Lââm en deuil : elle annonce une très mauvaise nouvelle ! son mari est mort.

Lââm a perdu son pilier. Ce mardi 2 novembre, la chanteuse a annoncé avec une grande tristesse le décès de son mari Robert Suber. Il était un entrepreneur culturel qui travaillait dans le domaine du spectacle vivant et proposait des services de musique, de chant et de DJ pour des événements. Ils étaient mariés depuis 1996 mais avaient toujours refusé d’avoir des enfants.

Lââm

La raison ? « J’aime les enfants mais je pense qu’il faut du courage pour en avoir aujourd’hui. Il y a tellement d’enfants malheureux que je préfère m’occuper d’eux », a expliqué Lââm l’ancienne candidate de Danse avec les stars à People Act Magazine.

Mais de quoi est mort son mari ? La chanteuse a finalement levé le voile.

Inséparables depuis plus de 25 ans, Lââm et Robert Suber ne pouvaient pas imaginer la vie l’un sans l’autre. « Il n’y a pas beaucoup d’hommes fidèles et honnêtes comme lui. Je ne pourrais pas vivre sans lui », disait de lui la chanteuse de 49 ans. C’est toutefois le cœur brisé qu’elle a décidé de lui faire ses adieux sur Instagram, avec une photo de leur mariage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

Lââm en colère après le décès de son mari

Depuis la terrible nouvelle de la mort de son mari, Lââm a été inondée de messages bienveillants de la part des internautes. Mais l’un d’entre eux l’a particulièrement irritée. Une jeune femme lui a dit : « Sincères condoléances, que Dieu vous console ». Une référence à l’au-delà qui n’a pas du tout plu à la chanteuse, qui s’est sentie abandonnée dans les derniers jours de la vie de son mari. Ce fut l’occasion d’apprendre la cause de son décès, jusqu’ici inconnue.

« Dieu peut-il me consoler ? Il n’a rien fait pour sauver mon pauvre mari. Où il a souffert le martyre du cancer du pancréas, vomissant ses excréments pendant 26 jours dans une douleur terrible, horrible, en attendant de mourir dans l’émaciation. Où l’on pouvait voir ses os et où je l’ai vu mourir devant moi, impuissante », a déclaré Lââm, dévastée par la mort tragique de son mari. C’est la preuve de la grande colère que la chanteuse ressent depuis la perte de son plus cher.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

Le décès du mari de Lââm : Maxime Dereymez, son partenaire dans Danse avec les stars, brise le silence.

Lââm a annoncé sur Instagram le décès de son mari, Robert Suber. Maxime Dereymez, qui était le danseur de la chanteuse dans Danse avec les stars en septembre 2021, prend la parole et raconte comment il a pu la soutenir dans ce moment difficile.

Triste nouvelle. La chanteuse Lââm a annoncé sur son compte Instagram, ce mardi 2 novembre 2021, le décès de son mari, Robert Suber. Les deux artistes étaient mariés depuis plus de 25 ans. Une véritable tragédie pour la chanteuse interprète d’une reprise du tube Singing for those who are far from home. « Mon mari pour toujours. Mon mari pour toujours », a-t-elle écrit en légende d’une photo la montrant aux côtés de l’homme avec qui elle a partagé tant d’années.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

La chanteuse Lââm est dévastée, mais elle a pu compter sur le soutien de ses proches, notamment Maxime Dereymez. Le danseur étoile de l’émission Danse avec les stars, avec qui elle a dansé en septembre 2021 avant d’être éliminée dès le premier prime, a révélé qu’il la soutenait depuis plusieurs semaines. « Elle m’a tenu au courant des choses. C’est très triste pour elle. Je ne l’ai jamais rencontrée », a-t-il révélé dans les colonnes de Télé-Loisirs, quelques heures après la triste annonce.

Maxime Dereymez plongé dans le regret

Si Maxime Dereymez n’avait jamais rencontré Robert Suber, il partageait visiblement des points communs avec le mari de celle qu’il accompagnait sur le parquet de Danse avec les stars. En effet, lors de leurs nombreuses répétitions, le danseur et le chanteur ont apparemment évoqué à plusieurs reprises celui qui était connu comme DJ. « Elle m’a donné un disque de l’artiste Nat King Cole, que j’aime beaucoup et qu’il aimait beaucoup.

Nous avions des goûts similaires. J’aurais aimé le rencontrer. Nous aurions parlé de musique ensemble. Si Lââm a affiché un sourire sans faille tout au long de l’aventure Danse avec les stars, en coulisses, la chanteuse vivait une situation personnelle difficile. Une ténacité que Maxime Dereymez a résumée en quelques mots remplis d’admiration et de tendresse : « Elle était très forte ».


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.