Laurent Delahousse au plus mal, il à été abandonné par France 2.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. France 2 a eu la vie dure. Et surtout Laurent Delahousse. Alors qu’il a déjà dû faire face à de nombreuses critiques dans son émission 20h30 du dimanche suite à des propos déplacés sur Gilbert Montagné, le présentateur s’est également retrouvé abandonné par les téléspectateurs pour son journal télévisé.

Laurent Delahousse

Le monde de la télévision est dur. Dès que Laurent Delahousse perd de l’audience, une chaîne rivale prend la tête et ne la lâche plus.

Laurent Delahousse est aux commandes du journal de 20 heures les vendredis, samedis et dimanches depuis longtemps et se porte toujours bien.

Laurent Delahousse jeune

Mais le 17 octobre, la tendance s’est inversée. Un ras-le-bol ? Des sujets qui ne l’intéressent pas ? Quelle qu’en soit la raison, l’audience est inférieure à celle de son principal concurrent.

En effet, comme le rapporte le site Morandini, le JT de TF1 a attiré près de 2 millions de téléspectateurs de plus que celui de Laurent Delahousse sur France 2.

Présenté par Anne-Claire Coudray, le journal de 20 heures se veut informatif, bien sûr, mais aussi divertissant.

Chaque semaine, la journaliste inclut dans son journal des nouvelles technologies, mais aussi des reportages sur la nature, ou encore des divertissements, un moment de cinéma avec très souvent des invités exclusifs.

Un programme qui semble vraiment plaire aux plus de 6,5 millions de téléspectateurs, fidèles à leur poste de télévision.

Un véritable coup dur pour Laurent Delahousse et son journal télévisé, qui n’en attire que 4,7 millions.

Ces chiffres ne remettront évidemment pas en cause la position du journaliste à la tête du journal télévisé, mais c’est néanmoins l’occasion d’opter peut-être pour quelques changements !

La gaffe de Laurent Delahousse avec Gilbert Montagné : Regardez !

Alors qu’il recevait Gilbert Montagné sur le plateau de 20h30 le dimanche le 17 octobre dernier, Laurent Delahousse a enchaîné les bourdes devant le chanteur, qui a eu la gentillesse de ne pas lui faire remarquer ses erreurs répétées.

C’est la soirée des gaffes pour Laurent Delahousse. Comme chaque semaine, le journaliste a reçu un nouvel invité très spécial dans 20H30 le dimanche, le 17 octobre.

Cette fois sur son plateau, c’est Gilbert Montagné qui s’est prêté au jeu de l’interview sur France 2, pour évoquer ses différents combats pour améliorer le quotidien des aveugles.

Et à quelques mois des élections présidentielles, le chanteur avait un message à faire passer, prenant l’antenne pour s’adresser à Éric Zemmour.

Éric, je veux juste te dire que ce n’est pas Pétain qui a sauvé les juifs de France, c’est des conneries.

C’est pas ça, enfin. Maman a vécu la guerre dans la terreur, tous les jours, a témoigné Gilbert Montagné, expliquant que sa propre mère a eu la vie sauve parce qu’elle a usurpé l’identité de la première femme de [son] père, dont il n’était toujours pas divorcé.

Mais elle m’a tellement raconté la guerre, que j’en suis très imprégné, a-t-il ajouté.

Un message inattendu pour Laurent Delahousse, qui s’attendait sûrement à autre chose de la part de l’artiste, semant ainsi la confusion dans son esprit.

Voilà pour le témoignage d’Eric Zemmour ce soir, conclut le journaliste, avant de passer au sujet suivant.

Laurent Delahousse

Laurent Delahousse fait une erreur de formulation.

Laurent Delahousse poursuit son entretien avec le chanteur, qui revient notamment sur son impressionnant parcours, au cours duquel il a rencontré les plus grandes stars de la chanson française, notamment Johnny Hallyday.

L’occasion pour lui de confier une petite anecdote sur le chanteur, avant d’être une nouvelle fois victime de la maladresse de l’animateur de France 2.

On est sur le plateau et un certain Johnny Hallyday va dire ça. Regardez, écoutez, et on revient, a-t-il dit avant la bande, de manière assez désordonnée, réalisant peut-être soudainement que la formulation n’était pas bonne pour Gilbert Montagné, qui est aveugle.

Pour ce détail, il est toutefois possible de lui accorder le bénéfice du doute, puisqu’il pouvait aussi s’adresser aux téléspectateurs.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.