Voici comment obtenir les 300 euros de la Prime Carburant promise ? les détails !

Pour aider ceux qui utilisent leur voiture pour se rendre au travail, le gouvernement pense à une nouvelle prime au carburant. Il semble que les bénéficiaires de cette aide auront droit à un transfert de l'administration fiscale pouvant aller jusqu'à 300 euros. En outre, les gros rouleurs auront droit à une prime.

Dans la prime au carburant que le gouvernement veut introduire, il y a un bonus pour les conducteurs lourds. Voilà ce qu’ils recevront.

Ce jeudi, le Parlement devrait approuver une nouvelle allocation de carburant. Le gouvernement a promis cette mesure pour aider les ménages à faibles revenus. En effet, la flambée des prix à la pompe a eu un impact sur leur pouvoir d’achat. Cette nouvelle prime remplacera la coûteuse remise de 18 centimes par litre.

prime carburant

Une prime pour les salariés qui utilisent leur voiture

Aujourd’hui, 70 % des salariés français se rendent au travail en voiture. Face à la hausse des prix du carburant, ces personnes sont en difficulté. Leur pouvoir d’achat est mal adapté à cette situation.

Le gouvernement prévoit donc de soutenir ces travailleurs en instaurant une prime au carburant. Il s’agit d’une nouvelle prime qui remplacera progressivement la remise de 18 centimes mise en place en avril.

Cette prime concerne tous les travailleurs qui utilisent leur voiture pour se rendre au travail. Elle concerne tous les travailleurs qui utilisent leur voiture pour se rendre au travail, qu’ils soient fonctionnaires ou indépendants, salariés ou apprentis. Le gouvernement modulera cette aide en fonction du niveau de revenu de chaque individu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BJ Climatisation (@bj.climatisation)

La composition du foyer sera également prise en compte. Pour les gros conducteurs, un bonus accompagnera leur prime. Pour rappel, les conducteurs lourds sont ceux qui habitent à plus de 30 km de leur lieu de travail. Ils parcourent un total de 12 000 km par an pour des raisons professionnelles.

Le montant de la prime de carburant

L’allocation carburant sera modulée en tenant compte du revenu fiscal de référence de chaque contribuable. Le fisc calcule chaque année ce RFR. Cette référence est disponible sur l’avis d’imposition. Son rôle est de déterminer les ressources financières de chaque foyer au cours de l’année précédente. Elle donne ainsi droit au versement de certaines prestations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Blengino (@sylvieblengino)

Cela dit, pour ceux dont le RFR ne dépasse pas 9,400 euros par unité, la prime de carburant sera de 200 euros. Pour les gros rouleurs, ce montant pourrait s’élever à 300 euros. Ce montant diminue si le RFR est compris entre 9.400 euros et 14.000 euros. Ainsi, les personnes dont le revenu se situe dans cette fourchette recevront une prime de 100 euros. Cela fait donc 150 euros avec la prime.

Comment demander la prime de carburant

La mise en œuvre de la prime de carburant n’interviendra qu’après les débats parlementaires. Elle pourrait être mise en œuvre en octobre. Cependant, le gouvernement détaille les modalités de demande de la prime.

Selon le gouvernement, les personnes éligibles pourront se rendre sur le site de la Direction générale des finances publiques. Là, ils feront leur demande d’aide en ligne. Ensuite, ils n’auront à attendre que quelques jours pour recevoir l’aide. Elle sera versée directement sur leur compte bancaire.

Des SMS et des emails seront envoyés à ceux qui y ont droit, selon Bruno Le Maire.

Il s’agit de s’assurer que les bénéficiaires potentiels reçoivent leur part. Rappelons que la remise sur le carburant de 18 centimes par litre disparaîtra complètement en décembre. Elle sera d’abord réduite en octobre à 12 centimes. Puis en novembre, elle sera de 6 centimes.

Amendement visant à modifier le régime des frais réels

En plus de la remise sur le carburant, les députés ont adopté un amendement au projet de loi de finances rectificative. Il s’agit d’une mesure prise pour alléger les charges des automobilistes.

Adopté en commission des finances, cet amendement vise à modifier le régime des frais réels. Ce régime fiscal offre des déductions fiscales plus avantageuses pour les frais de déplacement professionnel. Les salariés qui parcourent de longues distances entre leur domicile et leur lieu de travail en bénéficieront.

prime

Tous les contribuables ne sont pas imposables. Seule la moitié l’est. Cependant, ceux qui ne sont pas imposables ne peuvent pas bénéficier de cet amendement. Un amendement visant à remplacer la déduction fiscale par un crédit d’impôt. Cela permettra aux salariés non imposables de bénéficier d’un remboursement direct. A noter qu’avec une simple déduction, ils ne pourront pas bénéficier de ce remboursement.