Jean-Luc Lahaye en garde à vue, des accusations graves !

Quels sont les faits reprochés à Jean-Luc Lahaye ? Le chanteur a été interpellé et placé en garde à vue pour « corruption de mineur », mercredi 3 novembre, à Paris.

Jean-Luc Lahaye

Jean-Luc Lahaye est soupçonné d’avoir abusé de deux adolescentes en 2013-2014.

Les faits remontent à 2013 et 2014. Trois autres personnes, dont sa fille, ont également été placées en détention.

Elles étaient âgées de 16 et 17 ans au moment des faits.

Qui sont les trois autres personnes également en garde à vue ? Il s’agit de la fille du chanteur de 68 ans Jean-Luc Lahaye, Margaux, soupçonnée d’avoir fait pression sur les victimes, et des mères des deux plaignantes, qui ont été arrêtées pour « non-dénonciation de crime » et « complicité de viol ».

Qui sont les deux plaignantes ?

Les deux jeunes femmes qui accusent Jean-Luc Lahaye de les avoir agressées étaient âgées de 16 et 17 ans au moment des faits, qui se seraient déroulés en 2013-2014,  L’une des deux plaignantes est le protagoniste de la condamnation du chanteur en 2015 pour corruption de mineurs. Toutes deux étaient des admiratrices de Jean-Luc Lahaye, tout comme leurs mères, qui ont été placées en garde à vue pour « non-dénonciation de crime » et « complicité de viol. »

Pour quels motifs les deux autres femmes sont-elles placées en garde à vue ?

Les deux femmes qui sont également en garde à vue, aux côtés de Jean-Luc Lahaye et de sa fille, le sont pour « non-dénonciation de crime » et « complicité de viol ». Elles sont accusées d’avoir laissé faire le chanteur en toute connaissance de cause et d’avoir même poussé les deux jeunes femmes, qui ne sont autres que leurs propres filles, dans ses bras.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Luc Lahaye (@jeanluclahaye.officiel)

Qui sont les deux autres femmes en garde à vue ?

Quatre personnes ont été placées en garde à vue mercredi dans l’affaire de viols impliquant Jean-Luc Lahaye : le chanteur, sa fille et deux autres femmes. Selon Le Parisien, ces dernières sont les mères des deux jeunes femmes qui accusent le chanteur. Selon le quotidien parisien, ces deux femmes sont de grandes admiratrices de Jean-Luc Lahaye et n’auraient pas hésité à « pousser » leurs filles dans les bras du chanteur, afin qu’elles aient des relations avec lui. Les deux mères auraient même accompagné leur progéniture lors de rencontres, selon Le Parisien.

Jean-Luc Lahaye et les controverses

Depuis son succès dans les années 1980, le chanteur Jean-Luc Lahaye enchaîne les polémiques. En cause, notamment, ses propos sur « son goût pour les femmes ». En 2007, le chanteur a été condamné à une amende de 10 000 euros pour avoir eu des relations avec une jeune fille de 15 ans, et en 2015, il a été condamné pour corruption de mineur. Après ces condamnations, ses apparitions donnent souvent lieu à des tollés, comme en 2017 avec la sortie du film Star 80, la suite, dans lequel la séquence où il évoquait « ses copines de lycée » a été supprimée au montage.

Le lourd passé judiciaire de Jean-Luc Lahaye

Jean-Luc Lahaye, star des années 1980, a été condamné le 18 mai 2015 à un an de prison avec sursis pour corruption de mineurs. A l’époque, il aurait sollicité une jeune fille de 14 ans (l’une des deux plaignantes aujourd’hui) sur Internet et lui aurait demandé de se livrer à des jeux filmés par des webcams. Il a retiré son intention de faire appel le 1er avril 2016, « dans un souci d’apaisement ».

De quoi les deux plaignantes l’accusent-elles ?

Selon les informations du Parisien, les deux jeunes femmes accusent Jean-Luc Lahaye « d’avoir eu des relations avec elles et leur aurait demandé, par Internet et caméras interposées, de se déshabiller et de prendre des poses. » Elles auraient déposé une nouvelle plainte en début d’année, entraînant l’ouverture d’une nouvelle enquête par le parquet de Paris.

De quoi Margaux Lahaye est-elle accusée ?

Margaux Lahaye, la fille de Jean-Luc Lahaye, a été arrêtée avec son père à Paris mercredi 3 novembre et est soupçonnée d’avoir fait pression sur les deux victimes présumées du chanteur pour les faire taire, selon Le Parisien. A ce stade, Margaux Lahaye est soupçonnée de « subordination de témoin », de « pressions sur les deux adolescentes pour les faire taire » et de « complicité de viol sur mineur ».

Combien de temps Jean-Luc Lahaye peut-il rester en garde à vue ?

Le chanteur, qui a été placé en garde à vue après son interpellation à Paris mercredi 3 novembre, peut y rester 48 heures avant un éventuel report ou prolongation. Le Parisien précise qu’en raison de ses antécédents avec la justice (il a été condamné en 2015 pour corruption de mineur), « la justice pourrait demander son placement en détention provisoire. »

Les plaignants avaient déjà déposé une plainte.

Dans son article, Le Parisien explique que les deux adolescentes qui accusent Jean-Luc Lahaye de viol avaient déjà déposé une plainte, avant de se rétracter. La sœur du chanteur, Margaux, a été placée en garde à vue pour « subornation de témoin » et « complicité de viol », soupçonnée d’avoir fait pression sur les plaignantes pour qu’elles se taisent.

Les soupçons s’accumulent

Jean-Luc Lahaye est également soupçonné de détenir des images à caractère pédopornographique, selon des sources proches de l’enquête interrogées par Le Parisien.

Qui est Margaux, la fille de Jean-Luc Lahaye ?

Le chanteur Jean-Luc Lahaye a été placé en garde à vue avec sa fille, Margaux. Née en 1984 de l’union de l’artiste avec Aurélie, elle est la première fille du chanteur, qui lui a dédié la chanson Papa chanteur. Margaux Lahaye est aujourd’hui mannequin.

De quoi Jean-Luc Lahaye est-il accusé ?

Jean-Luc Lahaye a été arrêté mercredi à Paris. Selon des sources proches de l’enquête interrogées par Franceinfo, le chanteur est interrogé pour « viol » et « agression sur mineur de plus de 15 ans », mais aussi pour corruption de mineurs de plus de 15 ans, abus frauduleux de l’état de faiblesse d’un mineur pour le conduire à un acte dommageable, atteinte à la vie privée et détention d’images à caractère pédopornographique.

Deux autres femmes en garde à vue

Outre Jean-Luc Lahaye et sa fille Margaux, deux autres femmes ont été arrêtées et placées en garde à vue pour « non-dénonciation de crime » et « complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans », rapporte Franceinfo.

Jean-Luc Lahaye déjà condamné en 2015

Jean-Luc Lahaye a été condamné en 2015 à un an de prison avec sursis pour corruption de mineur. Il avait également reconnu dans une émission être attiré par des filles plus jeunes. Selon Le Parisien, « en raison de son casier judiciaire, la justice pourrait demander son placement en détention provisoire. »

Témoignages contre Jean-Luc Lahaye

Selon des sources concordantes citées par Le Parisien, les jeunes femmes accusent Jean-Luc Lahaye « d’avoir eu des relations avec elles et leur aurait demandé, par Internet et caméras interposées, de se déshabiller et de prendre des poses. » Elles auraient déposé une nouvelle plainte en début d’année, entraînant l’ouverture d’une nouvelle enquête par le parquet de Paris.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.