Ingrid Chauvin révèle ses complexes : ses surprenantes confidences.

Ingrid Chauvin a confié sa perception d’elle-même. En effet, lorsqu’un internaute l’a interrogée sur sa beauté, la réponse de l’actrice dans Demain nous appartient a surpris.

ingrid chauvin

Ingrid Chauvin ! Être dans un métier d’image ne signifie pas avoir confiance en soi, les insécurités ne sont jamais loin.

Lors d’une séance de questions-réponses avec les lecteurs de People Act Magazine, Ingrid Chauvin a fait des confidences surprenantes sur la perception qu’elle a de son image. Il est facile de croire qu’être actrice est synonyme d’absence de doutes sur son physique. Pourtant, l’ancienne compagne de Thierry Peythieu dénonce le contraire.

ingrid chauvin nue

“Comment faites-vous pour être aussi belle et parfaite ?”, a demandé un internaute. La première réaction de l’actrice de 47 ans, qui apparaît dans la série Demain nous appartient, a été de répondre “Houla” en riant. Avant d’ajouter : “Ça me touche beaucoup, merci…”. Mais Ingrid Chauvin confie que “quand je me vois dans le miroir, je ne me sens pas tout à fait la même.” Il est difficile de se voir comme les autres vous voient. Pourtant, “l’important, quoi qu’il arrive, c’est d’essayer de se sentir bien dans sa tête et dans son corps”. Et “quand on réussit à faire ça, ça sort”. Un petit message qu’il est important de retenir !

Ingrid Chauvin comédienne

Ingrid Chauvin : son divorce fictif et réel

Dans la même interview, l’actrice a expliqué comment elle avait géré la séparation de son personnage dans la série Demain nous appartient, alors qu’elle était elle-même en instance de divorce avec son mari, Thierry Peythieu. Son credo : ne pas mélanger sa vie d’actrice avec sa vie de femme. “J’ai donc un principe, et je le fais de manière très instinctive, c’est que je sépare vraiment la réalité de la fiction.

Quand je suis sur le plateau, c’est Chloé, et quand je rentre à la maison, c’est Ingrid”, a-t-elle déclaré. Ce qui n’est pas une mince affaire puisque “tout ce que vous vivez dans votre vie a des répercussions lorsque vous jouez. On ne peut pas tout effacer, on reste des humains pleins d’émotions, et moi, peut-être plus que d’autres.” Le métier de comédien est un métier à part entière.

Ingrid Chauvin : comment sa séparation a eu un impact sur Demain nous appartient.

Une séparation nette : d’un côté Chloé, et de l’autre Ingrid, même lorsqu’elles ont pu être réunies dans l’épreuve de la séparation. Ingrid Chauvin a affirmé avoir tout fait pour que sa séparation d’avec son mari en décembre 2020 n’ait pas d’impact sur son personnage de Chloé, qu’elle incarne dans le feuilleton “Demain nous appartient”“. L’actrice a confié aux lecteurs de Télé Ciné Revue, publié le 12 août, qu’elle a toujours essayé de ne pas mélanger sa vie d’actrice et sa vie de femme. “J’ai donc un principe, et je le fais de manière très instinctive, c’est que je sépare vraiment la réalité de la fiction. Quand je suis sur le plateau, c’est Chloé, et quand je rentre chez moi, c’est Ingrid”, dit-elle.

Mais Ingrid Chauvin est néanmoins consciente qu’entre ce qu’elle essaie de mettre en place et la réalité de ses sentiments, il peut y avoir un monde : “Après, évidemment, tout ce qu’on peut vivre dans sa vie a des répercussions quand on joue. On ne peut pas tout effacer, on reste des humains pleins d’émotions, et moi, peut-être plus que d’autres.” Cela n’avait donc aucun sens de nier ce qu’elle ressentait, d’autant que ces sentiments pouvaient nourrir son personnage.

“Le divorce, je l’ai adoré, parce que c’était intense à jouer”.

Et si Ingrid Chauvin sait que se séparer du père de son fils, Thierry Peythieu, a été un véritable bouleversement, l’actrice admet volontiers que la séparation de Chloé avec son mari Alex dans la série a été un très beau moment professionnel. “Il y avait cet arc très fort avec la séparation, le divorce, que j’ai adoré car c’était vraiment intense à jouer”, explique-t-elle, avouant même que son ex-mari à l’écran, Alexandre Brasseur, lui “manque un peu”. Ce qu’Ingrid Chauvin aimerait désormais pour son personnage, c’est un peu de répit, “un cercle familial un peu plus paisible”. Un souhait qu’elle semble avoir étendu à sa vie d’épouse et de mère.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.