Jean-Pierre Pernaut atteint d’un nouveau cancer ? le journaliste au plus mal.

L’ancien présentateur du journal de 13 heures de TF1 révélera cette triste nouvelle dans un prochain documentaire diffusé sur C8. En le voyant joyeusement au milieu des candidates de Miss France au journal de 13h, on était loin d’imaginer que la terrible maladie allait ronger Jean-Pierre Pernaut. Et pourtant. Même s’il a tiré un trait sur une partie de sa carrière avec la fin du journal de 13 heures, l’un des journalistes préférés des Français n’a pas raccroché le micro.

Jean-Pierre Pernaut

Trois ans après avoir vaincu un cancer de la prostate, Jean-Pierre Pernaut serait à nouveau touché par la maladie, le journaliste au plus mal

En plus de sa JPP TV et de son émission hebdomadaire sur LCI, l’amoureux du terroir français Jean-Pierre Pernaut s’est lancé dans la presse écrite avec Au Cœur des régions, un nouveau magazine qui s’attachera à mettre en avant les richesses de notre territoire.

Mon départ n’était qu’un changement de rythme. Je n’ai jamais dit que je voulais prendre ma retraite, confie celui qui fera l’objet d’un documentaire intitulé Jean-Pierre Pernaut, la vie d’après, diffusé le 9 décembre sur C8.

Jean-Pierre Pernaut jeune

Nathalie Marquay en dira plus dans Touche pas à mon poste sur Jean-Pierre Pernaut

Le film risque de bouleverser les fans de l’Amiénois Jean-Pierre Pernaut, puisque Ton Mag a annoncé qu’il allait révéler une terrible nouvelle : il est atteint d’un cancer du poumon, trois ans après avoir vaincu un cancer de la prostate.

Jean-Pierre Pernaut malade

Selon le magazine, sa compagne, l’ancienne Miss France Nathalie Marquay, sera présente sur le plateau de Touche pas à mon poste devant Cyril Hanouna ce lundi soir, pour évoquer les problèmes de santé de son mari.

Outre la réapparition de cette tumeur, la léthargie qu’il décrivait, le 22 novembre dernier dans Les grandes gueules sur RMC, après sa troisième injection du vaccin contre le Covid-19 est à relativiser.

La première et la deuxième fois, je n’ai eu aucun effet secondaire et là, je suis tout fiévreux, je frissonne depuis trois jours révèle Jean-Pierre Pernaut.

Oui ça a plus d’effet, alors peut-être que ce sera plus efficace, a-t-il expliqué, tout en affichant une colère froide envers le gouvernement pour ses manquements.

Je suis tout fiévreux, je frissonne : Jean-Pierre Pernaut attaque le gouvernement après son vaccin.

Jean-Pierre Pernaut est l’un des premiers Français à avoir été vacciné contre le Covid-19. La troisième dose, le journaliste de 71 ans l’a moins bien vécue que les deux précédentes. Un constat qui l’a mis légèrement en colère.

Alors que l’on pensait que le Covid-19 était enfin derrière nous, l’hiver qui approche apporte avec lui une cinquième vague.

Mieux vaut prévenir que guérir : pour éviter la saturation des services hospitaliers, le gouvernement a pris le taureau par les cornes et n’a pas attendu plus longtemps pour passer à la vitesse supérieure face à l’augmentation significative du nombre de cas.

Ainsi, les plus de 65 ans, vaccinés depuis au moins six mois, ont été contraints de recevoir une troisième dose, faute de quoi leur carte de santé ne serait plus valable. Jean-Pierre Pernaut était l’un d’entre eux.

Ce journaliste de 71 ans a reçu sa troisième dose de vaccin il y a quelques jours. Contrairement aux deux premières, le post-injection de sa troisième injection ne s’est pas déroulé sans heurts.

Invité des Grandes Gueules sur RMC ce lundi 22 novembre, Jean-Pierre Pernaut a révélé les symptômes qu’il a ressentis après le vaccin : La première et la deuxième fois, je n’ai eu aucun effet secondaire, et là, je suis tout fiévreux, je frissonne depuis trois jours. Oui, il a plus d’effet. Alors peut-être que ce sera plus efficace.

Jean-Pierre Pernaut fatigué

Fatigué et agacé par les effets secondaires de la troisième dose, Jean-Pierre Pernaut ne cache pas sa lassitude face à la situation. Au passage, le mari de Nathalie Marquay a taclé le gouvernement, l’accusant de faire travailler les Français avec des carottes.

Ce qui me gêne dans cette histoire, c’est qu’avant, quand on avait fait les deux premières doses, c’était fini. Maintenant, il y en a une troisième. Et la quatrième, c’est pour quand ? En juin ? La cinquième est en octobre, s’est interrogé Jean-Pierre Pernaut.

Jean-Pierre Pernaut

Jean-Pierre Pernaut a simplement l’impression que le gouvernement a menti pour mieux faire passer la suite. Il préférerait l’honnêteté : Comme on n’en sait rien, ce serait bien de le dire. Une pique qui risque de donner quelques sueurs froides à Emmanuel Macron.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.