Jean-Jacques Goldman a frôlé la mort, il échappe au pire !

Depuis plusieurs années, Jean-Jacques Goldman est plus discret que jamais et se tient à l’écart des médias. Ses fans seront ravis d’apprendre qu’ils pourront découvrir quelques anecdotes sur sa vie puisque Jean Bender, ami d’enfance du chanteur, a publié un livre inédit intitulé « Il suffira d’un signe » dans lequel il retrace le parcours de celui qui est considéré comme la personnalité préférée des Français.

Jean-Jacques Goldman

Jean Bender, ami d’enfance de Jean-Jacques Goldman, parle de son livre « Il suffira d’un signe ». L’écrivain se souvient du jour où le chanteur a failli perdre la vie dans un incendie.

Le livre sort plus de 50 ans après leur première rencontre dans la cour du lycée François-Villon, dans le 14e arrondissement de Paris. Dans ce livre exclusif, Jean Bender se confie en détail sur leur amitié avec Jean-Jacques Goldman, leur rivalité, leur histoire personnelle mais aussi leur vie professionnelle et amoureuse. Pour ne rien oublier et ne pas faire d’erreur, Jean Bender a quitté Paris pour s’installer à Londres où le chanteur vit depuis quelques années et a bien sûr obtenu l’accord de son ami avant d’écrire ce livre.

Jean-Jacques Goldman jeune

L’expérience de mort imminente de Jean-Jacques Goldman

Dans les colonnes du Parisien, Jean Bender évoque l’incendie tragique qui aurait pu coûter la vie au chanteur : Leur emploi du temps surchargé leur a sauvé la vie : le 1er novembre 1970, 146 jeunes gens sont morts dans l’incendie du 5-7, une boîte de nuit près de Grenoble. Les Phalansters (le groupe de rock de Jean-Jacques Goldman) avaient été remplacés à la dernière minute.

Nostalgique, l’écrivain termine sur une note plus joyeuse et raconte aussi les débuts de son ami : Pendant trois ans, Jean-Jacques Goldman ne s’est jamais découragé. Sa cave de 30 m2, transformée en studio, était envahie de bandes d’enregistrement. Quelqu’un avait même marché sur la cassette de « Il suffira d’un signe » et avait réussi à la sauver avec un fer à repasser.

Jean-Jacques Goldman : qui sont ses six enfants ?

Jean-Jacques Goldman fête son 70e anniversaire. Pour l’occasion, CStar lui consacre un nouveau documentaire, La Story de Jean-Jacques Goldman, dès 21h, suivi d’une rediffusion de Dans le cœur des Français sur sa carrière dès 22h40. C’est l’occasion de s’intéresser de plus près à ses six enfants.

Né en octobre 1951 à Paris, Jean-Jacques Goldman, présenté dans les docs La Story de Jean-Jacques Goldman et Dans le cœur des Français ce lundi 11 octobre sur CStar à l’occasion de son 70e anniversaire, a six enfants, de deux femmes différentes. En 1975, il a épousé Catherine Morlet. Ils ont rapidement eu une fille, Caroline. Catherine Morlet est psychologue. Caroline suivra sa voie.

Le très discret Jean-Jacques et Catherine ont deux autres enfants : Michael en 1979 et Nina en 1985. Après des études de médecine, Nina devient pédiatre. Elle se marie en toute discrétion en 2013 à la mairie d’Antibes. Cependant, en présence de son oncle Robert Goldman, connu sous le pseudonyme de J. Kapler et auteur-compositeur très productif, qui a collaboré avec Céline Dion, Tina Arena et les coachs de The Voice Florent Pagny et Marc Lavoine.

Michael Goldman : mon fils, mon combat

De son côté, Michael, fils unique de Jean-Jacques Goldman, est aussi le seul de ses enfants à s’être fait un nom. Même s’il reconnaît qu’il ne sera jamais aussi bon que son père, il a tout de même cofondé My Major Company, une plateforme de financement participatif spécialisée dans la musique, qui a rendu Grégoire célèbre et qui a fait un carton avec Génération Goldman, un album de reprises de son père par de jeunes chanteurs comme Zaz, qui s’est confiée à nous, Amel Bent et le jeune papa M. Pokora.

Puis, en 2016, My Major Company change de formule et ne propose plus de crowdfunding. Michael Goldman a alors fondé Tipeee, une plateforme qui permet de financer les créateurs du web. Il y a quelques semaines, il s’est défendu de la présence de vidéos conspirationnistes et antisémites sur sa plateforme.

Jean-Jacques Goldman : un divorce et une nouvelle vie

Jean-Jacques Goldman et Catherine Morlet ont divorcé en 1997. Quelques années plus tard, le père de l’hymne antiraciste Je te donne se retire de la vie publique. Selon ses amis, il n’envisageait que de faire une pause, pour profiter de sa vie avec Nathalie Thu Huong-Lagier, qu’il a épousée en 2001. Le couple s’installe à Plan-de-Cuques, dans la région de Marseille, où la jeune femme, de 28 ans sa cadette, poursuit ses études de mathématiques.

Jean-Jacques Goldman ! Ils ont trois filles ensemble : Maya (née en 2004), Kimi (née en 2005) et Rose (née en 2007). En 2016, toute la famille a déménagé à Londres. Le chanteur, dont les chansons sont désormais disponibles en streaming, qui est depuis longtemps l’une des personnalités préférées des Français, peut y mener la vie cachée de ses rêves. Il peut passer du temps avec ses plus jeunes filles, aller les chercher à l’école et même participer à leurs activités extrascolaires.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.