Jean-Pierre Pernaut au plus mal, sa vie est menacée !

Jean-Pierre Pernaut ! Cela fait bientôt neuf mois qu’il a cédé le journal télévisé de TF1 à Marie-Sophie Lacarrau. Sans parler de retraite il s’occupe de sa chaîne, JPP TV, de son magazine Au cœur des régions et anime son émission Jean-Pierre et vous votre argent, le vendredi sur LCI le journaliste profite pourtant de la vie comme jamais. Gourmet autoproclamé, cet amoureux des produits frais ne manque plus un seul marché dominical, à Versailles ou à Marly-le-Roi.

Jean-Pierre Pernaut

A 71 ans, Jean-Pierre Pernaut pensait profiter d’une retraite paisible est contraint de mener le plus féroce des combats.

Jean-Pierre Pernaut succombe sans remords à la tentation d’une bonne choucroute, d’un poulet rôti ou d’une tête de veau, son péché mignon. Et il peut s’adonner à sa passion pour le jardinage.

Il faut dire que le grand parc de 6 000 mètres carrés qui entoure sa maison de Louveciennes, dans les Yvelines, où il vit depuis plus de vingt ans, s’y prête parfaitement !

Jean-Pierre Pernaut TF1

Jean-Pierre Pernaut aime « s’asseoir [dans son jardin], admirer les arbres, ramasser les feuilles mortes, regarder les oiseaux voler dans le ciel ou les écureuils grimper aux branches, et regarder les fleurs ».

Parmi les nombreuses variétés qui ornent sa propriété, les roses sont ses préférées. L’une d’elles, créée par le producteur Matthias Meilland, porte son nom.

Bref, dans son petit paradis, celui qui se définit comme « un homme de la campagne » ne s’ennuie jamais !

Jean-Pierre Pernaut femme

Si, à 71 ans, le Picard a dû se faire aider pour les gros travaux d’entretien, il plante, arrose, sème et tond la pelouse lui-même, dans le respect de la réglementation locale, bien sûr. Jean-Pierre Pernaut n’a qu’un seul souhait : continuer à vivre en harmonie avec son entourage proche et profiter le plus longtemps possible de ce havre de paix.

Or, il semble que cette belle perspective soit menacée depuis quelque temps déjà ! L’un des terrains situés à l’extrémité de sa maison pourrait bien être utilisé pour la construction de nouveaux logements : 89 logements, dont 64 logements sociaux. C’est un cauchemar pour le journaliste, qui se sent menacé à plus d’un titre.

Jean-Pierre Pernaut age

D’une part, il ne se réjouit pas de cette proximité, mais d’autre part, ce projet implique aussi un véritable massacre, ce à quoi Jean-Pierre Pernaut s’oppose catégoriquement.

« Certains élus veulent créer un écoquartier en abattant des arbres centenaires dans un site classé en raison de la proximité d’un monument historique », déplore-t-il, toujours dans Le Parisien.

Le monument en question n’est autre que l’aqueduc construit par Mansart en 1685 pour alimenter en eau les jardins du château de Versailles.

Cette magnifique construction en pierre pourrait bientôt être rejointe par six bâtiments de quelque 12 mètres de haut ! Impensable pour le mari de Nathalie Pernaut !

Jean-Pierre Pernaut enfants

D’ailleurs, comme il le clame haut et fort, si par hasard cette mini-ville voit le jour, il quittera son petit coin d’Eden, ce qui est pour lui un véritable crève-cœur.

Alors, en attendant la décision finale, Jean-Pierre Pernaut résiste tant qu’il peut. Depuis des mois, il s’est lancé à corps perdu dans la bataille.

Aidé par son collègue, le très médiatique Monsieur Patrimoine, Stéphane Bern, et soutenu par de nombreuses associations de protection de l’environnement, l’ancien journaliste de la Une ne désespère pas d’obtenir gain de cause.

Jean-Pierre Pernaut : il révèle toute la vérité sur son été.

Pendant des mois, Jean-Pierre Pernaut s’est tu. Pendant des mois, il a souffert en silence, laissant les vagues de rumeurs le submerger, devenant chaque jour plus insidieuses.

Mais maintenant que la tempête s’est enfin calmée, il a décidé de prendre la parole et de dire sa vérité.

Mais maintenant que la tempête s’est enfin calmée, il a décidé de parler et de dire la vérité, et plus encore de l’écrire, sans doute pour que ces mots, importants pour lui et pour le couple qu’il forme avec Nathalie Marquay, restent gravés à jamais.

Dans Pour tout vous dire, un livre qui sera publié aux éditions Michel Lafon, Jean-Pierre Pernaut raconte les mois terribles qu’il a vécus l’été dernier.

Alors que le livre était presque terminé, Jean-Pierre Pernaut a tenu à ajouter un chapitre, au nom évocateur, puisqu’il s’appelle tout simplement « L’Été meurtrier ».

Dans cette confession déchirante, le journaliste se met à nu, montrant à quel point il a été blessé et meurtri. Il raconte également comment lui et Nathalie, la mère de leurs deux enfants, Lou et Tom, se sont retrouvés soudainement sous une lumière crue et violente, qui les a exposés sous un jour complètement déformé.

Du fait de cet acharnement, Jean-Pierre Pernaut, malgré son expérience, malgré l’amour qu’il savait avoir avec Nathalie, a vécu des heures atroces.

Pourquoi tout cela ? Parce que, comme beaucoup de couples de cette génération, ils avaient l’habitude de prendre quinze jours de vacances chacun de leur côté.

Bien sûr, on s’en souvient, tout a commencé avec La Ferme des célébrités. Dans le choix de certaines scènes, diffusées par TF1 pendant l’émission, certains ont cru voir que Daniel Ducruet se rapprochait de Nathalie Marquay.

Mensonges.

Mais, comme le raconte Jean-Pierre Pernaut dans son livre, après avoir parlé avec Nathalie au téléphone, le couple a décidé de ne pas laisser passer ce qu’il considérait comme une aberration.

Tout cela n’est qu’un tissu de mensonges dégoûtants », proteste Nathalie dans La Ferme. Je suis là pour mon association, je me bats pour Ti’toine et j’aime mes enfants et mon mari », dit-elle, encore sous le choc des attaques.

Lorsque Nathalie quitte La Ferme en juillet, les choses sont loin d’être calmes. En effet, début août, rapporte Jean-Pierre Pernaut, Nathalie part, comme à son habitude, pour une quinzaine de jours à Menton, près de ses parents.

Et la star de la télé se rend au Lavandou, comme il l’a toujours fait. Son programme : profiter de son fils aîné, Olivier, avec qui il partage une passion pour le ski nautique.

Manipulation.

Mais voilà que tout dérape. Des photos paraissent dans la presse nationale montrant Nathalie et ses enfants à la plage avec Daniel Ducruet.

Ils semblent très proches. Jean Pierre Pernaut explique très bien la manipulation : il suffit de « mitrailler » deux personnes avec des photos pendant un court instant pour obtenir un geste qui puisse être interprété dans le sens voulu par le photographe. Et c’est ce qui se passe.

En revanche, ces photographes ne montrent jamais les enfants de Daniel Ducruet qui, pourtant, passent leurs vacances avec leur père.

Ils ne préciseront jamais non plus que ces rencontres n’ont eu lieu que quatre fois, que Jean Pierre était évidemment au courant de la relation amicale qui liait sa compagne à l’ex-mari de Stéphanie.

Enfin, ils ne montreront jamais Nathalie avec un autre de ses amis de La Ferme, Jerry de La Vega, en vacances au même endroit. Et cette atmosphère délétère va perdurer.

Certains magazines publient des photos de Jean-Pierre Pernaut, solitaire et soi-disant désespéré, dans sa maison en Picardie. Ou encore, errant seul dans les rues de Paris.

Oui, il est seul, comme chaque année à cette époque, mais il est au Lavandou, dans le Var !

Alors, quand Jean-Pierre Pernaut sort faire ses courses, les gens le regardent avec ironie, ou avec pitié. Et, jour après jour, il va endurer cette épreuve, être au cœur d’un mensonge auquel il ne peut échapper.

Jean-Pierre Pernaut

Car comment réagir ? S’il fait une déclaration, cela ne fera qu’alimenter la rumeur. S’il se tait, comme il le décidera avec Nathalie, c’est la porte ouverte aux rumeurs les plus odieuses. Bref, il est prisonnier.

Brisé.

Un prisonnier qui souffre pour lui, pour sa femme, pour leurs enfants, mais aussi pour le reste de sa famille. Bien sûr, tout son entourage est inquiet ! Sa mère a plus de 90 ans : comment lui expliquer tout cela ?

On peut sincèrement croire Jean-Pierre Pernaut quand il écrit que ce déchaînement est « bouleversant »… « mentalement épuisant »… « terrible sur le plan émotionnel ». Heureusement, son couple résistera à ce déchaînement.

C’est presque un miracle. Ou peut-être que cela signifie simplement que l’amour, leur amour, est plus fort que tout.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.