Julie, la fille illégitime de Claude François révèle qu’il à d’autres enfants cachés !

Claude François est une idole connue pour son talent et son charisme qui a laissé une trace indélébile sur toute une génération de Français. Cependant, comme c’est souvent le cas, la célébrité avait sa part de secrets.

Claude François

Dans un nouveau documentaire intitulé « La face cachée de Claude François », sa fille Julie, qui est restée cachée du public pendant très longtemps, parle enfin !

Julie la fille illégitime de Claude François révèle l’existence d’autres enfants comme elle, ce qui pourrait bien être possible.

Claude François fille

Elle a eu tant de mal à prouver la véracité de ses dires et a dû passer un test ADN pour que les gens se rendent compte qu’elle était bien la fille de cette idole malgré les doutes et les rumeurs à son sujet.

Elle s’est inspirée de son combat et a entrepris de découvrir si d’autres personnes comme elle étaient des enfants de l’ombre de l’artiste qui était connu pour être sensible aux charmes des femmes, surtout celles de ses jeunes membres.

Des tests peu concluent.

Dans le documentaire diffusé sur RMC le 11 octobre 2021, on voit Julie Bocquet, la fille d’un fan belge de Claude François sur qui il avait jeté son dévolu alors qu’elle n’avait que quatorze ans, rechercher des personnes dans une situation similaire à la sienne.

Nous la suivons dans son périple et la voyons faire de nombreux tests salivaires dans l’espoir de trouver d’autres enfants cachés de Claude François. Bien qu’elle se donne beaucoup de mal, ses efforts n’ont pas encore porté leurs fruits, mais cela ne semble pas entamer son courage et sa détermination.

Le témoignage.

Le documentaire aborde également d’autres sujets plus délicats comme la faiblesse de Claude François pour ses jeunes fans. C’est Georges Moréas lui-même, le commissaire de police qui avait été mis sur l’affaire et qui avait interrogé le chanteur en 1977.

La police avait ouvert une enquête suite à des soupçons de relation sexuelle entre l’artiste et un mineur. Le représentant de la police se rend au moulin de Dannemoy et interroge Claude François, en essayant de ne pas déranger sa compagne Isabelle et leurs enfants.

Au début, le chanteur n’a pas caché que de nombreuses jeunes filles venaient souvent lui rendre visite et que la victime présumée était sûrement l’une d’entre elles. Mais par la suite, il est devenu plus circonspect :

« Il est sur la défensive. Bien sûr, il ne me dit pas qu’il a eu une relation avec cette fille, mais il admet qu’il est fréquent qu’il reçoive des jeunes filles dans sa loge après ses concerts pour se détendre.

L’enquête piétine et Claude François finit par se vanter d’avoir mis pas moins de 3 000 filles dans son lit, parmi lesquelles se trouvent sûrement des fans mineures comme la mère de Julie Bocquet.

Claude François ! Bio.

1939. Cette année-là, il naît à Ismaïlia, en Egypte. Près des sirènes du port d’Alexandrie, son père contrôle le trafic du canal de Suez.

Un lundi, sous le soleil de Paris, il rencontre Johnny. En 1961, le rock’n’roll vient d’ouvrir ses ailes, mais le blondinet choisit de surfer sur la vague yéyé.

SLC est un succès. Belles, Belles, Belles, les fans sont fous de lui. Sa femme Janet Woolcoot préférait Gilbert Bécaud. Il y pense, beaucoup, et puis oublie, dans les bras de France Gall !

Claude François

Bourreau de travail, il rachète le magazine Podium, crée son propre label, sa propre ligne de parfums et multiplie les succès, Comme d’Habitude.

Le Mal-Aimé épouse Isabelle Forêt et devient le père de deux garçons, Marc et Claude junior, dit Coco.

Toujours survolté, l’idole perfectionniste en paie le prix : un accident de voiture, un visage défiguré, la perte d’un tympan dans l’explosion d’une bombe de l’IRA, un incendie, une tentative d’assassinat. Ça va et ça vient.

Costumes clinquants et fesses pailletées, la coqueluche adopte la disco attitude et fait un tabac. Un tragique accident domestique arrache la star à son public.

Cloclo, décédé le 11 mars 1978, était devenu un véritable mythe en strass, une étoile brillant au firmament de la chanson française.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.