Ludwig Briand : voici à quoi ressemble Mimi-siku de « Un Indien dans la ville ».

Ludwig Briand a connu une brève expérience cinématographique. Il a seulement figuré dans ce long-métrage : Un Indien dans la ville.

Ludwig Briand

Ludwig Briand anciennement Mimi-siku dans Un Indien dans la ville est désormais un tout autre homme, le voici 27 ans plus tard.

On a retrouvé Ludwig Briand du film « Un Indien dans la ville », à quoi il ressemble maintenant ? L’acteur de Mimi-Siku a bien grandit le voici à 40, 27 ans plus tard.

Pourtant, ce dernier est resté une œuvre phare de nombreuses catégories de téléspectateurs ! Par ailleurs, la démonstration est faite qu’en 2021, le film passera encore sur la chaîne TF1.

Ludwig Briand Mimi-siku

Les spectateurs veulent connaître le parcours de cet acteur, notamment en ce qui touche à l’interprétation qui nous faisait répéter « Wakatépé Baboun » à pleine voix.

People Act Magazine a découvert des dossiers prouvant que Ludwig Briand, à chaque reprise de la projection du film, retourne pour un petit moment en pleine clarté.

Histoire de prendre un peu de ses nouvelles et de dire ce à quoi il ressemble aujourd’hui. La moindre des choses, finalement, c’est que le jeune homme a bel et bien grandi.

Plus question de chevelure longue pour le comparse de Thierry Lhermitte du film Un Indien dans la ville.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TMC (@tmclachaine)

Les premiers pas de Ludwig Briand au grand écran.

Ludwig Briand a soufflé ses quarantièmes bougies, le 9 mai 2021 et en parfaite santé. Toutefois, il n’y a plus de carrières cinématographiques parmi ses projets.

En réalité, le cinéma n’en a jamais réellement été une composante majeure. Lorsqu’il se présente au cinéma, il est remarqué par les responsables du recrutement d’Un Indien dans la ville.

Il avait fait une demande pour participer au feuilleton de télé The Teacher. Or, les personnes en charge ont imposé de lui couper sa chevelure pour obtenir la place.

Mimi-siku

Ayant décliné, Ludwig Briand est écarté du casting. Ensuite, quand le montage du long-métrage d’Hervé Palud débute, les chargés de la distribution se rappellent du petit comédien à la longue chevelure et le sollicitent pour incarner Mimi-Siku.

Une figure incontournable grâce au film « Un Indien dans la ville ».

Ludwig Briand a accepté le rôle avec enthousiasme et devient une vedette, ou plutôt, selon ce qu’il aime appeler en rétrospective, comme une étoile filante.

En effet, au cours d’une entrevue accordée à Télé-Loisirs, le 29 octobre 2017, il consent à retourner dans les coulisses épiques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TF1 (@tf1)

Suite à ce volet avec Thierry Lhermitte, Ludwig Briand a tourné dans de nombreux petits films, des téléfilms et autres feuilletons.

Un Indien dans la ville était et demeure son unique participation au grand écran. Il constitue également une mémoire de laquelle il tire une grande fierté même si, en abordant le sujet, Ludwig Briand parvient à ne pas sortir de ses gonds, People Act Magazine vous en atteste.

Premièrement, Ludwig Briand a participé, en 1995, à La grotte de la rose d’or. C’est un feuilleton de téléfilms en langue italienne auquel il adhère une année après le lancement du film Un Indien dans la ville.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ludwig Briand (@ludwigbriand)

Entre 1996 et 1998, le comédien prêtait également cette voix à de nombreux récits enfantins, parmi lesquels Les enfants du futur et Le petit Arthur.

Ensuite, en 1997, on le retrouve dans le feuilleton Un et un font six, aux côtés de Pierre Arditi et Brigitte Fossey. Cependant, lorsque vient le temps de tourner une seconde campagne, Ludwig Briand ne veut pas se concentrer uniquement sur sa formation.

Tout juste âgé de dix-huit ans et bachelier, il abandonne sa carrière de petit comédien. Et il a décidé de diriger vers une fac de droit et un futur de fonctionnaire au ministère de la Justice.

À partir de 2015, le jeune homme a rejoint l’École nationale des greffiers de Dijon, afin de pouvoir exercer le métier de greffier.

Ludwig Briand 2021

Ludwig Briand se sent vraiment fier de son parcours.

Ludwig Briand ne raconte pas son histoire avec une certaine tristesse. Il est aujourd’hui plutôt satisfait de sa carrière et admet aussi que si une opportunité venait à se présenter, il reprendrait avec bonheur ses activités en tant que comédien.

De fait, plus que des ambitions professionnelles, au fond, c’est une véritable ardeur avec l’homme qui a interprété le personnage de Mimi-Siku aborde le sujet.

Par conséquent, il faudra éviter d’en rester au stade de la profession. Au cours de son entretien dans le cadre de Télé-Loisirs, il considère par exemple qu’il aurait la volonté de créer des spectacles théâtraux avec des copains, de manière libre.

Ludwig Briand possède un visage souriant et des mémoires légendaires qui lui passent par-dessus la tête.

Effectivement, il gardera toujours en mémoire le fait de figurer le fameux jeune indien dans une œuvre cinématographique encore cultisme actuellement. People Act Magazine peut seulement concevoir à quel point il est fier. « Je ne possède pas encore d’enfants. Mais lorsque ce sera le cas, je ne manquerai pas de leur faire découvrir le long-métrage.

Il s’agit d’une expérience qui ne me fait pas de mal, loin de là, mais qui me rend fier ». De fait, Ludwig Briand ne jette pas un regard sur le passé accompagné de remords. Il assume totalement le moment où il a choisi de délaisser le métier d’acteur pour le métier de droit. « Je souhaitais pouvoir me dévouer entièrement à ma formation afin de bénéficier de garanties », déclare-t-il.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.