

Pour les personnes en contrat court, le versement de la prime d’inflation ne sera pas systématique « si la durée de travail cumulée chez le même employeur est inférieure à 20 heures », selon les informations du gouvernement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Captaincompta (@captaincompta)

« Elle supposera que le bénéficiaire se présente expressément chez l’un de ses employeurs, de préférence celui avec lequel la relation de travail est toujours en cours, ou à défaut, celui pour lequel il a effectué le plus d’heures au cours du mois d’octobre. »

Les indépendants qui ont créé leur activité en 2021 sont également éligibles : « En cas de création de l’activité au cours de la période janvier-octobre 2021, cette condition sera considérée comme satisfaite ».

Le cas des auto-entrepreneurs : « Ce montant doit également correspondre à un revenu moyen de 2 000 euros nets par mois sur la période, ce qui correspond, compte tenu de l’application des abattements fiscaux selon la nature de leur activité, à un chiffre d’affaires mensuel moyen de : 4 000 € pour les artisans ; 6 897 € pour les commerçants ; 3 030 € pour les professions libérales », précise le dossier de presse.

Prime

Rappel de l’échéancier des versements

La prime d’inflation a suivi un calendrier de versement entre décembre 2021 et février 2022.

  1. Décembre 2021 : les salariés l’ont reçue sur leur bulletin de salaire, donc par leur employeur. Les indépendants l’ont reçue de l’URSSAF. Les étudiants boursiers ont été indemnisés par le Crous.
  2. Janvier 2022 : c’est au tour des fonctionnaires, des chômeurs par Pôle emploi, des personnes en situation de handicap, des étudiants qui perçoivent l’APL et enfin des personnes qui perçoivent les minima sociaux, donc via la CAF.
  3. Février 2022 : les derniers sont les retraités par leur organisme de retraite.

Si vous n’avez rien reçu, vous pouvez toujours essayer de faire une simulation sur le site du gouvernement.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.