Ces pièces de 2 euros qui pourraient valoir plus de 2 000 euros si vous les avez !

De nombreuses personnes conservent chez elles des pièces anciennes et surtout des 2 euros, comme les pesetas, pour différentes raisons. Certains pour leur valeur sentimentale et d'autres parce qu'ils sont de plus en plus difficiles à trouver et, par conséquent, plus uniques. Et c'est précisément ce détail qui les rend attrayants pour les numismates, les collectionneurs de pièces. Un passe-temps qui devient de plus en plus populaire.

Un site web de collection de pièces de monnaie a découvert 11 pièces de 2 euros qui pourraient se vendre à plus de 2 500 euros.

Mais ce ne sont pas seulement les pièces et les billets les plus anciens que les collectionneurs recherchent. Les pièces et les billets les plus singuliers, comme ceux qui appartiennent à des pays lointains, ceux qui présentent un défaut qui les rend uniques ou les éditions limitées, font également partie des pièces à collectionner.

pièces de 2 euros

Le site « Coin Collectors » a publié une liste des pièces de 2 euros les plus précieuses du marché. Selon eux, certains d’entre eux pourraient valoir plus de 2 500 euros. Des objets exclusifs et limités qui, selon toute vraisemblance, prendront de la valeur au fil des ans.

Cependant, toutes les pièces de cette collection ne valent pas forcément ce montant maximum. Pour ce faire, ils doivent remplir certaines conditions, comme le fait que la pièce soit en parfait état.

Selon la liste présentée par le portail « Coin Collector », la pièce de 2 euros la plus chère est celle émise à Monaco en 2007. Sa valeur est proche de 2 700 euros.

Il convient de noter que cette pièce, comme les autres de la liste publiée par le site web, n’est pas en circulation, mais qu’il s’agit de pièces uniques créées pour la célébration d’un événement ou d’une autre action et destinées aux collectionneurs.

LES PIÈCES DE 2 EUROS LES PLUS PRÉCIEUSES

Monaco, 2007, tirage 20.001, 2.690 euros.

Lituanie, 2021, tirage 500, 2 000 euros.

Monaco, 2015 tirage 10 000, 990 euros.

Monaco, 2016 tirage 15 000, 490 euros.

Monaco, 2017 tirage 15 000, 350 euros.

Monaco, 2018 tirage 16 000, 280 euros.

Monaco, 2019 tirage 15 000, 275 euros.

Vatican, 2005 tirage 10.000, 260 euros.

Vatican, 2006 tirage 100.000, 190 euros.

Saint-Marin, 2004 tirage 110 000, 145 euros.

Vatican, 2004 tirage 100.000, 130 euros.

La pièce frappée à Monaco en 2007 n’est pas la seule à être estimée à 2 000 euros. Une autre pièce émise en Lituanie en 2021 atteint également le même chiffre et la frappe de Monaco en 2015 est proche de 1 000 euros.

Pour les numismates qui cherchent à mettre la main sur l’une de ces pièces uniques, ou ceux qui fouillent actuellement dans chaque tiroir de pièces de 2 euros pour voir s’ils ne possèdent pas une pièce de grande valeur, il est toujours conseillé d’obtenir l’approbation d’un expert avant d’acheter ou de vendre l’une de ces pièces.

2 euros

Il est très important d’être clair sur l’année d’émission, la série à laquelle il appartient et l’état de la conversation. Ce sont les variantes qui font que la pièce a plus ou moins de valeur.