Omar Sy l’acteur, une triste nouvelle dévoilée aux fans.

Omar Sy n’oublie pas d’où il vient ! Si l’acteur vu dans Lupin sur Netflix ou le succès Intouchables mène une carrière à succès depuis plusieurs années, il n’oublie pas d’où il vient. Loin des tapis rouges, des paillettes d’Hollywood et de l’élégance typiquement française de la cérémonie des César, Omar Sy a grandi à Trappes, dans les Yvelines.

Omar Sy

L’acteur français Omar Sy n’a pas hésité à partager ses hauts et ses bas.. Malheureusement, il a annoncé une très triste nouvelle.

Son père s’y installe en 1962 dans le but de gagner de l’argent avant de rentrer au Sénégal. Mais finalement, la famille reste en France puisque la mère d’Omar Sy rejoint son mari en 1974. Durant son enfance, Omar Sy rencontre un garçon de trois ans son aîné qui deviendra l’un des plus grands humoristes et acteurs français, le seul et unique Jamel Debbouze.

Omar Sy

La touchante story Instagram d’Omar Sy

Et même si son enfance est désormais loin derrière lui, Omar Sy n’oublie pas les personnes qu’il a connues, celles qui l’ont accompagné et qui font partie de sa vie. Et malheureusement, c’est une triste nouvelle que l’acteur vu dans Jurassic World a annoncé à ses 2,7 millions d’abonnés : le décès de Pino.

Cet homme élégant était le propriétaire du Dolce Vita, à Élancourt dans les Yvelines. Omar Sy a partagé le message annonçant son décès : » Nous avons le regret de vous annoncer que notre cher Pino, propriétaire du Dolce Vita, nous a quittés aujourd’hui. Toutes nos prières vont à sa famille et à ses amis. Pino avait à cœur de satisfaire ses nombreux clients. Merci pour toutes ces années et votre générosité. Ciao Pino ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Omar Sy (@omarsyofficial)

Omar Sy a ajouté ses propres mots à ce beau message. Un message concis et émouvant qui prouve à quel point l’acteur est attristé par ce décès : « Mes condoléances à tous les proches de Pino, une figure de notre enfance à Trappes. Qu’il repose en paix ».

Très loin de Trappes, Omar Sy pense à Pino

Aujourd’hui, Omar Sy vit à Los Angeles. Des milliers de kilomètres séparent sa ville de résidence actuelle de la ville où il a grandi.

Cependant, il était important pour lui de rendre hommage à Pino, un homme qui a sans doute beaucoup compté pour lui.

L’acteur a la chance de pouvoir se consoler dans les bras de sa femme, Hélène Sy, avec qui il est en couple depuis 1998 (ils se sont mariés le 6 juillet 2007). Avec elle, il élève cinq enfants, trois filles et deux garçons nés entre 2001 et 2017.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Omar Sy (@omarsyofficial)

Quant à sa carrière, Omar Sy est au top !

Et comme la vie est faite de hauts et de bas, de bonnes et de mauvaises nouvelles, l’histoire d’Omar Sy montre que le pire côtoie le meilleur. En effet, après avoir annoncé la mort de Pino, l’acteur a partagé une histoire révélant qu’il a été nommé à la TCA (Television Critics Association) dans la catégorie « Individual Achievement in Drama », qui récompense les meilleures performances d’acteurs ou d’actrices dans les dramas.

Sa performance dans la série Lupin n’est pas passée inaperçue. La série a d’abord connu un énorme succès sur Netflix, et pas seulement en France. En effet, au moment de sa sortie, elle était tout simplement la série la plus regardée sur la plateforme américaine. Le charisme d’Omar Sy n’a pas échappé aux membres de l’Académie qui ont décidé de le nommer aux côtés d’autres illustres acteurs et actrices. Parmi eux, Kate Winslet, nommée pour Mare of Easttown, Ethan Hawke pour The Good Lord Bird, Elizabeth Olsen pour WandaVision ou encore la jeune Anya Taylor-Joy, époustouflante dans The Lady’s Game.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Omar Sy (@omarsyofficial)

L’acteur s’est logiquement réjoui sur Instagram et a remercié les votants de l’honorer ainsi. S’il n’a pas encore gagné, sa nomination semble déjà le remplir de joie. Cela l’aide probablement à surmonter le chagrin que lui cause la perte de l’être aimé. La vie n’est jamais que bonheur ou malheur, et finalement, Omar Sy nous le prouve à travers ces histoires. En tout cas, nous lui souhaitons de rentrer chez lui avec le trophée tant convoité, même s’il a déjà gagné le plus important : le cœur des fans de la série.

Omar Sy, superstar d’un soir à Avignon

A l’approche du Festival d’Avignon, Omar Sy, star du cinéma français depuis deux ans, s’est dit « très excité » par son nouveau film, « Tirailleurs ».

C’est une injustice », a-t-il déclaré aux journalistes, « mais ce n’est pas la seule. C’est le seul qui aura du succès.

« C’est une injustice, ce n’est pas lié au lien que j’ai avec le Sénégal », a déclaré l’acteur, né d’un père sénégalais, en référence aux oubliés de la Grande Guerre. « C’est plus lié au lien que j’ai avec la France. Ces soldats se sont battus pour la France, nous devons être reconnaissants. A partir du moment où il y a une façon de raconter des histoires qui parlent de l’histoire, ça m’intéresse ».

Interrogé sur l’exercice de la lecture à haute voix d’un texte, il confie qu’il est » un peu « nerveux » » mais qu' » à un moment donné, la nervosité se transforme en quelque chose d’indescriptible… on se défonce un peu et tout à coup on embrasse le texte… on passe par des choses encore plus profondes que lorsqu’on lit tranquillement, dans son canapé « .

Il regrette de ne pas avoir pu jouer ce texte « différemment » : « Tout le monde sait que je vieillis et que je ne peux pas jouer Alfa, qui a une vingtaine d’années », s’amuse l’acteur de 43 ans.

« Il lui a donné une identité et maintenant dans mon esprit Alfa Ndiaye et (son frère d’armes dans le roman) Mademba Diop sont aussi Omar Sy », commente David Diop, qui a remporté en juin l’International Booker Prize pour ce roman traduit en 15 langues.

Après la lecture, c’était la cohue : tout le monde voulait un selfie ou une dédicace d’Omar Sy. L’acteur d' »Intouchables » est sympathique et accessible à l’extrême, félicitant les lycéens pour leur réussite au baccalauréat et échangeant des blagues avec tous.

« Pourquoi ils sont si nombreux ? C’est un business, ils vendent ces trucs sur eBay », plaisante-t-il avec un homme qui lui demande de signer plusieurs posters du film « X-Men : Days of Future Past ».

Beaucoup d’adolescents sont là. Le rencontrer est vraiment une chance. Et il a dit le texte avec son cœur, c’était pratiquement du sur mesure pour lui », s’enthousiasme Anaïs, 16 ans. « La prochaine fois, c’est la Cour d’Honneur ! », lance l’un d’eux, en référence au haut lieu du Festival d’Avignon où se joue le spectacle d’ouverture.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.