Obsèques des frères Bogdanoff : ce troublant détail concernant leur disparition.

Dans les colonnes de People Act Magazine, leur sœur Véronique Bogdanoff a révélé un détail particulièrement troublant sur le départ de ses frères jumeaux.

obsèque Bogdanoff

Grichka et Igor Bogdanov, décédés du Covid-19, laissent un immense vide derrière eux, notamment dans le cœur de leurs proches.

Les frères Bogdanoff ont tiré leur révérence. Ce lundi 10 janvier, une messe en hommage à Grichka et Igor Bogdanov, décédés respectivement le 28 décembre et le 3 janvier des suites de Covid-19, a eu lieu en l’église de la Madeleine à Paris.

Un dernier adieu au duo de scientifiques Bogdanoff, qui sera enterré dans la plus stricte intimité le mercredi 12 janvier. Malgré la douleur, certains proches de Grichka et Igor ont accepté de se confier sur ces jumeaux hors du commun, qui ont marqué les Français et dont la disparition, à seulement six jours d’intervalle, a fait grand bruit. Parmi eux, leur sœur Véronique, qui nous a confié un détail particulièrement troublant sur le départ de ses frères.

Bogdanoff

Mes frères sont morts à six jours d’intervalle, presque en même temps. Grichka à 13h38 et Igor à 13h20, a-t-elle expliqué dans les colonnes de People Act Magazine. Une coïncidence qui sonne presque comme une évidence, tant les deux frères étaient liés. Hospitalisé en même temps que son frère à l’hôpital Georges-Pompidou, le 15 décembre dernier, Igor Bogdanoff n’a jamais su que Grichka était parti, puisqu’il avait été placé dans un coma artificiel.

La douleur de la dernière compagne d’Igor Bogdanoff

Julie Jardon, dernière compagne d’Igor Bogdanoff, a livré des mots poignants pour l’homme qu’elle aimait passionnément. Mon Igor, mon grand amour impossible, mon doux cœur, j’ai un cœur au bord de l’épuisement.

frères Bogdanoff

Le deuxième pilier de ma vie est parti rejoindre maman dans un monde qui, je l’espère, sera plus clément avec les belles âmes de toi et de Grichka. Merci d’avoir été cette jolie parenthèse, presque irréelle, depuis cette nuit inattendue du 17 mai 2015 et pendant les 7 sublimes et discrètes années qui ont suivi. Je me souviens de tout de nous, a-t-elle écrit dans les colonnes de People Act Magazine.

Décès d’Igor Bogdanoff : son dernier compagnon lui adresse un tendre hommage.

Les frères Bogdanoff ne sont plus. C’est avec une grande émotion que les Français ont appris le décès de Grichka Bogdanoff, mardi 28 décembre 2021. Sa famille a annoncé la nouvelle dans un communiqué transmis à l’AFP : Entouré de l’amour de sa famille et de ses amis, Grichka Bogdanoff s’est éteint paisiblement pour rejoindre ses étoiles.

igor bogdanoff

Le lendemain de sa mort, son avocat, Edouard de Lamaze, s’est exprimé sur BFMTV et a déclaré qu’il était mort de Covid-19 après avoir été hospitalisé à l’hôpital Georges-Pompidou le 15 décembre 2021 : Je ne pense pas qu’il faille prendre Grichka Bogdanoff comme un étendard pour ou contre la vaccination. Grichka était un homme en bonne santé, avec une vie très saine.

Il ne mangeait pas excessivement, il avait une silhouette parfaite. L’état de santé de Grichka ne présentait aucun cas de comorbidité, a-t-il expliqué. Peu après, il a annoncé qu’Igor Bogdanoff était également hospitalisé et que son état n’était pas rassurant. Le lundi 3 janvier, soit six jours plus tard, l’autre jumeau est décédé à l’hôpital. Cette nouvelle a provoqué une vague d’émotion.

Je t’aime pour toujours, d’un amour qui nous ressemble, sans temporalité.

Les deux frères, véritables personnalités en France, ont eu droit à une cérémonie digne de ce nom à l’église de la Madeleine le lundi 10 janvier 2022. De nombreuses personnalités et anonymes ont fait le déplacement pour rendre un dernier hommage aux animateurs de Temps X. Parmi eux, Julie Jardon, la dernière compagne d’Igor Bogdanoff, qui a vécu avec le scientifique pendant 7 ans, n’a pas souhaité s’exprimer, mais a néanmoins tenu à lui rendre un bel hommage.

Pour ce faire, elle a accordé une interview à People Act Magazine et lui a adressé un dernier et déchirant au revoir : Mon Igor, mon grand amour impossible, mon doux cœur. Mon cœur est au bord de l’épuisement. Le deuxième pilier de ma vie est parti rejoindre maman dans un monde qui, je l’espère, sera plus clément avec les belles âmes de toi et de Grichka.

obsèque Bogdanoff

Merci d’avoir été cette jolie parenthèse, presque irréelle, depuis cette nuit inattendue du 17 mai 2015 et pendant les 7 sublimes et discrètes années qui ont suivi. Je me souviens de tout ce qui nous concerne, dit-elle.

La neuroscientifique conclut alors, non sans émotion : Je vais donc essayer petit à petit et du mieux que je peux de transformer le triste plus jamais ça que je ressens chaque fois qu’un lieu, un moment me rappelle nous et notre lien fort, en pour toujours.

Plus jamais dans ce monde étrange et froid mais pour toujours dans l’invisible et dans mon cœur. Merci d’avoir éclairé mon chemin pendant ces merveilleuses années avec toi. Je t’aime pour toujours, d’un amour qui est comme nous, sans temporalité. » Un hommage émouvant.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.