Julie de L’amour est dans le pré victime d’une fausse couche ! les détails.

C'est en participant en 2017 à la 12e saison de L'amour est dans le pré sur M6 que Julie se fait connaître du grand public. Pendant le tournage, elle rencontre Jean-Michel, avec qui elle vit une histoire d'amour. Après deux ans de relation, le couple se sépare en juin 2019. Dans une interview exclusive accordée à People Act Magazine le jeudi 9 juin 2022, l'agricultrice a accepté de revenir sur ce qu'elle a vécu avec lui.

Julie s’est confiée. L’occasion pour l’ancienne candidate de L’amour est dans le pré sur M6 de revenir sur la fausse couche qu’elle a subie en septembre 2017.

Lundi 30 mai 2022, Julie confie avoir beaucoup travaillé ces dernières années sur l’abandon et la trahison. Je ne sais pas si c’est parce que je ne suis pas sûre de pouvoir le faire. Et elle poursuit : J’ai fait le spectacle ‘L’amour est dans le pré’ parce que j’avais très peu d’histoires dans ma vie, principalement à cause de la peur de l’abandon.

Il y avait aussi l’humiliation, mais celle-là, je la travaillais depuis un peu plus longtemps que ça. Jean-Michel m’a ouvert les yeux sur le manque d’amour que j’avais pour moi-même. Elle poursuit en confiant ce qui, selon elle, n’a pas fonctionné entre eux. Je pense qu’il était là pour m’aider à avancer et je l’ai aidé à avancer aussi de bien des manières. Rien n’arrive pour rien. Je n’ai aucune animosité envers lui. Elle n’a plus de nouvelles de lui depuis plusieurs mois.

Julie L'amour est dans le pré fausse couche

À un moment de ma vie, j’étais prête à avoir un enfant toute seule.

Avant leur séparation définitive en juin 2019, Julie et Jean-Michel se sont séparés une première fois en décembre 2018. Le 7 avril 2019, dans une interview accordée, elle était revenue sur cette brève rupture, faisant une révélation bouleversante. Au début, on est allé assez vite avec Jean-Michel. On s’est rencontré en mars et en septembre, je suis tombée enceinte.

J’ai fait une fausse couche, a-t-elle déclaré. Dans l’interview exclusive qu’elle nous a accordée ce jeudi 9 juin 2022, Julie a accepté de nous raconter comment elle a affronté cette épreuve. A l’époque, c’était dur, parce que c’était quelque chose que j’attendais particulièrement et qui m’a poussée à me lancer sans même savoir si c’était la bonne personne. Le désir d’avoir un enfant avait pris le dessus. C’était une période difficile pour moi.

C’est lors de l’échographie des onze semaines que j’ai appris que le fœtus avait cessé de se développer depuis trois semaines. C’était violent, explique-t-elle. Si elle n’a pas d’enfants, Julie aimerait en avoir un jour. Mais ce sera uniquement avec quelqu’un que j’aime vraiment, a-t-elle prévenu. Elle poursuit : A un moment de ma vie, j’étais prête à en avoir un toute seule. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. J’ai travaillé sur le fait d’être seule pour être bien. Tout ce qui arrivera sera un plus. Je suis bien avec moi-même.

Julie L’amour est dans le pré a maigri de 17,5 kilos en 5 mois, révèle comment elle a perdu du poids.

Les portraits des 13 nouveaux agriculteurs de la 17e saison de L’amour est dans le pré ont été diffusés sur M6. L’occasion pour les téléspectateurs de découvrir que pour la première fois dans l’histoire du programme, un père et sa fille ont accepté de participer à l’aventure. En attendant de découvrir cette édition 2022, une ancienne candidate de l’émission fait parler d’elle. Il s’agit de Julie, une éleveuse de chevaux révélée en 2017 dans la 12e saison de l’émission de divertissement présentée par Karine Le Marchand.

Julie

Pendant le tournage, elle avait rencontré Jean-Michel, avec qui elle a vécu une histoire d’amour. Le lundi 19 août 2019, à la toute fin de l’émission Que sont-ils devenus ? les téléspectateurs avaient eu la surprise d’apprendre qu’ils n’étaient plus ensemble. Depuis ce tournage, Julie est à nouveau célibataire, faute d’avoir réussi à trouver le bon équilibre après deux ans d’efforts dans sa relation avec son compagnon, a indiqué M6. Depuis, Julie donne de ses nouvelles sur sa page Instagram.

Le mercredi 18 mai 2022, elle a posté deux photos d’elle qui n’ont pas manqué de faire réagir sa communauté. En effet, ses followers ont pu découvrir sa toute nouvelle silhouette amincie. En légende, elle a écrit le message suivant : – 17,5 kg en 5 mois et demi ! Je suis tellement fière de moi ! Encore 8 kilos pour atteindre mon objectif !

C’est un choix de ma part de vouloir perdre du poids.

Dans une interview exclusive révélée le lundi 30 mai 2022, Julie a accepté de revenir sur sa perte de poids. Dans un premier temps, elle a expliqué la raison qui l’a poussée à se débarrasser de ces kilos. Déjà parce que j’avais 25 kilos en trop. En général, j’étais autour de 57 kilos et je suis montée jusqu’à 82, donc j’étais très en surpoids. C’était surtout émotionnel, ça a commencé avec l’écurie, toute la responsabilité, le poids de la vie quotidienne. Et j’ai aussi pris pas mal de poids pendant ma relation avec Jean-Michel qui était très compliquée.

C’est devenu un handicap. Ce n’est pas agréable de se voir grossir, donc c’est un choix de ma part de vouloir perdre du poids. J’y travaille depuis un moment, a-t-elle déclaré. Pour atteindre son objectif, l’éleveuse de chevaux a confié qu’elle a fait un travail sur elle-même. Ces dernières années, j’ai beaucoup travaillé sur la blessure de l’abandon et de la trahison, a-t-elle déclaré.

Julie L'amour est dans le pré

Plus qu’un repas par jour pour Julie

Un régime que Julie n’a pas fait brutalement, bien au contraire. Cela fait presque un an que j’ai commencé le jeûne intermittent pour le bien-être de mon corps. J’avais commencé à perdre un peu et à me sentir mieux. Et en décembre, j’ai senti qu’en plus de faire un régime intermittent, je devais limiter mes calories et faire un peu plus attention à mes habitudes alimentaires. Depuis, les kilos disparaissent. Mais je ne m’interdis rien, dit-elle. Actuellement, elle ne mange qu’un repas par jour. Un rythme qu’elle ne prévoit pas de changer.

Je trouve que cela convient très bien à mon corps, a-t-elle poursuivi. Enfin, Julie a révélé le poids idéal qu’elle aimerait atteindre. J’aimerais descendre en dessous de 60 kilos. J’ai fait 57 kilos plusieurs fois donc j’en aurais encore 7 à perdre pour ne plus être en surpoids. Mais physiquement, je me sens déjà bien, a-t-elle déclaré.