Best Of Noël 2016: Les jouets qui cartonnent

Noël approche et chaque année c’est la même chose, les parents courent dans tous les sens pour trouver les jouets en vogue pour leurs enfants. Mais quels sont ceux qui font le buzz en 2016 ?

 

yayomg-hatchimals-8

Idées cadeaux = buzz assuré, Noël 2016, les Hatchimals incarnent de véritables stars. (DR)

 

Hatchimals, l’œuf le plus demandé pour ce Noël 2016. « Il m’en reste cinq, il est en rupture de stock partout », répond Christophe, responsable d’une grande enseigne de jouets. Mais qu’est-ce qu’un Hatchimals ?  Jade — avec ses nattes bien tressées — m’explique: « c’est trop bien ! Alors tu caresses l’œuf, mais pas n’importe comment, tu caresses, tu caresses et puis… pouf ! y’a un Hatchimals qui sort, c’est un petit oiseau dragon tout mignon ». Si maman n’a pas compris qu’elle en voulait un, c’est qu’elle est bête, il faut se dépêcher. Christophe continue son chemin, téléphone à la main qui n’arrête pas de sonner pour des réservations. Mais aussi des parents perdus, ils montrent la sélection de  jouets qu’ils veulent absolument mettre au pied du sapin.

 

« Les petites sœurs de Violetta »

Pour les filles, ce sera Soy Luna notamment les rollers et  la panoplie de Chica Vampiro, les petites sœurs de Violetta. Des starlettes de télévision que toutes les petites filles s’arrachent. « Il y a aussi le traditionnel poupon, avec la nouvelle poupée Corolle « Amandine » ou la poupée « Eva » qui mange, pleure… ». Cette dernière plait bien à Lou qui s’amuse à lui appuyer sur le ventre pour la faire pleurer. «  Je veux ça pour faire des câlins maman », bon courage… ! En ce qui concerne nos chers petits garçons, pas de jeux spécifiques, car ils sont aussi demandés par les filles, comme les Pokémons. « C’est un grand phénomène avec Pokémon Go, nous sommes en rupture de stock de la Pokéball qui sert  à les attraper; il y a aussi le Pikachu lumineux qui marche très bien», renseigne Christophe. Une des plus importantes exclusivités 2016, Yo-kai watch le dangereux concurrent de Pokémon. Tel que son nom l’indique, c’est une montre où l’on insère un médaillon et la chanson de la tribu Yo-Kai correspondante est chantée. « Il y a aussi les drones mais je n’en ai plus ». En arrière boutique, bonne nouvelle, rupture totale.

 

 

« Playmobil en avant les histoires »

« Ils se vendent toujours autant, souvent une tradition que les parents ne veulent pas perdre ». Toujours en courant, répondant en même temps à quelques parents, Christophe poursuit : «  les jeux de société font en permanence un tabac. Cette année pour les jeunes adultes le Monopoly Game of Thrones. Pour toute la famille, SPY CODE, une grande nouveauté ». Les deux sont déjà en rupture de stock, il faut donc pour Loic convaincre papa et maman rapidement pour SPY CODE.  Les parents sont plus attirés par le Cluedo. Pour les jeux manuels, Pixelo fait un carton. À l’intérieur de la boîte, on trouve un Pixelo, cinq tableaux de formes et cinq feutres marqueurs. Mais le plus surprenant c’est I do 3D vertical, qui permet de faire des dessins en 3D; « Il n’en reste que trois, après fini… ».

 

 

Pour les plus petits

C’est surtout les héros de dessins animés qui marchent très bien avec Paw Patrol,  des chiens qui partent à l’aventure. Pour les petites filles on retrouve Peppa Pig, une jeune truie qui vit de nombreuses aventures. « On a vendu toutes les maisons de luxes Peppa Pig ». Mais aussi ce bon vieux Oui oui, de retour sur nos écrans. Christophe annonce une énième fois : «  j’ai presque plus rien… ». Maintenant, il ne reste plus qu’aux retardataires de se dépêcher avant de voir leurs petites têtes d’anges pleurer, si papa Noël ne rapporte pas le bon cadeau.

 

Reportage:

Mathilde Dandeu © PAM 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A la une

Interview dynamite: l'auteur, réalisateur et artiste visuel italien, Max Papeschi (Milan), parrain inclassable de la rentrée 2018. Photo © Giorgia Sans Merci

PAM sur Twitter

PAM sur Facebook

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

TATTOO PLANET