Panne mondiale FB, Instagram et Whatsapp, nous savons ce qui c’est passé ?

Après près de sept heures de panne, dans la nuit du 4 au 5 octobre 2021, la situation est revenue à la normale du côté du géant californien. Cependant, l’inaccessibilité des réseaux sociaux de Facebook (Messenger, WhatsApp et Instagram) a donné lieu à de nombreuses théories. L’entreprise américaine s’est finalement expliquée. people Act Magazine vous dit tout.

Panne

FB, Instagram et Whatsapp : Inévitablement, plusieurs hypothèses sur les raisons de cette panne globale ont rapidement émergé.

Les utilisateurs de l’écosystème Facebook étaient dans la confusion la plus totale dans la nuit du 4 octobre, et pour cause : ils ne pouvaient plus accéder à leurs comptes respectifs.

Panne mondiale FB

Selon certains internautes, l’entreprise de Mark Zuckerberg a été victime d’un piratage de grande ampleur.

D’autres ont vu un lien entre le discours d’Antigone Davis, directrice de la sécurité chez Facebook, et les récentes accusations d’un ancien employé. Toutefois, un problème de DNS pourrait être à l’origine de la longue panne.

Les deux causes possibles de la panne mondiale.

Au moment où l’entreprise américaine traverse l’une de ses pires crises de relations publiques, cette panne sans précédent a durement touché ses réseaux sociaux.

Selon le site Businessam, l’entreprise de Mark Zuckerberg privilégie en effet ses profits au détriment du bien-être de ses utilisateurs.

D’après les révélations de l’ancien employé à CBS, les contenus haineux et les fake news ne sont normalement pas modérés, car ils provoquent le plus de réactions sur les différentes plateformes.

Alors qu’Antigone Davis s’apprêtait à démentir ces accusations sur CNBC, le groupe a dû faire face à cette panne globale.

Il faut toutefois noter que l’entreprise a perdu 7 milliards de dollars en bourse. On peut imaginer qu’il aurait préféré éviter cette panne de six heures.

Outre les raisons politiques, d’autres internautes ont évoqué la possibilité d’un piratage du BGP. Le site CloudFare explique :

Facebook en dit plus.

Ces deux pistes sont à écarter, du moins selon le récent communiqué de presse de l’entreprise américaine. En effet, un « changement de configuration défectueux » des serveurs aurait provoqué cette panne globale.

En tout cas, ce problème technique a fait le bonheur de ses concurrents, comme Twitter.

Ce changement de configuration sur les routeurs dorsaux, qui coordonnent le trafic réseau entre les centres de données, a provoqué une cascade de dysfonctionnements.

Panne

Outre les noms de domaine, DNS (Domain Name System), comme Facebook.com, les systèmes de communication internes ne répondaient plus. Ajoutez à cela la désactivation des badges des employés.

L’entreprise de Mark Zuckerberg traverse une très mauvaise passe.

En seulement 24 heures, l’action de Facebook a perdu 4,89 % en raison de la panne mondiale et des récentes accusations concernant ses politiques internes. Au total, la valeur de la firme a chuté de 15 % depuis le début du mois de septembre.

Pour couronner le tout, les révélations du Wall Street Journal sur cette panne ont également terni la réputation de l’entreprise américaine.

Des documents internes ont révélé que l’entreprise de Marck Zuckerberg était consciente de l’impact négatif d’Instagram sur les jeunes utilisateurs.

Le géant californien était conscient de ce problème depuis des années. Cependant, l’équipe a tout de même décidé de développer une version pour les enfants. Un projet que le Sénat américain tente actuellement d’arrêter en faisant pression sur la firme.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.