Jean-Pierre Pernaut balance du lourd sur Patrick Poivre d’Arvor !

Huit femmes ont décidé de briser le silence. Si l’affaire Patrick Poivre d’Arvor a été classée en juin dernier, pas question pour les victimes présumées de se taire. Si le 18 février dernier, l’écrivaine Florence Porcel avait lancé l’alerte en portant plainte contre l’ancien journaliste du journal de 20 heures de TF1, d’autres témoignages ont suivi : Jean-Pierre Pernaut sonne son avis …

Jean-Pierre Pernaut

Alors que 8 femmes ont fait de nouvelles révélations glaçantes sur Patrick Poivre d’Arvor dans Libération, Jean-Pierre Pernaut, qui a bien connu le journaliste à TF1, a réagi sur Europe 1.

Huit femmes ont décidé de briser le silence. Si l’affaire Patrick Poivre d’Arvor a été classée en juin dernier, pas question pour les victimes présumées de se taire. Si le 18 février dernier, l’écrivaine Florence Porcel avait lancé l’alerte en portant plainte contre l’ancien journaliste du journal de 20 heures de TF1, d’autres témoignages ont suivi : Jean-Pierre Pernaut sonne son avis …

Jean-Pierre Pernaut age

Jean-Pierre Pernaut se lache !

Ce lundi 8 novembre, Libération a révélé les récits glaçants de certaines d’entre elles qui accusent l’ancien compagnon de Claire Chazal de vi0ls, d’agressions et de harcèlement. Ce sont des déclarations troublantes et bouleversantes d’anciens journalistes, stagiaires et employés de PPDA. C’est notamment le cas de Muriel Reus, ancienne cadre de TF1, qui a révélé à Libération avoir été victime d’une tentative d’agression en 2005. La direction de TF1 savait ce que PPDA faisait aux femmes, a-t-elle déclaré.

Dans les couloirs de la première chaîne, tout le monde l’aurait su. C’est ce qu’a également déclaré Cécile Thimoreau, ancienne journaliste de TF1, qui aurait été harcelée par PPDA avec des appels téléphoniques nocturnes insistants en 1990 et 1991. Elle aurait également été agressée par Patrick Poivre d’Arvor entre 1996 et 1997.

Cette dernière a confié qu’elle l’avait également alerté, mais Robert Namias, ancien directeur de la rédaction et de l’information de la première chaîne, a rétorqué à Libération qu’il ne se souvenait pas d’un tel échange avec Cécile Thimoreau et qu’il n’avait jamais reçu de plainte, orale ou écrite, concernant une agression ou un vi0l commis par Patrick Poivre d’Arvor.

PPDA était un peu lourd avec les nanas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pierre Pernaut (@pernautjp)

Jean-Pierre Pernaut a été invité à réagir à ces témoignages dans Culture médias sur Europe 1, alors qu’en mars dernier il avait défendu PPDA et dénoncé des mensonges. Des mois plus tard, le mari de Nathalie Marquay n’a pas changé de discours. Je n’ai pas d’avis sur Patrick Poivre d’Arvor, j’ai partagé ma vie professionnelle avec PPDA pendant 20 ans et je n’ai jamais entendu parler de ces choses. Je n’ai pas défendu PPDA !

On m’a dit : Que pensez-vous de ces histoires de plaintes ? . Je ne sais pas ! Dans mon travail avec PPDA, à côté de lui, je n’ai jamais entendu parler de ce genre de choses. Je sais que PPDA était un peu lourd avec les nanas, ils en parlaient de temps en temps en rigolant. C’est la seule chose dont je peux témoigner. C’est ce que j’ai vu, a-t-il expliqué.

Jean-Pierre Pernaut est également revenu sur le fait que les femmes de TF1 avaient peur de prendre l’ascenseur avec PPDA. C’est la poisse ! Il n’a jamais pris l’ascenseur, il est monté à pied. Ce n’était pas lui mais un homme politique. Après, il y a des témoignages aujourd’hui qui sont.

Je les lis, je les regarde mais je n’étais pas au courant de ces faits quand je partageais ma vie professionnelle avec Patrick Poivre d’Arvor, a-t-il poursuivi, assurant que si tout le monde savait à TF1, lui, non.

Jean-Pierre Pernaut : Les accusations de plagiat contre Julian Bugier sont stupides

Depuis que Marie-Sophie Lacarrau a quitté TF1 pour remplacer Jean-Pierre Pernaut, c’est Julian Bugier qui remplace le présentateur du 13 heures de France 2. Cependant, certains de ses choix éditoriaux, notamment sa case régions, déplaisent à certains observateurs.

Il est accusé de faire du Pernaut, le premier présentateur à avoir lancé ce concept. Invité de Philippe Vandel dans Culture Médias mardi, Jean-Pierre Pernaut est justement revenu sur cette polémique. Au contraire, il a apporté son soutien à Julian Bugier dans cette démarche.

Les commentaires des internautes avaient fusé sur Twitter après la diffusion du journal de 13 heures, jugé trop inspiré de celui de son concurrent direct TF1.

Jean-Pierre Pernaut

Je trouve que c’est génial.

Je lis ces critiques qui accusent Bugier de plagiat. Je trouve cela totalement stupide. Tous les médias vont vers plus de proximité et je trouve ça génial.

Je suis très fier d’avoir été le premier il y a longtemps, mais ce n’est pas parce que tout le monde aujourd’hui se rend compte que la proximité est importante qu’il faut dire que c’est du plagiat. Ce n’est pas du plagiat », a-t-il déclaré.

Jean-Pierre Pernaut a même salué l’initiative du présentateur de France 2, mais aussi celle de ses collègues de TF1. Je trouve ça génial que Bugier s’intéresse aux régions. Comme Gilles Bouleau, comme Anne-Claire Coudray. J’adore le journal du week-end d’Anne-Claire, avec son extraordinaire focus sur les régions, poursuit Jean-Pierre Pernaut.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.