Nicoletta au plus mal ! elle révèle sa douloureuse descente aux enfers.

Nicoletta fête ses 50 ans de scène ! Pour l’occasion, la chanteuse à la voix rauque sort un nouvel album de ses plus grands succès. Elle a accordé une interview au magazine Paris Match le jeudi 4 novembre, dans laquelle elle évoque une période sombre de sa vie au début des années 1990.

Nicoletta

Depuis cinquante ans, Nicoletta est l’une des chanteuses les plus emblématiques de la scène musicale française, mais rien ne va plus !

Une immense carrière ponctuée par les drames de sa vie. En effet, l’un de ses plus grands succès, Mamy Blue, a été inspiré par la mort de sa mère. Nicoletta confie qu’elle a dû se battre entre un père absent et une mère déficiente mentale, comme elle le rappelle dans les colonnes de Paris Match, en édition ce jeudi 4 novembre. Ces traumatismes l’ont conduite, à l’âge de 20 ans, à l’envie de disparaître. Transportée d’urgence à l’hôpital, Nicoletta est restée dans le coma pendant huit jours après sa tentative de suicide.

Nicoletta age

Mais la chanteuse de 77 ans Nicoletta dit avoir puisé dans ces épreuves et ces douleurs une force et une combativité. Je me suis prise par la main, j’ai balayé toutes mes souffrances. Et j’ai chanté, raconte-t-elle à nos confrères. Et la vie n’a pas toujours été facile pour celle qui est mariée à Jean-Christophe Molinier, de 15 ans son cadet.

J’ai vendu ma maison

Nicoletta, qui a commencé sa carrière en 1967, a rapidement connu le succès. Elle chantait comme personne avec sa voix rocailleuse venue du fond de ses entrailles.

Mais à la fin des années 1980, elle connaît de graves difficultés financières. Mort Shuman m’avait engagée dans son opéra rock sur Paris, explique-t-elle. J’ai annulé 80 concerts pour le faire. Et du jour au lendemain, les partenaires ont lâché l’artiste et le projet a sombré, laissant Nicoletta dans une situation très difficile.

J’ai dû chanter sur cassette dans des boîtes de nuit pour joindre les deux bouts, dit-elle. J’ai dû vendre ma maison pour payer 650 000 francs d’impôts, poursuit-elle en évoquant ces années de galère, qu’elle a pourtant cachées : Je n’ai rien dit à personne. La mère d’Alexandre Chappuis a fait face à la situation et a gardé la tête baissée en attendant que la tempête passe. Et bravo à elle car elle en est sortie plus forte que jamais !

Nicoletta : ses révélations sur son père qui a abusé de l’innocence de sa mère

Depuis cinquante ans, Nicoletta est l’une des chanteuses les plus emblématiques de la scène musicale française. Une immense carrière ponctuée par les drames de sa vie.

En effet, l’un de ses plus grands succès, Mamy Blue, a été inspiré par la mort de sa mère. A vingt ans, déterminée à réaliser son rêve de devenir chanteuse, Nicoletta arrive à Paris. Mais sa mère meurt rapidement d’un cancer. La jeune artiste apprend la nouvelle dans un télégramme envoyé à l’hôtel où elle séjourne. Ce fut le plus grand choc de ma vie.

J’ai essayé de me suicider pour être avec elle et dormir avec elle pour toujours. J’ai avalé deux boîtes entières d’analgésiques et je me suis allongée sur le lit, a-t-elle expliqué. Nicoletta ne retrouvera ses esprits que bien plus tard, après huit jours de coma.

Un père décevant

Ce décès l’a d’autant plus ébranlée que Nicoletta n’a jamais connu son père. Elle ne l’a rencontré qu’à l’âge de huit ans, dans son village natal. Alors qu’elle le croyait mort, sa marraine lui a montré son père, qui marchait dans la même rue qu’elles :

Nicoletta

Je vois un garçon qui passe la tête au fond de la boutique, j’étais chez ma marraine et il cherchait son fils. Je me suis dit ‘regarde, qu’est-ce qu’il fait ce type, il n’est pas méchant’. C’est un bel homme, a-t-elle déclaré à Europe 1 le 9 février.

Sa marraine a rétorqué : Ma marraine m’a dit ‘tu sais qui c’est ? C’est ton père ! Quel choc ! On m’avait dit que mon père était mort à la guerre comme mes oncles. Le lendemain, Nicoletta décide de lui parler : Je me suis dit, je vais lui dire bonjour puisque c’est mon père.

J’ai rigolé jaune. En février, la chanteuse résume la rencontre avec fatalisme : Ce n’est pas grave. Ça m’a donné l’occasion de tuer le père. C’était parfait. Je ne voulais plus en entendre parler.

L’histoire semble lui avoir donné raison. L’artiste n’a jamais regretté de ne pas avoir eu de relation complice avec son père. Nicoletta a appris plus tard que son père avait abusé de sa mère, qui souffrait d’un retard mental.

Ma mère, Jeanne, était déficiente mentale et mon père, son ami d’enfance, a abusé de son innocence lors d’un bal le 14 juillet, a déclaré Nicoletta au Parisien. Une histoire sur la façon dont elle a été conçue qui lui a laissé un goût amer dans la bouche à jamais.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.