Koh Lanta est en deuil, un candidat de l’émission est décédé.

Bernard Deniaud
Bernard Deniaud

Le doyen de Koh Lanta saison 12, Bernard Deniaud, est parti “pour un dernier voyage”, selon sa famille, après une maladie dont l’ancien aventurier à la retraite n’a pas parlé, rapporte Le Parisien ce dimanche 16 mai.

Il était doyen de Koh Lanta en 2012. Bernard Deniaud, retraité lors d’un tournage en Malaisie, est décédé à l’âge de 69 ans, ont indiqué ses proches ce dimanche 16 mai. L’aventurier de Saint-Nazaire a tourné la page du jeu d’aventure TF1.

Bernard Deniaud Koh-Lanta

Aventurier inébranlable, ce passionné de cyclisme n’a pas assisté aux rencontres avec les anciens aventuriers du jeu, révèle Le Parisien ce dimanche 16 mai. Il a cependant maintenu des liens avec Nadine, l’ancienne naufragée qu’il avait convoquée pour une fête de fin d’année ou d’anniversaire. Discrètement sur sa santé dégradée, Bernard Deniaud s’est battu “contre une saloperie de maladie“, a-t-il confié à son ancienne co-partenaire de l’émission, un an après le tournage.

Bernard Deniaud

Passionné de voyages, Bernard Deniaud était «un homme amoureux de la nature, un grand sportif adepte des défis au long cours», a déclaré Denis Brogniart, animateur emblématique du jeu d’aventure TF1, sur Twitter. L’ancien guide nature est “sur son dernier voyage avec force et amour”, a déclaré sa famille sur Facebook.

Après l’annonce de sa mort, les anciens compagnons de Bernard ont présenté leurs condoléances dans les colonnes du Parisien, à commencer par Nadine, qui évoque un homme “très zen, très cool, sans problème”. “Avec Bernard, on rigolait bien. Il avait toujours une anecdote croustillante“, a ajouté la seule ancienne ami de Koh-Lanta qui a maintenu des liens avec le globe-trotter.

Un fou sur un vélo

Bernard Deniaud

Lors de la 12ème édition de Koh Lanta, Bernard Deniaud a participé a l’épreuve d’orientation, mais n’a pas réussi à atteindre la fameuse épreuve des poteaux. C’est Ugo Lartiche, le héros de la prochaine édition All Stars de Koh Lanta, qui a remporté le trophée tant convoité cette année.

S’il n’était pas un grand nageur, alors Bernard Deniaud était fou de vélo, le moyen de transport qui lui permettait de parcourir 3 200 kilomètres dans le sud de l’Australie, mais aussi de remporter le Paris-Dakar. “Cela restera dans le cœur des Koh-pains, et dans le cœur de KL12 en particulier”, a déclaré Javier Rodriguez, un ancien aventurier, sur Instagram avec émotion.


Louis Foucault

Je suis passionnée par les nouvelles technologies et les informations en générales sur le web ! Restez toujours en contact, c'est ma devise et surtout je ne manquerai aucune des rumeurs les plus folles circulant sur Internet.