Joggeuse disparue en Mayenne, nous savons ou elle a passé la nuit !

Son histoire avait ému les Français et inquiété les médias. Le 8 novembre, une famille vivant à Saint-Brice, en Mayenne, a signalé la disparition de sa fille de 17 ans, qui était partie plus tôt dans la journée pour faire son jogging quotidien en forêt. Pendant 24 heures, ils sont sans nouvelles de la joggeuse, qui réapparaît dans un kebab de Sablé-sur-Sarthe, choquée et blessée, le lendemain.

Joggeuse

On en sait plus sur la joggeuse de 17 ans qui a affirmé avoir été enlevée et séquestrée en Mayenne. L’adolescente a avoué …

La jeune joggeuse risque jusqu’à six mois de prison pour dénonciation d’un crime imaginaire.

Prise en charge par le gérant du fast-food, qui appelle immédiatement la police, Lisa déclare avoir été enlevée et séquestrée par deux hommes au volant d’une camionnette verte. Mais au cours de l’enquête, et face aux nombreuses zones d’ombre, elle a finalement avoué avoir menti sur sa disparition le vendredi 12 novembre. Un véritable coup de théâtre.

Joggeuse disparue en Mayenne

La folle histoire de cette joggeuse !

Interrogée par la police, la joggeuse a expliqué qu’elle avait passé la soirée de son prétendu enlèvement chez sa grand-mère. Il s’agit d’une information exclusive fournie par Ton Mag. On ne sait pas encore si sa grand-mère était présente à son domicile ou si Lisa s’y est réfugiée seule.

Quant à ses vêtements ensanglantés, l’adolescente a reconnu qu’elle s’était blessée accidentellement et qu’elle avait utilisé une paire de ciseaux pour couper son T-shirt. La justice a annoncé qu’elle sera poursuivie pour dénonciation d’un délit imaginaire, passible de six mois de prison et de 7 500 euros d’amende.

disparition Mayenne

Selon nos confrères, la joggeuse Lisa a affirmé être encore traumatisée par une agression survenue lors d’un cambriolage au domicile familial en 2019. Selon elle, elle s’est retrouvée nez à nez avec les malfaiteurs, qui l’ont bousculée avant de repartir sans rien prendre. Cet événement tragique pourrait être à l’origine de son mensonge.

Quant à l’entourage de la jeune joggeuse, il s’est dit choqué par cette histoire tirée par les cheveux. Ça court dans tous les sens, on en parle tous, a confié une camarade de classe de la jeune femme à Midi Libre. On est dans l’incompréhension la plus totale, on cherche à savoir et à comprendre, on est tous inquiets, a ajouté un autre. Des instructions ont été données dans son école. Pour ne pas embarrasser Lisa, les enseignants et les élèves ne doivent pas parler de l’affaire, a-t-on appris.

Fausse disparition d’une joggeuse en Mayenne

Joggeuse 17 ans Mayenne

Tout le monde est indigné, l’incompréhension demeure

Une lycéenne de 17 ans, Lisa, a avoué, vendredi 12 novembre 2021, avoir menti sur son enlèvement lors d’un jogging. Les amis lycéens de la jeune fille témoignent de leur incompréhension.

La France retient son souffle pendant 24 heures. Le lundi 8 novembre 2021, une joggeuse de 17 ans, Lisa, disparaît lors d’un jogging en Mayenne. Le lendemain soir, Lisa pousse la porte d’un restaurant de Sablé-sur-Sarthe, à 10 kilomètres du lieu de sa disparition, affirmant avoir échappé à ses ravisseurs.

Sauf que, surprise : le vendredi 12 novembre 2021, le procureur de la République fait une annonce : Lisa a avoué avoir inventé cette histoire de toutes pièces et n’avoir jamais été enlevée. Depuis, l’entourage de la jeune fille est abasourdi.

C’est très difficile pour nous, il faut qu’on se reconstruise, ça va prendre du temps a confié le père de la petite Lisa à nos confrères de Ton Mag. Il n’est pas le seul : les amis de lycée de l’adolescente se sont également confiés à nous. Ça circule, on en parle tous un peu de notre côté, a confié un élève. On est dans l’incompréhension la plus totale, on cherche à savoir et à comprendre, on est tous inquiets, ajoute un autre.

Joggeuse Mayenne

La joggeuse a fait sa série Netflix et c’est tout, c’est fini.

Lis la joggeuse a ne veut toujours pas retourner à l’école

En effet, comme le soulignent nos confrères, son retour pourrait s’avérer compliqué. Je pense que ça doit être compliqué pour elle. Si la joggeuse revient, il risque d’y avoir beaucoup de harcèlement, on sera beaucoup derrière elle, craint un élève.

Joggeuse

En tout cas, des consignes ont été données dans l’établissement : les professeurs et les élèves ont été invités à ne pas aborder le sujet dans l’enceinte de l’école. C’est la seule façon de la protéger, explique un ami proche de la joggeuse Lisa.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.