Maeva Martinez SDF, elle parle de sa vie dans la rue.

Maeva Martinez

Qui aurait pensé que la star de télé réalité Maeva Martinez était autrefois SDF ? Pourtant, c’est vrai ! voici son histoire.

Maeva Martinez vient d’accorder une interview choc à Sam Zirah. En effet, la jeune maman a révélé qu’elle vivait dans la rue lorsqu’elle était enfant ! Ses confidences font froid dans le dos.

Maeva a donné naissance à un adorable petit Gabriel en janvier 2021. La jeune femme, adepte des réseaux sociaux, ne s’est pas trop affichée avec son bébé. Car juste après la naissance, la starlette de télé-réalité a vécu un véritable calvaire. Même si l’amour pour son fils est énorme, la jeune maman a eu beaucoup de mal à gérer son manque de sommeil. Pour de nombreuses femmes, ce sujet est encore un tabou. Maeva n’a pas hésité à en parler ouvertement. Sa communauté l’en a remerciée. Le blues du post-partum est un terrible fardeau. Maeva s’est sentie très seule.

Maeva Martinez

Une nuit entière à pleurer sans comprendre pourquoi.

Alors, le 7 février 2021, la maman de Gabriel a pris son compte Instagram pour faire éclater la vérité. “Je partage ces photos en direct de notre souffrance… cette nuit et ce jour sont particulièrement durs. Une nuit entière de pleurs et je ne comprends pas pourquoi, je ne sais pas ce qui ne va pas et s’il souffre quelque part”, a-t-elle commencé par révéler sur le réseau social.

Et elle a poursuivi : “Est-ce égoïste de dire que je n’ai pas eu une demi-heure de répit ? Que je n’en peux plus, que je veux sortir de cette pièce et ne plus entendre ses cris, que je veux m’assommer pour dormir, que je me sens incomprise et pas assez soutenue”. De nombreux abonnés ont alors exprimé leur soutien et leur émotion. En toute transparence, Maeva nous a confié comment elle se sentait depuis la naissance de son enfant.

Je n’ai pas dormi pendant deux mois et demi.

Un peu plus tard, elle a participé à une séance de questions-réponses avec sa communauté. Une fois de plus, elle s’est ouverte sur sa baisse de moral. “Comme tous les matins, j’ai envie de mourir d’épuisement. J’ai envie de me pendre. C’est chaud de ne pas dormir ! Cela fait deux mois et demi que je ne dors pas. Je commence à déprimer, je n’en peux plus… Je n’en peux plus ! J’aime mon fils plus que tout, mais ne pas dormir comme ça, je ne le souhaite à personne”, a-t-elle confié.

Elle se sentait tellement mal à ce moment-là qu’elle remettait tout en question. “Pourquoi ai-je eu un enfant ? J’ai des idées en tête comme ‘sortir’. Tout quitter et partir loin. Je veux dormir et ne plus exister ! Je suis vraiment en colère contre tout et tout le monde, je suis vraiment dégoûtée que ça se passe comme ça…”, dit-elle !

La jeune maman sort enfin de sa dépression

Heureusement, le mardi 20 juillet 2021, Maeva Martinez a annoncé de bien meilleures nouvelles à ses fans. Sur Instagram, elle a écrit que sa dépression faisait désormais partie du passé. “Vous m’avez demandé régulièrement comment ça se passe avec bébé. Ça va MIEUX !” a-t-elle annoncé. “À toutes ces mamans qui, malgré leur amour infini, ont l’impression de vivre un enfer sur terre, sachez que les choses finiront par se calmer. Vous êtes incroyables. Tout comme bébé doit tout apprendre, doit apprivoiser ce monde, nous apprenons à être des mères en même temps”, a-t-elle dit pour rassurer toutes les autres mères dans sa situation. Quand il y a des bas, il faut savoir s’accrocher pour attendre les hauts !

“Je me cache, je ne vais pas à l’école”

Cette semaine, c’est une toute autre histoire qui vient de sortir au sujet de Maeva Martinez. En effet, Sam Zirah a obtenu une interview exclusive de la starlette de télé-réalité. Cette dernière a alors évoqué son passé douloureux. “Quand j’avais 12 ans, j’ai su que mon père n’était pas mon père. Mon père biologique était en fait quelqu’un que je connaissais. Cette fille, qui est une amie, est ma demi-sœur.

Ensuite, nous avons été expulsés de notre appartement dans le quartier parce que ma mère n’avait pas payé le loyer pendant des mois, des années. Je me retrouve à la rue. Ensuite, j’ai été recherchée par la DDASS. Mais ma mère ne voulait pas m’abandonner, alors je me cache, je ne vais pas à l’école. Heureusement, Maeva a pu rebondir et construire la vie qu’elle voulait. Bravo !


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.