Mimie Mathy parle de son futur dans Joséphine ange gardien ? C’est la fin !

Ce lundi 13 septembre, un nouvel épisode de Joséphine, ange gardien sera diffusé sur TF1. L’occasion pour Mimie Mathy de revenir sur le succès de cette série. Elle nous parle de son rôle et de son envie de continuer dans cette voie.

Mimie Mathy

Mimie Mathy ne vit pas une période très heureuse en ce moment. Elle nous parle de son futur dans Joséphine ange gardien.

Le 5 juillet dernier, Le Progrès annonçait que l’actrice Mimie Mathy avait perdu son père, Marcel, à l’âge de 89 ans. Malheureusement, elle et ses deux sœurs ont dû affronter un nouveau deuil avec la mort de leur mère, un mois après le décès de leur père. En effet, Roberte Mathy nous a quittés à l’âge de 92 ans. Comme son père, elle a été enterrée au cimetière de Saint-Denis de Bron. Deux pertes très difficiles à vivre pour l’actrice, qui était très attachée à ses parents.

Mimie Mathy

Et pour cause, ils ont veillé à ne jamais faire de différence entre leurs trois filles : “Il n’était pas question de lui faire un monde à elle, par exemple en changeant la position des interrupteurs ou en plaçant des objets à sa hauteur. Tu le fais toi-même, tu montes sur une chaise ! Vous vous adapterez à ce monde et ce monde s’adaptera à vous, c’est tout”, confiait Marcel à Télé Poche en 2016.

Mimie Mathy

Mimie Mathy ! “Je ne suis pas ridicule comme ange gardien”

Grâce à cette éducation, Mimie Mathy a trouvé la détermination nécessaire pour montrer au monde entier son talent, notamment dans la série Joséphine ange gardien. Le 7 juin dernier, l’ange le plus célèbre de France a fêté son 100e épisode ! Une longévité qui fait rêver certains acteurs. Mais Mimie Mathy serait-elle prête à poursuivre l’aventure ? A l’antenne ce lundi 13 septembre pour un nouvel épisode, elle a accordé une interview à Télé Star, dans laquelle elle se confie sur ses projets futurs. Et ne croyez pas que l’ange gardien va s’arrêter de claquer des doigts ! “Je pense que tant que je ne suis pas ridicule en ange gardien, tant que je ne marche pas avec une canne, je suis prête à continuer !”.

Alors peut-être que Mimie Mathy va se lâcher un peu : “Peut-être à un rythme plus lent, ce qui est déjà le cas puisqu’il n’y en aura que deux l’année prochaine, mais je suis prête à continuer tant qu’on s’amuse et qu’on a de beaux sujets à développer”. L’actrice annonce même de nouveaux projets : “Et ça ne m’empêche pas de faire des choses ailleurs ! On attend que le troisième volet de Marie Jourdan soit diffusé et si ça marche, on en fera un quatrième ! Et j’ai d’autres projets, mais il est encore trop tôt pour en parler !”. Voilà un ange plein d’énergie !

Mimie Mathy accusée d’agression : l’actrice déboulonne cette folle rumeur.

Dans le cas de la première d’entre elles, c’est la première fois que la vie d’une personne est affectée par une rumeur, et c’est la première fois que la vie d’une personne est affectée par une rumeur. La fin d’une histoire rocailleuse que l’actrice a conclu avec une touche d’humour.

En un claquement de doigts, elle aurait effacé cet épisode malheureux. Le 16 juillet dernier, Mimie Mathy a été plongée dans une malheureuse polémique, un internaute l’accusant d’agression avec du papier toilette. Si l’histoire était improbable et amusante sur le papier, elle n’a pas du tout fait rire l’interprète de Joséphine, ange gardien. D’autant qu’elle n’avait pas besoin de cette blague douteuse, ayant perdu ses parents coup sur coup en l’espace de deux mois. Cette rumeur, qui a pris une ampleur considérable sur les réseaux sociaux, celle qui est un pilier des Enfoirés a été contrainte de la démentir. “Une certaine personne s’est ‘amusée’ à faire circuler une rumeur sur Twitter concernant une prétendue agression de ma part. Je ne me suis jamais rendue dans une ville.

Mimie Mathy

Cette rumeur a entraîné des milliers de réactions violentes et de menaces, infondées et sans aucune vérification des faits allégués”, a-t-elle écrit, choquée et déterminée à rétablir la vérité.

Je n’ai jamais refusé un selfie s’exclame Mimie Mathy

Mais cette histoire poursuit Mimie Mathy et a été utilisée comme exemple dans une chronique sur C à vous, le 8 septembre, pour illustrer un sujet sur les fake news et les célébrités. Lors d’une vidéoconférence, l’actrice a donné sa version des faits : “Ce sont des amis qui m’ont appelée en me disant ‘Mais qu’est-ce que tu as fait au Cap d’Agde ? Je ne suis jamais allée au Cap d’Agde ! Comme je suis souvent alertée quand je tape mon nom, je suis allée voir.

Et je me suis dit : “Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Au contraire, l’une des personnalités préférées des Français est heureuse de prendre des photos et de signer des autographes avec ses fans. “Je n’ai jamais refusé un selfie”, a-t-elle ajouté, avant de s’interroger sur les réelles intentions de l’internaute. “Pourquoi a-t-il dit ça ? Je ne sais pas ce qui lui passait par la tête. Mais j’espère qu’il a beaucoup d’imagination et qu’il s’en sert pour gagner sa vie”, a-t-elle conclu. Mais j’espère qu’il a beaucoup d’imagination et qu’il s’en sert pour gagner sa vie”, conclut-elle. De là à imaginer ce bougre à la tête du scénario du prochain épisode de Joséphine ange gardien, il ne faudrait pas pousser Mimie Mathy dans les orties !


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.