Découvrez les 15 mesures qui vont booster votre pouvoir d’achat !

Le projet de loi sur le pouvoir d'achat proposé par le gouvernement vise à lutter contre l'inflation qui sévit en France depuis plusieurs mois. Mais malgré quelques modifications au Sénat et de longs débats à l'Assemblée nationale, voici 15 mesures qui ont été adoptées. Nous vous expliquons tout ici.

Pour lutter contre l’inflation et le pouvoir d’achat, le gouvernement a proposé diverses mesures. Voici 15 d’entre elles qui ont été acceptées.

La revalorisation pour le pouvoir d’achat. Comme nous l’avons déjà vu, le gouvernement a déjà accordé une augmentation de 4% du pouvoir d’achat des retraités en juillet. Mais de nombreuses autres prestations et allocations auront droit à la même augmentation. Parmi elles, le SMIC, le RSA, l’ASPA ou anciennement appelé minimum vieillesse.

pouvoir achat france

Il y a aussi l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et les bourses d’études. De nombreuses autres prestations et allocations seront également revalorisées. Au total, sur l’année, cela représente une augmentation de 5,1% pour les retraités du régime général.

Déconjugaison de l’AAH

Si l’allocation aux adultes handicapés va être augmentée, son mode de calcul va également changer. Les revenus du conjoint ne seront plus pris en compte dans le calcul. Cela représente un véritable coup de pouce au pouvoir d’achat des couples dont l’un des conjoints perçoit l’AAH.

Assurance, retrait de 30 jours

A partir de janvier 2023, le délai de rétractation passera de 14 à 30 jours, ce qui peut également constituer un coup de pouce au pouvoir d’achat. Cette mesure s’applique aux assurances immobilières. Cela signifie qu’en cas de casse, vous pourrez l’échanger sans payer à nouveau.

Pouvoir d’achat : résiliation mobile

En général, les entreprises ont des moyens très complexes pour réaliser une résiliation. Désormais, elles devront simplifier la résiliation téléphonique. Ainsi, vous pourrez toujours bénéficier des meilleures offres. De cette manière, il sera plus facile de contrer les arnaques.

Des titres restaurant plus souples pour un meilleur pouvoir d’achat

Les règles relatives aux titres restaurant se sont durcies ces dernières années. Or, le gouvernement veut à nouveau les assouplir. Ainsi, vous donnez moins de votre poche. C’est un coup de pouce bienvenu pour le pouvoir d’achat. De plus, une limite journalière devrait être fixée à 25 euros.

Frais d’incidents bancaires

C’est la gauche qui a exigé que les frais ne soient pas cumulés en cas de rejet d’une même opération. Ainsi, à partir de février 2023, cette mesure sera mise en place. Ainsi, si une banque prend plusieurs frais d’incidents sur un même rejet, elle devra rembourser le client.

Fraudes et remboursements pour ne pas tuer le pouvoir d’achat

Les escroqueries sont nombreuses en ce moment. Et beaucoup trop de banques refusent de les rembourser, alors que c’est leur devoir légal. Ainsi, les banques auront désormais un jour ouvrable pour rembourser le client, sinon elles devront payer plus cher chaque jour ouvrable qui passe.

Épargne jusqu’à 10 000 euros

L’épargne salariale sera également augmentée. 10,000. Ce montant pourra être récupéré dans un délai de cinq ans, en franchise d’impôt.

L’aide au carburant contribue au pouvoir d’achat

La subvention de 18 centimes par litre de carburant est déjà connue, mais à partir du mois prochain, elle sera portée à 30 centimes. Les automobilistes peuvent ainsi améliorer leur pouvoir d’achat.

Une aide au carburant pour le travail

Le plan visant à aider les personnes les plus pauvres à se rendre à la pompe à essence si elles doivent travailler va être mis en œuvre. Ainsi, les frais de déplacement sont désormais pris en charge jusqu’à 700 euros.

Bouclier tarifaire

L’énergie est également une source importante de stress. Mais le gel du gaz et le bouclier tarifaire de l’électricité sont un bon moyen d’aider le pouvoir d’achat des Français à ne pas baisser.

Le bonus pour les vélos électriques aide le pouvoir d’achat

En effet, un bonus de 3 000 euros pourrait être accordé pour les vélos électriques. C’est un moyen d’augmenter considérablement le pouvoir d’achat d’un vélo électrique. Un geste aussi agréable pour l’environnement que pour la planète.

Les cotisations des indépendants et le salaire minimum

pouvoir achat

Les cotisations maladie et maternité des indépendants qui gagnent environ le SMIC devraient être réduites de 500 euros par an.

Rachat des RTT

Le salarié ne pourra racheter ses RTT qu’avec l’accord de son employeur. Ainsi, il y aura une exonération fiscale plafonnée à 7 500 euros. C’est une véritable aide au pouvoir d’achat si l’employeur et les salariés souhaitent en profiter.