6 mythes sur le lait qu’il faut absolument cesser de croire.

Le lait est probablement la boisson la plus « globale » au monde après l’eau. C’est pour cette raison que la FAO, en 2001, a décidé d’instaurer la Journée mondiale du lait, une journée consacrée à l’or blanc liquide.

lait

Le lait est souvent sujet à des croyances populaires, certaines négatives, d’autres positives ; voyons donc les 6 mythes à dissiper sur la boisson blanche.

Le premier aliment que nous goûtons dès que nous sortons du ventre de notre mère, cette boisson qui nourrit tous les mammifères du monde ; le lait, un produit qui nourrit les petits et que beaucoup de gens continuent à boire tout au long de leur vie.

La Journée mondiale du lait a lieu le 1er juin, un anniversaire établi en 2001 par la FAO pour souligner l’importance mondiale de cet aliment. La FAO a adopté cette date uniquement parce que plusieurs pays des Nations unies célébraient le lait ce jour-là avant l’institution canonique.

lait bienfaits

À chaque édition de la Journée mondiale du lait, il y a de nouvelles adhésions d’autres nations du monde car, bien que le lait ait connu ces dernières années une diabolisation du produit, à tort ou à raison, il reste un aliment mondial et apprécié.

Il faut dire que l’impact de la production mondiale de lait sur le bien-être animal est très élevé, les vaches sont souvent violées pour obtenir le produit, privant l’animal de tout droit. Quoi qu’il en soit, il est vrai que les traitements inhumains ne doivent pas occulter les entreprises sérieuses, et la contribution saine que le lait a dans l’alimentation quotidienne.

Les 6 mythes sur le lait à dissiper

lait sans lactose

On entend souvent toutes sortes de choses sur le lait. De ceux qui pensent qu’il est impossible de le digérer à ceux qui pensent que l’intolérance est une maladie imaginaire ; de ceux qui le considèrent comme un élément central de leur alimentation à ceux qui pensent que l’éliminer est bon pour la santé. Comme c’est souvent le cas, la vérité se situe quelque part entre les deux.

1. Le lait nuit à la santé des adultes.

Il est absolument faux de dire que le lait est nocif pour la santé. Selon une étude de la Fondation Umberto Veronesi, le lait n’est nocif pour personne. Cette boisson est riche en nutriments tels que les glucides, les protéines, les graisses, le calcium, le phosphore et les vitamines.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Magazine Vitamag (@vitamag_fr)

L’institution écrit que « le lait est un aliment naturel et complet que nous pouvons consommer à tout âge ; de l’enfance à l’âge adulte, il offre un apport valable de nutriments tels que les protéines de haute valeur biologique et le calcium, qui sont importants pour notre organisme ».

2. Parmi tous les animaux, seuls les humains adultes boivent du lait.

Il s’agit d’un véritable mythe, mais il n’y a pas de problème ; après tout, les humains ne mangent même pas leur propre progéniture comme le font de nombreux autres mammifères. Selon Luigi Luca Cavalli Sforza, l’un des plus importants généticiens de l’histoire, l’utilisation du lait serait même l’une des raisons qui ont conduit à l’évolution de l’homme.

Le professeur de l’université de Californie écrit qu' »un exemple important de mutation avantageuse survenue au cours de l’évolution humaine récente est la capacité d’utiliser le lactose à l’âge adulte. Lorsque les humains, à partir de l’Afrique, ont envahi d’autres continents, l’adaptation aux différentes conditions environnementales a créé une sorte de sélection naturelle ; la capacité de digérer le lait à l’âge adulte a permis aux humains d’obtenir de la vitamine D et du calcium même là où le rayonnement solaire n’est pas très intense ».

3. Boire du lait aide à prévenir des maladies telles que l’ostéoporose, le cancer, les problèmes cardiaques.

Demi-mythe ! En fait, sur certaines maladies, le lait a un effet bénéfique, sur d’autres, malheureusement, il n’en a pas. Évidemment, il est facile de deviner l’ostéoporose, puisqu’il s’agit d’une maladie causée par un manque de calcium dans les os. Grâce à la forte teneur du lait en ce sel minéral, la boisson est un parfait allié contre l’ostéoporose.

Il en va autrement pour les tumeurs ; selon la Fondation Veronesi, ni le lait ni ses dérivés n’augmentent le risque de développer un cancer, ils ne comportent donc pas de risques pour la santé, mais ils n’aident pas du tout à lutter contre le cancer.

Ce mythe est né il y a une trentaine d’années, lorsqu’on a émis l’hypothèse d’une relation entre la caséine et l’apparition du cancer comme conséquence de la consommation de produits laitiers. Cependant, l’Institut américain de recherche sur le cancer a démontré qu’il n’existe aucune relation entre la consommation de produits laitiers et l’apparition de maladies graves comme le cancer.

On a plutôt émis l’hypothèse inverse, à savoir que le lait réduirait plutôt la probabilité de cancer du côlon en raison de la présence de vitamine D. Cependant, rien n’est sûr à ce sujet.

lait pasteurisé

Pour les maladies cardiovasculaires, en revanche, il faut annoncer une mauvaise nouvelle à tous les accros du lait ; la boisson contient beaucoup de graisses saturées et de cholestérol, la consommation de lait est donc déconseillée aux personnes souffrant de maladies cardiaques ou cardiovasculaires.

4. Le lait fait grossir.

Comme pour tous les aliments, la réponse se situe quelque part entre les deux. Boire du lait ne fait pas grossir, il en va de même pour ses dérivés. En revanche, une consommation massive entraîne un apport énergétique excessif qui se traduit par quelques kilos en trop. Sans exagérer, vous pouvez tout faire.

lait écrémé

5. Le lait est difficile à digérer.

Le lait n’est difficile à digérer que si vous êtes intolérant. La sensation de gonflement et d’inconfort doit être une sonnette d’alarme qui peut être facilement diagnostiquée grâce à des tests de laboratoire faciles. Toutes les intolérances ne sont pas les mêmes, il existe des « degrés » d’intolérance et en fonction de ceux-ci, il existe différents remèdes.

6. Tout le lait n’est pas vraiment du lait.

lait

Nous sommes habitués à définir le « lait » comme toute boisson naturelle, qu’il s’agisse de noix de coco, d’amande ou de soja. Ce n’est pas du tout le cas. Selon un arrêt de la Cour européenne, « le lait est exclusivement le produit de la sécrétion mammaire normale, obtenu par une ou plusieurs traites, sans aucune addition ni soustraction », ce qui signifie que le nom « lait », en principe, ne pourrait pas être légitimement utilisé pour désigner un produit purement végétal.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.