Les derniers mots de Bernard Tapie à son épouse avant sa mort révélés.

Lundi 4 octobre 2021, Jean-Louis Borloo a fait une déclaration émouvante à « BFMTV » au sujet de son grand ami, Bernard Tapie, qui est décédé. Il raconte ses derniers jours en passant.

Bernard Tapie

L’ancien homme politique était aux côtés de Bernard Tapie quelques jours avant sa mort, comme il l’a confié à Jean-Jacques Bourdin, ses révélations.

Bernard Tapie décédé, voici ces derniers mots avant sa mort à sa femme Dominique Tapie, les révélations.

Ils sont amis depuis 45 ans. C’est même Jean-Louis Borloo qui a soufflé son nom à François Mitterrand pour en faire un ministre de la Ville. Il s’est révélé être un excellent ministre Bernard Tapie, a admis le président de gauche.

Bernard Tapie derniers mots

Je pense vraiment pouvoir dire, sans être impudique, que jusqu’à jeudi, vendredi, je pensais encore que j’allais gagner.

Je pense que c’était le jour suivant, c’est la dernière fois que je l’ai vu, je l’ai entendu chuchoter à Sophie, qui était là, « Où est maman ? » Il était parti pendant 20 minutes pour changer ses lunettes. Les enfants étaient au lit, il était très entouré, se souvient Jean-Louis Borloo.

Bernard Tapie mort

C’est au cours de ce moment inévitablement émouvant que Bernard Tapie a admis qu’il ne gagnerait pas son combat contre le cancer.

Je crois que Bernard Tapie a murmuré à Dominique : ‘C’est fini, chérie’. Ou quelque chose comme ça. Sa main était chaude.

Je pense que c’était la première fois, donc je ne dis pas qu’il n’a pas eu des moments de faiblesse. Evidemment il était dans le combat jusque-là, se souvient Jean-Louis Borloo.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Amomama_France (@amomama_france)

Il estime que c’est la première fois qu’il a senti que la mort approchait, selon les termes de Jean-Jacques Bourdin.

Bernard Tapie : ce projet ultime qu’il n’a jamais pu réaliser.

Il a simplement refusé de céder à la maladie. Bernard Tapie – l’acteur – est décédé le dimanche 3 octobre 2021, à l’âge de 78 ans, avec une belle carrière devant lui.

Il s’est battu comme un lion jusqu’à la fin. Malheureusement, Bernard Tapie a perdu son combat contre la maladie qui le rongeait le dimanche 3 octobre 2021, à l’âge de 78 ans.

Loin de baisser les bras, l’impresario et directeur de théâtre avait de nombreux projets en tête. qu’il devra mettre de côté, à grand regret. Interviewé dans les colonnes du journal Le Parisien, le réalisateur Claude Lelouch a révélé qu’il allait collaborer à nouveau avec son grand ami.

Bernard Tapie ! un grand homme …

Claude Lelouch a rencontré Bernard Tapie dans les années 1970. À l’époque, le jeune homme louait un de ses cinémas une fois par semaine pour son entreprise.

C’était le coup de foudre. Le cinéaste donne à son protégé son seul grand rôle sur grand écran, aux côtés de Fabrice Luchini et Pierre Arditi, dans Hommes, femmes, mode d’emploi.

Des décennies plus tard, il devait revenir sur le plateau. J’avais accepté de participer au deuxième volet de ma trilogie Le Genre humain, explique aujourd’hui le réalisateur. Je viens de finir de tourner la première partie, mais je ne serai pas là pour la suite.

Bernard Tapie a continué à chercher des projets pour agir à nouveau.

Avant de rendre son dernier souffle, Bernard Tapie a voulu faire entendre sa voix. Outre ses retrouvailles avec Claude Lelouch, il a prévu de croiser la route d’un autre collègue fidèle :

Philippe Hersen, qui l’avait dirigé en 2001 dans Le Nid de coucou – un rôle qu’il aurait dû reprendre ces derniers mois -, dans Un beau salaud en 2004, dans Oscar en 2008, puis dans Les montagnes russes en 2012.

Bernard Tapie

Ces dernières années, Bernard Tapie n’a cessé de chercher des projets pour rejouer, révèle-t-il, toujours dans Le Parisien. À un moment donné, il voulait jouer Don Quichotte ?

Il y a deux ans, il a été question de monter la comédie musicale Les Incorruptibles, dans laquelle il aurait joué le rôle d’Al Capone.

Mais peu de temps après, il a appris qu’il était malade, alors nous avons abandonné l’idée de le faire chanter. Mais Bernard avait un esprit et une énergie incroyables.

Le public aurait dû voir Bernard Tapie au théâtre en décembre 2021, dans le rôle de Roland Giraud dans Le Technicien d’Éric Assous, face à Nicole Calfan. Désormais, c’est au Paradis que l’acteur jouera son rôle.


Sacha Fernandes

Depuis l'enfance, je suis passionnée par l'écriture et le yoga et je suis très curieux de nature surtout quand il s'agit d'actualité et de presse, je m'intéresse à tous les domaines ! J'aime aussi les nouvelles technologies et la création de sites internet, ainsi que le SEO qui me passionne, une vraie révélation pour moi il y a plus de 10 ans.