Michel Drucker dans un état critique, un nouveau coup dur !

Les lecteurs de People Act Magazine savent cependant que Michel Drucker n'est pas sorti d'une mauvaise grippe. Il avait subi plusieurs opérations à cœur ouvert. Il a dû lutter contre une bactérie virulente et a même failli être amputé d'une jambe. Mais quadruple pontage ou pas, il ne peut se faire à l'idée de continuer sa vie sans sa passion.

Après avoir frôlé la mort et être revenu d’une longue convalescence, un nouvel obstacle se dresse entre Michel Drucker et ses projets. Selon les colonnes de Ton Mag, l’animateur est au plus mal.

Mais c’est là que les choses se compliquent à nouveau pour Michel Drucker. Selon Ton Mag, le public se mobilise de moins en moins pour assister à son nouveau spectacle, De vous à moi. Une deuxième émission qui fait suite à celle intitulée Seul avec vous. Comment le plus célèbre des animateurs va-t-il pouvoir faire face à ce nouveau coup dur ? Nous vous expliquons tout !

Michel Drucker age

Michel Drucker revient vers son public

Si le plus célèbre des animateurs dit qu’il ne peut pas vivre sans passion, c’est pour expliquer qu’il ne peut pas se passer de son métier à la télévision ou de monter sur scène. En fait, il est littéralement accro au public.

Bourreau de travail, Michel Drucker a sans doute le sentiment que le repos est comme la mort. Alors, même s’il sait qu’il devra peut-être rester sur la table, il pense déjà à son retour à la télévision et au théâtre. Pourtant, ce n’est pas de rien que la star de la télévision a souffert.

Michel Drucker jean pierre pernaut

La bactérie, apparemment pas trop grave, a infecté le cœur et a provoqué une septicémie avec un germe qui avait touché la valve mitrale mais aussi la rate et le rein. Malheureusement, cette bactérie a également touché l’artère de la jambe droite, qui aurait pu être amputée.

Nous avons réussi à la débloquer, mais la valve était toujours infectée. Le chirurgien m’a alors dit : On ne peut plus attendre, Michel Drucker a expliqué une partie de son calvaire dans les colonnes du Parisien.

Plus tard, un peu plus en forme, il a accepté une interview pour Sept à Huit sur TF1. Audrey Crespo-Mara évoque avec Michel Drucker cette obsession du travail. Pourquoi veut-il finir ses journées sur scène, à travailler, plutôt que de profiter de son temps libre et d’un repos bien mérité ? Pourquoi ne peut-il pas se résoudre à prendre sa retraite ?

Michel Drucker répond avec sincérité à toutes les questions du journaliste. Et il concède, People Act Magazine vous l’accorde, que son point de vue peut paraître irréaliste. Objectivement, j’étais convaincu d’être indestructible, a-t-il déclaré sur TF1. Ajoutant ensuite : Je ne veux pas me comparer à Molière, mais quand Dalida a chanté ‘Meurs sur scène’, je la comprends très très bien.

Drucker

Ils le disent inoxydable, ils l’appellent le taulier ! A bientôt 80 ans, Michel Drucker n’a pas l’intention de raccrocher les gants. Pourtant, il y a un an, il a frôlé la mort : une bactérie dans le sang, une septicémie, une opération à cœur ouvert et un triple pontage. Il est « Le portrait de la semaine », à 19h30 sur @tf1, écrit Audrey Crespo-Mara, ce 23 janvier, sur son compte Instagram.

Un manque d’intérêt de la part du public ?

Cela dit, malgré cette détermination, cet entêtement même, Michel Drucker pourrait avoir du mal à atteindre ses objectifs. En effet, s’il veut mourir sur scène, il faut que les salles soient remplies. Sinon, comment pourra-t-il jouer son spectacle ? Or, People Act Magazine vous le disait plus haut, selon nos confrères du magazine Ton Mag, le public manque à l’appel.

Michel Drucker

Abandonné, délaissé, trahi par son public, notre acteur en herbe ne joue que dans des salles à moitié vides, peut-on lire dans les colonnes du magazine. Pourtant, comme le soulignent nos confrères de Public magazine, certaines des villes citées n’ont en fait que reporté le spectacle de Michel Ducker.

Peut-être qu’alors, avec un peu plus de temps à sa disposition, Michel Drucker pourra faire plus de promotion ? En effet, s’il veut remplir les salles, le public doit savoir qu’il joue dans toute la France. A 79 ans et malgré les récentes épreuves qu’il a dû affronter, l’animateur ne baissera pas les bras.