Michel Cymes c’est fini, ses adieux bouleversants après 35 ans de services.

Il était médecin à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris et animateur de télévision… et il n’est plus médecin. Michel Cymes a décidé de quitter son poste après 35 ans de bons et loyaux services.

Michel Cymes

Michel Cymes, invité sur le plateau de « C à vous », nous a raconté son dernier jour d’hospitalisation. Un souvenir qui l’émeut encore beaucoup.

Une décision pour Michel Cymes qui l’a fait passer par beaucoup d’émotions. « Ce fut un crève-cœur le jour où j’ai envoyé ma lettre de démission. Et encore plus lorsque j’ai reçu mon dernier patient. C’était un choix difficile, mais j’y ai réfléchi et je l’ai accepté. Il faut dire que la régularité de mes consultations et mes activités médiatiques étaient de moins en moins compatibles, a-t-il confié au magazine People Act.

Michel Cymes viré

C’était très douloureux nous dit Michel Cymes. C’était très douloureux parce que cela faisait 35 ans que je travaillais à l’hôpital. J’avais des patients que je traitais depuis 20 ans. Lors de ma dernière consultation, certains patients sont venus me donner des petits cadeaux alors qu’ils n’avaient pas de rendez-vous.

Quand j’ai enlevé ma blouse pour la dernière fois, je peux vous dire que… Mon chef de service est venu me voir à la fin, nous étions très émus. A Pompidou, les couloirs sont très longs mais là, ils me paraissaient interminables, s’est également souvenu l’acolyte d’Adriana Karembeu, ému, sur le plateau de C à vous, ce mardi 21 septembre.

« C à Vous ». Michel Cymes s’emporte contre les médecins anti-vax et les traite de « fous ».

Invité de l’émission « C à Vous » mardi 21 septembre, Michel Cymès n’a pas mâché ses mots contre ses collègues antivax. Il estime que les médecins qui s’opposent publiquement à la vaccination sont des « fous » et font preuve de « prosélytisme ».

Michel Cymès a lancé une nouvelle attaque contre les personnes qui refusent de se faire vacciner. Et cette fois, l’animateur a ciblé les médecins anti-vax, lors de son passage dans l’émission C à Vous sur France 5, mardi 21 septembre.

Leur chance à ces médecins anti-vax, ou à ceux qui font circuler de fausses informations, c’est que je ne suis pas le président du Conseil de l’Ordre, a ainsi lancé le présentateur de France Télévisions, promettant qu’ils les auraient envoyés en conseil de discipline.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Cymes (@michelcymes)

Inadmissible et irresponsable.

C’est non seulement scandaleux, inadmissible et irresponsable, a-t-il ajouté. Michel Cymès a concédé qu’un médecin pouvait choisir personnellement de ne pas se faire vacciner mais que les discours anti-vax s’apparentaient à du prosélytisme. Ce sont des fous, a-t-il dit.

En août dernier, Michel Cymès s’était également emporté contre les manifestants anti-sanitaires et anti-vaccination de Covid-19. Sur Europe 1, il les a qualifiés d’égoïstes, tout en demandant aux médias de cesser de leur accorder de l’importance.

Je me suis fait vacciner, j’ai mon carnet de santé et je peux vous dire que si demain je vais au cinéma ou que je retourne au Parc des Princes, je préfère avoir à côté de moi des gens qui se sont fait vacciner et qui ont leur carnet de santé et pas des égoïstes qui ne pensent qu’à eux et pas à la collectivité, a-t-il conclu.

Michel Cymes, ses conseils pour être heureux et en forme au travail.

Stress, burn-out, troubles musculaires : le travail n’est pas toujours bon pour la santé ! Pourtant, en adoptant de bonnes habitudes, il est possible d’être heureux et en forme au travail. Sidonie Bonnec donne quelques bons conseils à Michel Cymes.

Michel Cymes

Surcharge de travail, ennui, collègues toxiques, problèmes musculaires, stress : tout n’est pas bon dans le monde du travail. Heureusement, il existe des solutions pour retrouver la bonne humeur au bureau. Adopter une posture adaptée, entretenir de bonnes relations avec ses collègues et savoir s’organiser dans la gestion des priorités sont autant de pistes à explorer.

Michel Cymes est médecin et animateur. Il a publié le livre Votre santé au travail, on s’en parle ? aux éditions Solar. Dans Minute Papillon !, il donne ses conseils pour retrouver une vie professionnelle sereine.

Michel Cymes ! Prendre soin de son corps d’abord.

Face à une longue liste de choses à faire et une tonne de messages non lus dans la boîte aux lettres, le premier réflexe est de boire café sur café pour tenir le coup. Pourtant, ce n’est pas le stress qui est le principal désagrément causé par le travail, mais les troubles musculo-squelettiques.

C’est notre corps qui souffre le plus. Les principales zones touchées sont les mains et les poignets, les épaules et les coudes en raison d’une mauvaise posture à notre poste de travail. Pour y remédier, il est important de savoir s’asseoir correctement devant son écran, même si l’idéal est de travailler debout !


Baptiste Lecomte

Passionnée de tout ce qui ce passe dans le monde c'est avec un grand plaisir que je participe avec vous au magazine People Act comme rédacteur amateur à côté de mes différentes activités, car je suis avant tout dans le sport de haut niveau.