Laurent Voulzy au plus mal ! cette fois le coeur a lâché.

Malheureusement, les mauvaises nouvelles arrivent souvent aux moments les plus heureux de notre vie… Ainsi, pour Laurent Voulzy qui, du 9 au 13 août, revenait avec un plaisir évident sur ses quarante-neuf ans de carrière dans l’émission Le Monde d’Élodie, un mauvais coup du sort a éclipsé sa joie de partager ses souvenirs avec les auditeurs de la station.

Laurent Voulzy

La triste nouvelle est tombée en août pour Laurent Voulzy, alors qu’il devait se produire au festival Blues en Loire ! les révélations …

Encore surpris par le succès de son duo avec Alain Souchon, Laurent Voulzy ! cet artiste simple et modeste n’a pas oublié son entrée discrète dans le showbiz où, avec sa guitare comme fidèle compagnon, il a commencé à travailler avec différents auteurs-compositeurs…

L’un de ces premiers complices est Alain Rivet, avec qui Laurent Voulzy la star de 72 ans a écrit Grande Fille toute simple.

Ce fan de blues devenu Leadfoot Rivet a longtemps travaillé avec les plus grands, comme Alain Bashung, dont il était très proche, Alain Chamfort, ou Michel Fugain, avant de se lancer en solo et d’enchanter les amateurs de cette musique d’Amérique du Nord.

Laurent Voulzy coeur

On peut donc imaginer la tristesse de Laurent Voulzy lorsqu’il a appris que son ami avait été terrassé par la maladie !

“Leadfoot Rivet ne pourra pas se produire comme prévu à la cérémonie de clôture du festival Blues en Loire le samedi 21 suite à une hospitalisation pour une crise cardiaque et une opération chirurgicale”, peut-on lire sur la page Facebook de l’homme aux “pieds de plomb”.

Déjà affecté par les décès récents des figures du blues et du folk que sont Mike Finnigan le 11 août, Roy Gaines le 12 août et Nanci Griffi th le 13 août, Alain ne se doutait pas que la mort le guettait également…

Après cette publication, de nombreux fans du bluesman français lui ont envoyé leurs vœux de prompt rétablissement. Des vœux qui lui ont sûrement fait chaud au cœur !

Laurent Voulzy femme

Laurent Voulzy : Victime d’un délit de fuite !

Laurent Voulzy et son épouse ont vécu une tragédie indescriptible…

A 71 ans, l’artiste  Laurent Voulzy aux mélodies douces et mélancoliques pensait pouvoir enfin vivre heureux après avoir surmonté de terribles épreuves.

Côté souffrance, la vie ne l’a pas épargné : comme sa rupture avec Véronique Jannot, l’un de ses grands amours. Au début des années 1980, il est tombé amoureux de cette jolie actrice rencontrée dans une émission de télévision.

“Ça a duré dix ans. On a beaucoup ri… C’était une grande et belle histoire”, confiait Laurent Voulzy en 2000. Durant cette décennie, les deux amoureux ont tout partagé, y compris sur le plan artistique.

Véronique devient sa muse et ils chantent en duo Désir, désir, le grand succès de l’été 1984. Puis la passion s’estompe, l’actrice part, laissant le compositeur anéanti. Il faudra toute l’amitié de Laurent Souchon pour que le chanteur de Rockollection se remette enfin sur les rails.

Fin novembre 2015, une autre tragédie d’une toute autre ampleur frappe le chanteur Laurent Voulzy : il perd Betty, sa première épouse, emportée par un cancer. La femme qui l’avait vu débuter n’était plus…

Heureusement, en 2008, l’artiste retrouve l’amour, en la personne de Mirella Lepetit, journaliste au Nouvel Observateur.

Inséparables, ils se marient en 2010. Ensemble, ils ont adopté Triskell, un adorable chat de gouttière qui a partagé leur belle maison près de Quiberon. Jusqu’à ce samedi 25 avril, jour sombre où Triskell a traversé une route empruntée par un chauffard.

Le drame était inévitable : frappé à la tête, le pauvre chat est mort sur le coup. Depuis lors, Mirella et Laurent sont au fond du trou.

Entre deux crises de larmes, Laurent Voulzy a posté sur les réseaux sociaux : “Nous ne pouvons mesurer la perte que par l’absence. Notre petite Quiberonnaise n’est plus… sa vie s’est terminée de manière brutale, fauchée par un conducteur.

Quand elle ne se languissait pas triomphalement sur le clavier de l’ordinateur, en quête de câlins, elle était perchée dans mon dos, enveloppant son royaume d’un regard conquérant et bienveillant.

Il n’y avait pas besoin de mots entre nous, elle m’entendait dans le silence de nos échanges. Nous partagions nos secrets… Elle m’inspirait. Au pied du lit, la petite boule de poils noirs s’est irrémédiablement tue. Ses doux ronronnements ne bercent plus nos nuits.

La compagne de l’artiste Laurent Voulzy a ajouté, en guise d’adieu déchirant : “Ma panthère est partie au paradis des chats. Triskell vit désormais dans le cocon soyeux de nos souvenirs. Pour l’éternité…”.


Antoine Berrot

Ancien bordelais exilé à Marseille, je suis fasciné par l'univers du sport et des séries TV, surtout celle de Netflix France. Pigiste et rédacteur pour plusieurs magazines peoples, Antoine est de nature curieux et il adore partager son point de vue sur tous les sujets médiatiques.